Rennes - Nice (2-0) : Les notes complètes [Ligue 1 - 18ème j.]

Rennes – Nice (2-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 18ème j.]

Homme du Match : Bourigeaud (7) : Le Stade renaît ! Et avec lui, le meneur de jeu excentré se donne un malin plaisir à conduire une équipe revigorée depuis la deuxième période à Clermont. Il prend les clés du bolide pour ouvrir la marque à la demie heure (31ème) d’un penalty, frappé au sol, sans trembler, alors que Bulka était en forme et avait choisi le bon côté, le gauche. Le premier buteur Rennais est remplacé par Salah à la 77ème, accompagné d’une ovation.

 

Stade Rennais F.C. : 4-4-2

Mandanda (6.5) : Pas grand chose à faire face à des Aiglons qui n’ont fait peur à personne ce soir. Il réalise quelques parades à des moments cruciaux, comme à la 62ème où il sort joliment une frappe de Claude-Maurice, sans doute pas cadrée en plus. Il est à l’origine du second but avec un long dégagement.

Truffert (5.5) : A souvent débordé Laborde ou même Lotomba, et a parfois su conclure ses actions par de bons centres. Une belle prestation défensive également.

Theate (5.5) : Il préfère jouer vers l’avant plutôt que sur Truffert, et c’est tout à son avantage.

Omari (6) : De bonnes relances, une bonne couverture pour compenser les montées de Guéla Doué et de bons retours défensifs. Il donne son corps à la science à la 75ème, en contrant un missile sol-air de Lotomba.

G. Doué (5.5) : Des montées efficaces mais un placement quelquefois approximatif.

D. Doué (5) : Placé ailier gauche de manière énigmatique, alors que sa prestation en faux 9 à Guingamp était convaincante, il a été le moins en vue aujourd’hui. Remplacé par Yildirim à la 86ème.

Le Fée (6.5) : La classe de Le Fée et la domination de Santamaria ont suffi pour venir à bout des Niçois dans l’entrejeu. L’ancien Lorientais ajoute une superbe passe décisive à son compteur, en trouvant Kalimuendo entre Bard et Dante. Point négatif : il sort touché aux adducteurs et est remplacé par Fabian Rieder à la 65ème, qui, se dit on, aura enfin un peu de temps de jeu. Mais non, car le suisse a la poisse et sort blessé lui aussi à la 86ème. Jacquet fête ses premières minutes en pro avec une titularisation pour le clapping de fin de match.

Santamaria (7) : Brillant, il écœure les Niçois au milieu en se projetant et en réalisant des retours défensifs de classe (44ème). Un beau match dans le match avec Sanson. Victoire par K.O. du Rennais, qui voit son adversaire muet après un contact. Il ferait presque déjà oublier Nemanja… Nemanja qui déjà ?

Bourigeaud : Voir ci-dessus.

Terrier (5.5) : Encore un match moyen pour Terrier, qui devrait bien sortir de son trou un jour ou l’autre. Une prestation moyenne face à Marseille en Coupe de France dimanche prochain ne pardonnera pas.

Kalimuendo (7) : Bilan 2024 : 2 matches, 3 buts (et 0 but moche). Il tient ses bonnes résolutions, on dirait. Remplacé par Belocian à la 86ème pour tenir le score.

 

O.G.C. Nice : 4-3-3

Bulka (6.5) : Il avait toutes les cartes en main pour réaliser un grand match, avec des arrêts décisifs à la pelle dans la première période. Mais il est trahit pas le coude de Rosario, qui provoque un penalty, qu’il n’est pas loin de toucher en ayant deviné le bon côté. Il peut mieux faire sur le but de Kalimuendo, en sortant dans un meilleur timing pour fermer l’angle plus efficacement.

Bard (4) : À l’image de son équipe, pas inspiré.

Dante (3) : Il était peut être fatigué, mais ce n’était pas une raison pour nous endormir… Il ne trouve pas d’autre solution que d’arrêter le jeu et de faire des passes latérales à la relance, pour Ndayishimiye ou Bard. Il laisse un ballon de but passer entre lui et ce dernier, Kalimuendo profite de cette passivité pour faire le break.

Ndayishimiye (3.5) : Une relance ronronnante, quelques erreurs de placement, un manque d’agressivité. Exclu à l’aller, le Stade Rennais n’est visiblement pas son équipe préférée.

Lotomba (5) : Plus intéressant que Bard, il se retrouve plusieurs fois dans la surface et tente de jouer vers l’avant.

Rosario (4.5) : Son coude s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment, le penalty est malheureux mais logique.

Claude-Maurice (5) : Un peu plus inspiré, il tente des choses pour remettre son équipe dans le match (62ème). Farioli ne voulait pas gagner, alors il le sort juste après, à la 64ème minute, pour Belahyane.

Sanson (4) : Il n’a jamais su se défaire d’un excellent Santamaria dont il a été la cible privilégiée. Remplacé par Louchet à la 78ème.

Guessand (4) : Pris à 2 par Doué mais surtout par Bourigeaud, ses qualités avaient été identifiées.

Moffi (4) : Très peu de ballons touchés, il n’est pas non plus venu les chercher. Remplacé à la 77ème par Bouanani.

Laborde (4.5) : Un retour à Rennes qui n’aura pas été couronné de succès. Il sort sous les applaudissements de son ancien public, remplacé par Cho à la 64ème.

Lire plus