Roma - Naples (2-0) : Les notes complètes [Série A - 17ème j.]

Roma – Naples (2-0) : Les notes complètes [Série A – 17ème j.]

Homme du match : Ndicka (7): Malgré des attaques où il est pris de vitesse par Politano et ses coéquipiers, il s’est toujours sorti intelligemment de ses situations précaires pour lui. Soit dans le positionnement ou en intervenant franchement, il s’est imposé dans la majorité des cas. Il récupère des ballons et son jeu est propre que ce soit dans la relance ou dans la circulation du ballon . Pour couronner le tout, le Français s’offre une passe décisive sur un centre vers Lukaku, auteur du second but.

Roma (3-5-2)

Patricio (5): Le gardien romain n’aura jamais eu la chance de se mettre en évidence car les occasions nettes de cette rencontre étaient pour son équipe. Il doit faire deux petits arrêts sans danger.

Mancini (6): Le capitaine avait la charge des relances et il s’illustre par deux ou trois bons ballons vers l’avant. Côté défense, il est propre, que ce soit pour couper des trajectoires de balles ou dans les duels pour récupérer le cuir.

Llorente (7): Son duel de match contre Osimhen a été totalement à son avantage. Il a rendu le Nigérian trop peu dangereux, sortant souvent sur lui avant même qu’il est le cuir. L’espagnol fait encore un match impeccable.

Ndicka (7): voir haut de page.

Kristensen (6,5): Le piston gauche réalise un match costaud. Pourtant pas assez intéressant dans son apport offensif, le Danois s’est illustré défensivement pour cadenasser Kvaratskhelia. Il l’a obligé à reculer dés qu’il avait le ballon, l’empêchant à tout prix de prendre de la vitesse face au but. Le romain de 26 ans cède sa place à Celik à la 75ème minute.

Cristante (5,5): Il n’est pas passé loin du carton rouge tant il a fait des fautes grossières qui méritaient le jaune et l’Italien termine le match avec simplement une biscotte jaune. Dans le jeu, le milieu de terrain semble à l’aise dans les transmissions et on le voit souvent à l’amorce des actions offensives pour son équipe. Il a perdu des ballons mais a su en récupérer par une abondance d’efforts.

Paredes (5): Intéressant dans la récupération du cuir dans l’entrejeu comme dans les transmissions, l’Argentin, en charge des coups de pied arrêtés, a montré ses limites dans ce domaine. Côté intervention, on le voit toujours tenter de s’interposer sans intelligence plus proche de choper son adversaire que le ballon. Azmoun le remplace à la 71ème minute.

Bove (5,5): Trés explosif avec le ballon comme pour tenter de le prendre à ses adversaires, le jeune Romain se montre à plusieurs reprises pas loin de tromper le portier de Naples. Trop spontané, il a souvent manqué de justesse dans le dernier geste comme ce ballon qu’il reçoit de Belotti et qu’il va tirer sur Meret, le gardien de Naples.

Zalewski (4,5): Offensivement, il est, dans les meilleures situations, soit hors jeu, soit imprécis et a gaché certaines occasions pour la Roma de scorer. Défensivement, c’est mieux malgré toutes les peines qu’il aura éprouvé à contenir le duo Di Lorenzo et Politano. El Shaarawy le remplace à la 70ème minute.

Belotti (5): Un beau débordement de Rrahmani pour un centre au cordeau pour Bove en première période mais la majorité du temps, l’attaquant Italien a manqué de précision dans son jeu. Il cède sa place, à la 71ème minute, à Pellegrini, qui sera l’auteur du magnifique premier but de cette partie.

Lukaku (6,5): L’attaquant Belge va crucifier Meret pour assurer la victoire de son équipe sur un centre de Ndicka. L’ancien de Manchester United aura été précieux dans son apport physique et comme pivot. La défense peine à lui prendre le ballon et lui, en forçant, parvient souvent à passer les obstacles devant lui. Match très satisfaisant de sa part.

Naples (4-3-3)

Meret (6): Par des arrêts réflexes, le portier Italien maintient son équipe dans la course à la victoire puis encaissera un but dont il ne pouvait rien faire. Mais le second but qu’il prend, il fait une petite erreur de la main.

Di Lorenzo (4,5): On le voit beaucoup combiner avec Politano pour animer leur côté mais les deux hommes ne parviendront pas à créer durablement le danger. Le capitaine fait part de trop de déchets pour se montrer plus efficace pour les siens.

Rrahmani (4): Le Kosavar a été trop en difficulté dans ce match, perdant une grande quantité de duels. Il est fautif, aussi, sur les buts, ses choix sont discutables quand la Roma s’est montré dangereux. Il n’était pas du tout dans un bon soir.

Juan Jesus (4,5): Il avait la mission de contenir le char Belge de l’attaque Romaine, Lukaku mais ce dernier, intenable et trop puissant, l’a mis en déroute. De plus, le Bresilien doit faire mieux sur le but de Pellegrini où le buteur de la Roma semble trop peu surveillé. Blessé à l’épaule, le défenseur est remplacé par Natan à la 88ème minute.

Mario Rui (4): D’entrée de jeu, le latéral se distingue par les différences qu’il fait pour amorcer une situation pour son équipe par la vitesse et le dribble. Puis le Portugais va pécher dans les passes en profondeur trop souvent imprécises. Il perd un nombre incalculable de balles et illustre, par ce rendement, de la difficulté du Napoli à se créer des occasions franches. Il est remplacé par Zerbin à la 81ème minute.

Anguissa (5): Sans être mauvais, l’ancien de Fulham fait un match trop discret, trop banal. Mais on attendait de voir le Camerounais prendre plus de risques dans l’entrejeu pour apporter du dynamisme au jeu de Naples, de la fluidité ainsi que de la cohérence. Il avait ce rôle de trouver des espaces dans le bloc défensif de la Roma.

Lobotka (5): Intéressant pour sa précision dans les phases de transmissions et de relances, le Slovaque, cependant, manque de profondeur dans ses passes, se contentant d’écarter le jeu plutôt que de lui donner de la vitesse. Il prend aussi des risques sur deux situations où il donne le cuir à l’adversaire trop près de son but. Il cède sa place à Cajuste à la 56ème minute.

Zielinski (5): Il met du temps à entrer dans son match. C’est dommage car quand il a été à son prime dans cette partie, c’est lui qui met le danger dans la défense Romaine par des passes dans les espaces. Le polonais a su être saignant mais qu’épisodiquement ce soir. Gaetano le remplace à la 88ème minute.

Politano (3): Il met sa vitesse à profit pour tenter de déborder la défense de l’AS Roma mais il va se heurter à une défense réactive et bien en place. Et puis son apport va s’étioler lors de la seconde période. Il montre sa frustration et finit par adresser un coup de pied à Bove qui fait faute sur lui. Résultat, il prend un carton rouge et laisse son équipe à 10.

Osihmen (3,5): Bloqué, contenu par Llorente, le Nigérian a du mal à s’exprimer. Il tente beaucoup de prendre à défaut ses adversaires même avec un retourné qui lui vaut un carton jaune pour jeu dangereux puis une faute d’anti-jeu lui offre son deuxième carton jaune. Il laisse ses partenaires à 9.

Kvaratskhelia (3,5): Le géorgien n’a pas pu faire parler ses qualités de vitesse et de technique car il bien cadré par Kristensen qui le fait réculer ou l’encercle dans des zones où il ne peut rien faire. Il est remplacé par Raspadori à la 87ème minute.

 

Chardin Jean-Christophe

 

 

 

 

Lire plus