LOSC - FC Metz (2-0): Les notes complètes [Ligue 1 - 14ème j.]

LOSC – FC Metz (2-0): Les notes complètes [Ligue 1 – 14ème j.]

Homme du match: Lucas Chevalier (8): Le portier lillois n’a pas de parade particulièrement spectaculaire à effectuer dans le jeu mais il est le grand bonhomme de ce match puisqu’il a arrêté deux penaltys messins, le premier en se couchant sur sa gauche sur la tentative d’Elisor et la deuxième sur sa gauche également devant Camara, permettant ainsi à son équipe de ne pas encaisser de but.

 

 

LOSC (4-2-3-1):

 

Chevalier (8): Voir ci-dessus.

Gudmundsson (6,5): Le latéral gauche suédois a été très bon ce soir. Il a enchaîné les allers retours entre la défense et l’attaque et fut également très intéressant dans les replis défensifs. Il a beaucoup apporté offensivement et sa relation avec Rémy Cabella fut également de bonne qualité dans cette rencontre.

Alexsandro (6): Le défenseur central a réalisé un sans-faute dans ce match ou presque, puisque sur l’action qui amène le penalty de la première période, il ne met pas Yoro dans les meilleures conditions avec une passe qui aurait pu être un peu plus appuyée. Pour le reste, il n’a pas été sollicité outre mesure.

Yoro (4,5): Rencontre délicate pour le jeune défenseur central du LOSC, qui concède un penalty plus qu’évitable en première période pour une faute incontestable sur Sabaly. Sur l’ensemble de la rencontre, Metz ne se procure pas énormément d’occasions mais le joueur lillois a donné des munitions gratuites aux Lorrains.

Santos (5,5): Le jeune défenseur portugais, qui a inscrit un magnifique but sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais la semaine dernière, était une nouvelle fois titulaire cet après-midi et s’il fut peut-être moins offensif qu’à l’accoutumée, il s’est appliqué dans les tâches défensives avec beaucoup de sérieux.

Bentaleb (5,5): Titulaire à la place de l’habituel capitaine ce soir, l’ancien joueur d’Angers a plutôt fait le travail dans une rencontre logiquement dominée par le LOSC ce soir. Il a été moins présent qu’Angel Gomes dans l’entrejeu, mais il a fait énormément d’efforts qui se sont avérés très précieux pour son équipe. Remplacé par Benjamin André (56′). 

Angel Gomes (7): Le milieu anglais a réalisé une prestation solide dans l’entrejeu, grattant énormément de ballons et étant serein balle au pied. C’est sur sa frappe de l’entrée de la surface repoussée par Oukidja que Yazici a ouvert le score. Il n’a pas baissé en intensité même si son équipe a été globalement moins menaçante après la pause.

Cabella (7): Titularisé sur le côté gauche de l’attaque lilloise, le milieu offensif a été à l’initiative ou à la participation de la quasi totalité des actions de son équipe. S’il ne marque pas dans ce match, il a été déroutant pour la défense messine de bout en bout, et aurait pu soigner ses statistiques s’il s’était montré réaliste dans la surface adverse.

Yazici (6,5): Le milieu offensif turc, repositionné à son poste de prédilection puisque David était cette fois titulaire, a régalé en première période avec des gestes techniques de grande qualité. Il aurait pu s’offrir des passes décisives mais c’est lui qui a ouvert le score, opportuniste après la frappe de Gomes. Remplacé par Harald Haraldsson (70′).

Zhegrova (6,5): L’international kosovar a réalisé une belle performance, surtout en première période où il est l’auteur de percées balle au pied déroutantes pour la défense de Metz. Il rate un face à face avec Oukidja mais dans l’ensemble, difficile de lui en vouloir tant son activité fut intéressante en cette fin d’après-midi. Remplacé par Ichem Ferrah (86′). 

David (5,5): L’attaquant canadien réalise dans l’ensemble une prestation correcte mais il manque de réalisme en première période. Seul dans les six mètres, il rate quasiment l’immanquable sur sa ligne, mais se rattrape bien en provoquant puis en transformant un penalty dans les arrêts de jeu de la première période pour faire le break. Remplacé par Ayyoub Bouaddi (90′). 

 

Metz (4-2-3-1):

 

Oukidja (5): Il a réalisé plusieurs arrêts dans ce match. Pendant longtemps, il a retardé l’échéance avant d’encaisser deux buts dans le temps additionnel de la première période, dont un sur lequel il relâche la balle sur une frappe lointaine de Gomes qui atterrit finalement dans les pieds de Yazici.

Udol (5): Le capitaine des Grenats a été fortement sollicité sur son côté par un Edon Zhegrova comme à son habitude très en jambes et menaçant de bout en bout. Il n’a pas pu faire grand chose offensivement tant son équipe à eu du mal à se projeter vers l’avant de façon régulière dans cette partie.

Candé (4): Le défenseur central du FC Metz réalise une première période de belle facture jusqu’au temps additionnel de la première période dans lequel il commet une faute dans sa surface sur Jonathan David qui amène le but du break sur penalty à la formation nordiste. Après la pause, il n’a pas non plus été serein sur les offensives lilloises.

Traoré (5): Le solide défenseur central du FC Metz n’a pas énormément de choses à se reprocher aujourd’hui. Ill a fait bonne impression pendant la quasi totalité du match, ne se mettant pas à la faute défensivement et étant toujours un leader de sa défense. C’est un scénario frustrant pour l’ancienne tour de contrôle du SCO.

Kouao (non noté): Le latéral droit messin s’est blessé assez vite dans cette rencontre et il n’a pas eu véritablement le temps de se montrer dans ce match et même s’il a tenté de poursuivre, la douleur fut trop intense. Remplacé par Joseph N’duquidi (12′, 4), qui a été en difficulté dans cette rencontre notamment face à Cabella qui a été menaçant dans ce match.

Jean-Jacques (5): Comme beaucoup de ses partenaires, il n’a pas pu faire grand chose balle au pied tant le LOSC a eu un grand contrôle et une grande maîtrise dans ce match. Il a fait comme il a pu dans l’entrejeu en grattant plusieurs ballons difficilement exploitables par la suite du côté messin.

Camara (4,5): Auteur d’un but magnifique à Monaco il y a quelques semaines, le milieu de terrain du FC Metz aurait pu relancer son équipe avant l’heure de jeu mais il a frappé son penalty trop mollement pour surprendre un Lucas Chevalier qui était parfaitement dans son match. Remplacé par Jean N’Guessan (90′). 

Sabaly (5): L’ailier sénégalais a été intéressant par intermittence, comme sur l’action où il presse Yoro pour lui chiper le ballon et enfin gratter le premier penalty messin du match. Mais dans l’ensemble, Metz a été trop inoffensif pour pouvoir le voir à l’œuvre plus souvent dans cette rencontre. Remplacé par Pape Diallo (73′). 

Jallow (5,5): Le milieu offensif du FC Metz a dézoné assez souvent pour toucher des ballons et pour lancer des contre-attaques par exemple mais à l’arrivée, il a été trop timide dans la surface adverse. Sa prestation reste encourageante car il n’a pas rechigné les efforts mais on l’attend plus haut sur le terrain.

Van den Kerkhof (4): Le joueur des Grenats, qui peut jouer latéral comme ailier, a évolué un cran plus haut sur le terrain mais n’a pas pesé sur les évènements. Il n’a été que très peu trouvé sur le couloir droit. Remplacé par Joel Asoro (46′, 5), qui est allé a combat dans le deuxième acte sans pour autant se procurer de véritable occasion.

Elisor (4,5): Une rencontre à l’issue de laquelle le buteur messin devrait avoir des regrets. Il frappe le premier penalty obtenu par son équipe mais bute sur Chevalier. Derrière, il se rattrape en obtenant le deuxième suite à une faute de ce dernier mais Camara n’a pas non plus réglé la mire. Remplacé par Benjamin Tetteh (74′).

 

Lire plus