Le Havre AC - OGC Nice (3-1): Les notes complètes [Ligue 1 - 16ème j.]

Le Havre AC – OGC Nice (3-1): Les notes complètes [Ligue 1 – 16ème j.]

Homme du match: Emmanuel Sabbi (8): L’attaquant américain a été exceptionnel ce soir. Il a tué le suspense à presque lui tout seul en une demi-heure, d’abord en étant opportuniste suite à la frappe relâchée par Bulka, avant d’inscrire l’un des plus beaux buts de la journée d’une magnifique frappe enroulée sur laquelle Bulka était impuissant. Remplacé par Antoine Joujou (65′).

 

 

Le Havre (4-3-3):

 

Desmas (6): Le dernier rempart havrais a su faire les arrêts qu’il fallait au meilleur moment. Il sort parfaitement devant Rosario et a été omniprésent dans le jeu aérien. Il n’était pas si loin du clean-sheet mais Tom Louchet a réduit le score dans les toutes dernières secondes de la partie. Pas de quoi empêcher sa joie d’après-match cependant.

Opéri (6): Le latéral gauche du Havre prend confiance au fur et à mesure de la saison. Il a de manière générale été moins sollicité par Guessand que Sangante avec Boga mais mis à part une action où l’attaquant niçois a pris le dessus, il a fait le travail sans véritablement trembler ce soir au Stade Océane.

Lloris (7): Le défenseur central formé à l’OGC Nice a réalisé une performance de haut niveau. Il était bien placé dans toutes les situations offensives niçoises et dans le second acte, il éteint l’incendie sur le centre d’Aliou Baldé qui aurait pu permettre à Nice de réduire le score une première fois. Il est l’un des tauliers de l’arrière-garde du HAC.

Kinkoué (6): Le défenseur central a été solide également dans ce match, à l’instar de ses collègues en défense centrale. Il a fait preuve d’une concentration de tous les instants pour permettre à son équipe de ne pas concéder de véritables occasions, même si Tom Louchet a réussi à réduire le score en fin de partie.

Sangante (7): D’habitude titulaire dans l’axe de la défense à deux ou à trois, le capitaine courage de la formation havraise a réalisé un match remarquable sur le côté droit, où il a été mis avec Boga qui est un client. Même si l’Ivoirien est passé sur certaines situations, il a dans l’ensemble très bien répondu à la technique de ce dernier.

Targhalline (6): De retour dans le onze de départ pour la première fois depuis août, le milieu de terrain havrais a amené de la qualité technique même si Nice avait majoritairement le ballon. Son activité était intéressante même s’il n’a pas encore quatre-vingt dix minutes dans les jambes. Remplacé par Abdoulaye Touré (65′). 

Kechta (6): Le jeune milieu de terrain havrais prend de plus en plus d’ampleur dans le onze de départ de Luka Elsner. Il a été très bon techniquement et a bien muselé le milieu niçois. Remplacé par André Ayew (84′), qui est entré pour quelques minutes pour participer à la fête havraise ce soir.

Nego (6): Une nouvelle fois titulaire, le joueur hongrois fut régulier dans cette partie et il a en prime provoqué le penalty qui a permis au HAC de se mettre définitivement à l’abri en poussant Melvin Bard à la faute en étant intelligent dans son placement. Il n’a pas non plus été en difficulté sur le plan défensif.

Sabbi (8): Voir ci-dessus. 

Casimir (5): Moins en vue que lors de la rencontre contre le Paris Saint-Germain, l’attaquant havrais n’a pas ménagé ses efforts pour autant. Il fut important sur certaines contre-attaques de son équipe. Remplacé par Samuel Grandsir (73′), expulsé pour un mauvais geste sur Todibo qui conduira à une bagarre générale.

Bayo (7): L’avant-centre havrais, prêté par le LOSC, s’est montré très actif dans ce match et a été récompensé à deux reprises, d’abord avec une passe décisive pour Emmanuel Sabbi après la demi-heure de jeu puis en inscrivant le troisième but sur penalty qu’il transforme avec beaucoup de sang-froid. Remplacé par Daler Kouzyïaev (84′). 

 

Nice (4-3-3):

 

Bulka (3): Pour la première fois de la saison, le gardien polonais n’a pas rassuré. Il est coupable d’une vilaine faute de main sur le premier but qui permet ensuite à Sabbi d’ouvrir le score, et il n’a jamais fait d’arrêts dans ce match où il a encaissé trois buts adverses pour la première fois de la saison. Un premier avertissement sérieux pour le gardien de la meilleure défense du championnat.

Bard (4): Comme à son habitude, il a été assez combatif, mais ce soir c’était d’assez loin son match le moins abouti de la saison. A l’image de son équipe, il a vite lâché et est sorti du match au moment de contester une faute qui ne lui a pas été accordée qui lui a valu un carton jaune. Il concède un penalty pour une faute sur Loïc Nego. Remplacé par Romain Perraud (61′). 

Dante (3): Le défenseur brésilien n’a pas non plus surnagé dans cette rencontre. Habituellement fiable et excellent dans l’anticipation, il a été dépassé par la vitesse des joueurs offensifs havrais. Il n’est pas forcément responsable sur les buts mais on l’a senti nettement plus en difficulté que depuis le début de la saison.

Todibo (2): Le défenseur central niçois était en difficulté cet après-midi, il n’a jamais su trouver la solution face à l’attaque du Havre. En fin de match, il a pété les plombs et s’est logiquement fait exclure par l’arbitre après avoir répondu au mauvais geste de Grandsir. Il sera donc automatiquement suspendu pour la prochaine rencontre de son équipe au minimum.

Lotomba (2): Le latéral droit suisse est complètement passé à côté de son sujet ce soir. Il n’a jamais apporté offensivement et n’a jamais su contenir un intenable Sabbi. S’il ne peut pas faire grand chose sur le premier but de ce dernier, il est clairement fautif sur le deuxième où il ne monte pas sur lui pour l’empêcher de frapper.

Ndayishimiye (5): Le milieu burundais n’a pas eu l’influence escomptée au milieu de terrain. Il n’a pas été trouvé suffisamment par ses défenseurs pour pouvoir peser davantage sur le jeu. Le Havre a été tranchant sur les contres et les replis furent compliqués. Remplacé par Morgan Sanson (46′, 4), qui n’a pas changé le visage offensif du Gym en Normandie cet après-midi.

Boudaoui (5): Le milieu de terrain algérien, légèrement touché à la cuisse la semaine dernière et remplaçant, a cette fois démarré la rencontre dans la peau d’un titulaire mais là aussi, ce ne fut pas sa meilleure prestation de la saison. Rien de catastrophique, mais il a bien été pris en tenaille par le milieu adverse. Remplacé par Alexis Claude-Maurice (72′).

Rosario (5): Le milieu néerlandais fut la principale menace dans la surface, puisqu’il se procure trois occasions nettes dans ce match, mais son premier but avec les Aiglons se refuse toujours à lui pour le moment. Il a un face à face où il n’appuie pas assez sa frappe, puis il n’est pas assez tranchant sur la remise de Boga.

Boga (6): Il a été le joueur de l’OGC Nice le plus régulier dans cette partie. Il a été l’un des seuls joueurs azuréens à créer du danger en première période et en deuxième, malgré le faible nombre d’occasions que Nice a su se créer, il a été l’un des seuls à dribbler et à tenter de bousculer le bloc compact du Havre.

Guessand (3): Titulaire sur le côté droit pour pallier le forfait de dernière minute de Terem Moffi, l’attaquant a pesé sur la défense havraise en première période mais n’a pas su exploiter les ballons qu’il a pu avoir dans la surface adverse. Il s’est ensuite éteint, à l’image de ce qu’a produit son équipe en deuxième mi-temps. Remplacé par Aliou Baldé (61′), qui a réalisé une entrée plutôt convaincante avant de se blesser suite à un tacle adverse. Remplacé par Tom Louchet (74′), qui a inscrit son premier but avec son club formateur.

Laborde (3): L’avant-centre de l’OGC Nice fut transparent ce soir. Handicapé par l’absence de dernière minute de Terem Moffi, le buteur niçois a été nettement plus en difficulté que la semaine dernière contre Reims où il avait ouvert le score. Il n’a certes pas eu beaucoup de ballons exploitables mais n’a pas tout fait pour se démarquer.

Lire plus