FC Nantes : L'ex-Canari Lucas Deaux évoque la crise du club tout en épargnant Kita

FC Nantes : L’ex-Canari Lucas Deaux évoque la crise du club tout en épargnant Kita

Lors d’une interview accordée à 90football, Lucas Deaux, qui a fêté ses 35 ans hier et qui est aujourd’hui retiré des terrains, a été sollicité pour partager son point de vue sur la situation actuelle du FC Nantes, un sujet qui le préoccupe grandement.

“Mon regard sur le club ? J’ai toujours cette interrogation de me dire : comment cela ne peut pas marcher avec un tel centre d’entraînement ?”, s’interroge-t-il avec une certaine perplexité.

Lire aussi :

Il poursuit en soulignant les atouts considérables du club : “Même s’il est vieillissant, le cadre est magnifique !” Deaux mentionne également l’importance historique du stade pour le football français, la passion et la renommée des supporters, ainsi que la culture footballistique qui imprègne la ville de Nantes. Il relève que “t’as des moyens… il y a forcément une couille dans le pâté.”

Cependant, l’ancien joueur ne blâme pas frontalement le président du club. “La faute de Kita ? Je ne sais pas, ils mettent les moyens, ils s’investissent…”, reconnaît Deaux. Toutefois, il admet qu’il peut y avoir des erreurs dans la manière de gérer ces investissements : “Après, est-ce que c’est fait de la bonne manière, sûrement que non… il manque un truc mais quoi ?”

Lire aussi :

Il met en perspective la complexité de diriger un club de football dans le monde moderne. Comparant le club à une entreprise, il souligne que sa gestion requiert un équilibre délicat : “Aujourd’hui tenir un club c’est tenir une entreprise, et c’est dur !”

Il conclut en notant que pour réussir, il faut prendre en compte un million de facteurs et les utiliser correctement, ce qui est loin d’être simple : “Pour la faire tourner il y a un million de facteurs, il faut tous les utiliser de la bonne manière et ce n’est pas simple.”

Lire plus