Montpellier - Lens (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 - 15ème j.]

Montpellier – Lens (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 15ème j.]

Homme du match : Médina (8) : Lorsqu’il évolue à ce niveau, l’Argentin est difficile à prendre à défaut. Il remporte ses duels et ses retours, pleins d’autorité, permettent à son équipe de se sortir de situations chaudes. Ses passes vers l’avant cassent les lignes et donnent la possibilité à son équipe de se projeter vite vers l’avant.

Montpellier (3-4-2-1)

Lecomte (6) : Peu inquiété en première mi-temps, il s’interpose devant Wahi à la 36ème et sauve à nouveau les siens à l’heure de jeu puis devant une tentative timide de Saïd un quart d’heure plus tard. Ses relances au pied et à la main ont mis ses coéquipiers dans l’avancée et ont permis de nombreuses transitions rapides.

Omeragic (6) : Tout en autorité, il annihile bon nombre d’offensives Lensoises. Le Suisse ne s’est jamais laissé déborder et est resté serein en toute circonstance.

Jullien (7) : En difficulté dans ses duels face à la vitesse d’exécution de Wahi, il règne néanmoins dans le domaine aérien dans lequel il s’est montré impérial ce soir. En vrai libéro, il repousse tous les centres Lensois en fin de match.

Estève (6) : Capable du pire comme du meilleur dans ses relances, sa couverture n’en est pas moins impeccable dans la profondeur et a permis de contenir Wahi une bonne partie du match.

Tchato (4) : Trop altruiste à la 35ème, il tente de servir Adams après la meilleure action Montpelliéraine dans le premier acte, au lieu de tenter sa chance. Visiblement diminué physiquement, on ne l’a pas vu après le retour des vestiaires. Remplacé par Falaye Sacko (70′)

Savanier (4) : Plus en vue sur les coups de pied arrêtés que dans le jeu en première période, il n’a finalement eu que très peu d’impact sur la rencontre. Privé de ballon, le facteur X Montpelliérain n’a pas pu changer le court du match ce soir.

Chotard (6) : Il se précipite et manque le but vide en début de rencontre suite à une de ses bonnes interventions au pressing. Ses nombreuses courses vers l’avant ont repoussé les offensives adverses et ont permis au bloc Héraultais de se replacer confortablement.

Mincarelli (6) : Il a pris le dessus sur ses adversaires dans son couloir gauche avec beaucoup de justesse. Ses centres ne trouvent pas preneur mais son activité pendant 90 minutes est incessante.

Al-Taamari (5) : Principale source de danger pour la défense adverse de part ses courses rapides vers l’avant, il pêche dans le dernier geste. Il se blesse en début de seconde période. Remplacé par Kelvin Yeboah (56′)

Adams (5) : Bien cerné par Danso et Médina, il a beaucoup de mal à trouver les espaces et à se montrer dangereux avant ce rush à la 62ème mais son tir est facilement capté par Samba. Sa tentative à la 69ème est bien plus incisive mais le portier Sang et Or se couche bien. Seul à la 88ème minute, il rate son dernier duel face à l’international Français.

Fayad (3) : Très, trop timide en première mi-temps, le jeune ailier n’a pas existé dans cette rencontre. Remplacé par Sacha Delaye (64′)

Lens (3-4-2-1)

Samba (6) : Il a failli se faire surprendre sur une perte de balle face à son but en début de rencontre, heureusement pour lui, Chotard manque le cadre. Il glisse sur une sortie peu inspirée mais sans conséquence. Ses parades devant Adams ont certainement sauvés son équipe ce soir, surtout sa dernière sortie en toute fin de match sur laquelle il laisse intelligemment traîner son pied au sol.

Gradit (6) : Très propre dans ses duels et dans son jeu de relance, le défenseur Artésien n’a jamais été pris à défaut dans cette rencontre.

Danso (5) : Dans son duel avec Adams, il remporte le premier acte. Plus souvent en difficulté après le retour des vestiaires, il a pu compter sur son gardien et ses partenaires pour maintenir sa cage inviolée.

Médina (8) : Voir ci-dessus

Aguilar (4) : Pas en réussite sur ses centres et souvent en retard sur ses duels, le début de match est compliqué pour l’ancien Monégasque. Timide en seconde période, il ne crée pas de différence dans cette rencontre.

Samed (6) : Ses retours défensifs soulagent ses partenaires à plusieurs reprises. Bien en place dans l’entre jeu, il rassure avec des transmissions toujours bien assurées. Remplacé par Nampalys Mendy (72′)

El Anayoui (7) : Bien surveillé par le milieu adverse, la pépite du mois de Novembre de Ligue 1 Uber Eats réussit tout de même à se mettre en position favorable, sans performer dans le dernier geste, jusqu’à ce magnifique enchaînement et cette passe vers Wahi à la 60ème. Sa capacité à conserver et aller gratter des ballons dans les pieds adverses est un sacré atout pour les Lensois. Remplacé par Andy Diouf (79′)

Frankowski (5) : Sa tentative fuit le cadre en première mi-temps. Son animation sur le couloir gauche est encore juste mais ses retours, notamment sur Al-Taamari, sont efficaces.

Thomasson (3) : Match très en dessous du niveau attendu pour l’ancien Strasbourgeois qui perd beaucoup de ballons et manque des passes faciles. Remplacé par Wesley Saïd (64′)

Da Costa (4) : Il perd un ballon qui aurait pu coûter très cher à son équipe si Chotard avait attrapé le cadre sur une de ses première prise de balle. Timide par la suite, il réussit quelques combinaisons intéressantes en fin de première mi-temps mais rend une bien faible copie dans l’ensemble. Remplacé par Angelo Fulgini (64′)

Wahi (4) : Peu de ballons exploitables face à ses anciens coéquipiers, malgré cela il trouve une bonne position de frappe suite à un rush solitaire à la 36ème, mais Lecomte, vigilant, s’interpose. Il manque son duel face au gardien à l’heure de jeu. Remplacé par Morgan Guilavogui (72′)

Lire plus