ASSE : Des magouilles chez les Verts, Saint-Maximin balance tout sur son ancien club

ASSE : Des magouilles chez les Verts, Saint-Maximin balance tout sur son ancien club

L’été dernier, Allan Saint-Maximin a quitté Newcastle pour rejoindre le club saoudien d’Al-Ahli. Cette transition a marqué un tournant inattendu dans la carrière du joueur français, dont le talent aurait normalement dû l’orienter vers l’un des plus grands clubs d’Europe. Cependant, l’ailier français a souvent eu du mal à répondre aux attentes placées en lui dans ses différentes équipes, notamment au début avec l’AS Saint-Etienne.

Ses premiers pas en tant que professionnel laissaient présager une carrière prometteuse. Mais après avoir renouvelé son contrat, il a été écarté puis poussé vers la sortie en été 2015. Saint-Maximin attribue son départ à des “magouilles” non élucidées à ce jour.

Lire aussi :

“On ne se rend pas toujours compte de ce qui se passe dans le monde du football,” a-t-il confié au média Oh My Goal, évoquant les défis auxquels les jeunes joueurs peuvent être confrontés dès l’âge de 13 ou 14 ans.

Allan Saint-Maximin a décrit un environnement où les agents de joueurs font des promesses attrayantes, telles que de jouer tous les matchs ou de recevoir le plus gros salaire du club. “Parfois c’est la vérité, ce qui est très triste. D’autres fois, ce n’est pas le cas,” a-t-il expliqué. Il a toujours été prudent face à ces propositions, ce qui, selon lui, a fini par lui nuire. En refusant de se plier à ces pratiques douteuses, il a rencontré des obstacles considérables.

Lire aussi :

L’ailier d’Al-Ahli ne blâme pas spécifiquement les clubs, car il a observé de telles pratiques partout. “Des agents sortant de nulle part, qui n’ont même pas de licence, viennent et essaient de récupérer des joueurs ou te mentent sur des choses,” a-t-il regretté.

Malgré ses attentes de plus de temps de jeu après avoir prolongé son contrat, il a fini par être mis à l’écart, se retrouvant en mode survie et cherchant la meilleure sortie possible.

Finalement, ces expériences ont été des révélations pour Saint-Maximin. “Dans tous les milieux où il y a de l’argent, tu es confronté à ce genre de choses. Le football est un milieu impitoyable,” a-t-il reconnu.

Il a pris conscience des réalités du monde du football et de la nécessité de s’armer pour faire face à ces problèmes. Malgré le talent et les aspirations, Allan Saint-Maximin semble avoir été entravé par de nombreux obstacles tout au long de sa carrière.

Lire plus