Stade Lavallois – AJ Auxerre (1-3) : Les notes complètes [Ligue 2 – 19ème j.]

Stade Lavallois – AJ Auxerre (1-3) : Les notes complètes [Ligue 2 – 19ème j.]

Homme du match : Hein(7.5) : Comme souvent, le meneur de jeu auxerrois a étalé toute sa classe ce soir. Toujours présent dans la quasi-totalité des attaques de l’AJA, il a enchaîné les dribbles réussis et les transmissions de qualité, avec notamment deux superbes petites louches pour trouver un partenaire dans la profondeur. Enfin, que dire de sa réalisation. Trouver dans l’axe de la surface, il profite d’un marquage trop laxiste, et parvient à se retourner grâce à une petite roulette pour venir ajuster du droit Samassa.

Stade Lavallois : 5-3-2

Samassa (3) : Un mauvais renvoie de sa part sur un centre adverse a permis à Onaiwu d’égaliser quelques instants après le but de Cherni. Par la suite, le portier lavallois a su s’imposer devant le buteur auxerrois avant de craquer face à Sinayoko puis Hein.

Vargas (4.5) : Après quelques matchs sans avoir offert de caviar, il s’est relancé ce soir en adressant un superbe centre au second poteau pour la tête de Cherni. Par la suite, il n’a jamais eu l’occasion de se reprojeter de l’avant.

Baldé (3) : Une partie compliquée pour ce dernier, qui à l’image de son équipe était trop loin du marquage. Cela s’est vu sur le but d’Hein qui est libre de tout marquage et qui en profite pour se retourner et conclure à bout portant.

Baudry (5) : Un retour dans le XI qui a fait du bien en étant rassurant sur plusieurs interceptions. 

Diaw (4) : Un match en demi-teinte de sa part, où après avoir gérer son début de rencontre, il a subi par la suite face aux offensives adverses. Remplacé par Gonçalves.

Cherni (5.5) : Il a récidivé. Buteur de la tête samedi, le latéral Marocain a une nouvelle fois fait trembler les filets grâce à une jolie reprise de la tête sur un centre de Vargas. 

Sanna (5) : Il a réalisé une première demi-heure de qualité, de par son intelligence de jeu. Sur l’ouverture du score des Tango, il se retrouve à l’origine de l’action avec un gros travail à la récupération qui permet à Vargas de centrer pour le buteur. Par la suite, malgré sa grosse activité, il a perdu de nombreux ballons et n’a pas su trouver la faille une seconde fois. 

Roye (4.5) : Il a énormément couru, et notamment dans le secteur défensif, où son repli a été important face à la domination auxerroise. Remplacé par Adéoti.

Bobichon (4) : Une partie difficile pour ce dernier qui n’a pas réussi à se montrer dangereux sur le plan offensif, si ce n’est une frappe captée sans difficulté par Léon. Remplacé par Thomas.

Kadile (3.5) : En tout début de rencontre, il est servi à l’entrée de la surface et sur un duel avec son vis-à-vis, il est percuté et s’écroule, l’arbitre ne bronche pas. Remplacé par Mupemba.

Labeau-Lascary (4.5) : Il a eu le mérite de s’être battu sur les ballons qu’il a eu à jouer. Dans une partie difficile, il a tenté de créer des différences, mais à perdu trop souvent la maîtrise du cuir aux abords de la surface adverse. Remplacé par Tchokounté.

AJ Auxerre : 4-2-3-1

Léon (4) : Impuissant sur le but de Cherni, il a par la suite été très peu inquiété.

Joly (6) : Très offensif dans son couloir, il a su apporter du surnombre dans les trente-cinq derniers mètres adverses avec une belle qualité technique que ça soit dans ses dribbles ou dans ses tentatives de centres.

Jubal (5) : Le capitaine de l’AJA a assuré aujourd’hui.

Pellenard (4) : Mis en alerte après trois minutes où il est pris par l’appel de Kadile, qui au contact, tombe dans la surface sans conséquence. Par la suite, il n’a pas été vraiment mis à mal.

Mensah (5.5) : Durant une bonne partie de la rencontre, on l’a vu se projeter de l’avant grâce à son important volume de jeu.

Dioussé (5.5) : Bien en place dans le milieu, il a d’abord souffert lors des trente premières minutes avant d’être bien moins inquiété.

Raveloson (6.5) : Partie de qualité de sa part où il a touché un grand nombre de ballon et a su les distiller avec qualité.

Perrin (6.5) : Actif dans son couloir, ce dernier s’est montré décisif sur le deuxième but des siens en trouvant au premier poteau Sinayoko, qui croise bien sa frappe pour venir tromper Samassa. De plus, il est à l’origine de la troisième réalisation des visiteurs où il est décalé par le buteur de l’action, Hein. Remplacé par Owusu.

Hein : voir ci-dessus. 

Sinayoko (7) : Jamais rassasié, il était présent dans l’intégralité de la moitié de terrain adverse, que ça soit dans son couloir droit, où il a su créer des différences. Néanmoins, c’est sur le côté gauche qu’il a réussi à se montrer décisif, où il reçoit le cuir de Perrin et ajuste au premier poteau Samassa, d’une belle frappe croisée.

Onaiwu (6.5) : Omniprésent aux abords de la surface adverse, l’attaquant Auxerrois, a d’abord pêché dans le dernier geste, à l’image de sa frappe en première intention qui passe loin de la cage. Mais à force d’apporter des solutions avec un bon jeu en pivot, il a su trouver la faille. En renard des surfaces, il est à la retombée d’un centre repoussé par Samassa et ajuste ce dernier d’une reprise de la tête à bout portant. Remplacé par Ayé.

Lire plus