FC Nantes : Les Saoudiens prêts à recruter Moses Simon cet hiver ?

FC Nantes : Les Saoudiens prêts à recruter Moses Simon cet hiver ?

La liste des clubs intéressés par le profil de Moses Simon ne cesse de s’allonger. Après que l’intérêt des Lyonnais a été révélé par Foot Mercato et confirmé par l’entourage de l’attaquant dans Ouest-France, on apprend désormais que deux autres clubs de Ligue 1 convoitent le joueur.

En effet, selon les informations du journaliste Fabrizio Romano, le LOSC et l’OGC Nice font partie des équipes intéressées par le talentueux et dynamique ailier du FC Nantes.

Lire aussi :

Selon le journaliste, les Dogues et le Gym étaient déjà intéressés par Moses Simon durant l’été dernier et ils n’ont pas abandonné l’idée de l’attirer dans leurs rangs. Les équipes de Lyon, Lille et Nice sont non seulement séduites par les qualités de l’international nigérian, mais elles sont également attirées par la possibilité de le recruter gratuitement à l’expiration de son contrat en juin 2024.

Cependant, un obstacle pourrait se dresser sur leur chemin. En effet, le FC Nantes est actuellement en pourparlers pour une éventuelle prolongation de contrat de l’ailier portant le numéro 27. Cette négociation pourrait contrarier les plans des clubs intéressés si elle aboutissait.

Lire aussi :

Par ailleurs, une autre menace plane sur les intentions de Lyon, Lille et Nice. Des clubs de la Saudi Pro League, d’après les rumeurs circulant avant le mercato hivernal, s’intéressent également à Moses Simon et pourraient proposer des conditions salariales attractives. Face à l’intensification de la compétition pour s’attacher les services de l’attaquant, les équipes saoudiennes envisageraient de passer à l’action dès cet hiver, en proposant un transfert immédiat au FC Nantes.

Moses Simon, qui a été acheté 5 millions d’euros à Levante UD en juillet 2020, est actuellement évalué à 9 millions d’euros sur le marché des transferts. Waldemar Kita, le président du FC Nantes, serait naturellement enclin à accepter un transfert définitif pour le joueur convoité, afin d’éviter de le voir partir sans indemnité à l’été prochain, au cas où ce dernier refuserait de prolonger son séjour à Nantes.

Lire plus