FC Nantes : Un malaise à venir entre Gourvennec et Kita ? Voici la raison !

FC Nantes : Un malaise à venir entre Gourvennec et Kita ? Voici la raison !

Adson, surnommé le « Brésilien de Waldemar » par les recruteurs du FC Nantes, jouit d’un statut spécial au sein de l’équipe des Canaris. Ce statut implique qu’il faut lui accorder du temps et faire preuve de patience, étant donné qu’il a été le « coup de cœur » du président Kita durant le mercato d’été .

On peut se demander si l’entraîneur Jocelyn Gourvennec est pleinement conscient de cette situation ou s’il estime qu’en tant que responsable des décisions sportives, il a le droit de traiter tous les joueurs de la même manière.

Lire aussi :

Cette interrogation se pose car, après avoir laissé Adson en dehors de l’équipe lors des premiers matchs, Gourvennec a pris la parole pour parler du milieu offensif de 22 ans, et ce, sans ménagement.

Gourvennec a fait savoir que l’adaptation n’était pas simple pour Adson, qui semble ne pas se sentir à l’aise ni épanoui. Il a mentionné que certains joueurs sont insatisfaits de leur situation actuelle, Adson y compris, mais que cela ne l’affectait pas lorsqu’il s’agit de prendre des décisions.

Lire aussi :

Il a souligné qu’il y a deux aspects à prendre en compte : l’aspect footballistique et l’aspect personnel. Il faut créer des conditions propices pour qu’Adson se sente bien. C’est un défi commun à tous les joueurs.

Gourvennec a conclu en disant : « C’est la situation actuelle, on fera le point à Noël ». Cette déclaration laisse entrevoir que la patience sera de mise avant de voir une possible amélioration dans la situation d’Adson.

Enfin, il est incertain que les propos de Gourvennec suffisent à rassurer Waldemar Kita, qui n’apprécie guère de voir ses investissements financiers relégués sur le banc de touche.

De plus, selon l’insider Emmanuel Merceron, il semblerait que des tensions entre Gourvennec et Kita soient déjà palpables sur les rives de l’Erdre, ce qui pourrait annoncer des remous à venir au sein du club.

Lire plus