Monaco - Montpellier (2-0) : Les notes complètes [Ligue 1 - 14ème j.]

Monaco – Montpellier (2-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 14ème j.]

Homme du match : Golovin (7,5) : Quelle classe ce joueur. Quand il donne une passe, il ne tape pas le ballon, il le caresse, comme sur l’action du 1er but, sur laquelle il élimine 2 joueurs avec une petite caresse qui met sur orbite Jakobs lancé comme une fusée. Il a distribué plein de passes qui auraient pu être décisives dont une pour Akliouche à la 35ème minute. En plus de la passe, il a un beau tir qui aurait pu faire mouche si ce n’est le poteau et le visage de Lecomte.

Monaco (4-2-3-1)

Kohn (7) : Il fait un magnifique arrêt du pied gauche à la 15ème sur un tir de Tamari qui se présentait seul face à lui. Il est sauvé à 2 reprises par des tacles de Camara et Maripan. Il a raté quelques relances, mais a fait un bon match dans l’ensemble.

Singo (7,5) : Il a bien couvert Vanderson. Comme d’habitude c’est un roc, il est impressionnant physiquement, il a mangé tous ceux qui sont passés dans sa zone: Khazri, Tamari. A la 85ème il sauve un but assuré sur un tir puissant qu’il repousse sans sourciller de la tête. Il est aussi très intelligent avec un joli ballon qu’il donne en retrait de la tête à Kohn sur une action chaude suite à un corner que personne n’arrivait à dégager.

Maripan (7): Taille patron, il n’a rien laissé passer, avec des interventions décisives qui sauvent des buts: une première fois avec un tacle dans les pieds d’Adams alors que les Montpelliérens étaient à 3 contre 1.  Puis il met son corps en opposition sur un ballon qui se dirigeait dans les buts de Kohn. L’absence des 2 excentrés en première mi-temps lui a permis de montrer sa qualité de couverture et de lecture de jeu. A la 85ème il a failli tout gâcher avec une relance dans l’axe que Tamari ne concrétise pas à cause d’un geste défensif courageux de Singo.

Vanderson (6,5): Mis à part l’action du but sur laquelle il élimine intelligemment le jeune Mincarelli, il n’a pas été bon. D’abord sur la mauvaise relance face à Tamari qui se retrouve seul face à Kohn, mais le gardien Suisse sauve la baraque, avant quelques imperfections techniques et une grosse nervosité qui aurait pu lui couter une expulsion. Remplacé par Diatta à la 81ème.

Jakobs (7): Même s’il participe grandement au premier but de Monaco, sa première mi-temps est globalement moyenne, par des interventions défensives approximatives mais surtout par un manque de repli flagrant surtout que du côté droit c’était exactement la même chose, ce qui provoquait des rafales sur l’axe Monégasque abandonné. Une très bonne deuxième mi-temps, qu’il a failli gâcher par un pénalty offert bêtement et naïvement, mais finalement annulé pour un hors jeu de Tamari.

Zakaria (7): Très classe dans son jeu, tout en dégageant une puissance physique indéniable mais qui fait parfois défaut comme sur le coup d’épaule de Khazri qui a facilement éliminé Zakaria pour se présenter seul face au mur Singo. En début de seconde mi-temps et après un recadrage de Hutter, il s’est contenté surtout de bien défendre et était assez statique sur les phases offensives. Pendant les 20 dernières minutes il s’est lâché et s’est même permis une chevauché de 50 mètres conclue par un ballon capté par Lecomte.

Camara (7,5): Début de match très délicat, on sent qu’il essaye de faire du Fofana, alors que ce n’est pas son jeu, ce qui d’ailleurs influe négativement sur ses prestations. Quand il décide de faire du Camara, c’est à dire défendre tout terrain, et ne pas trop en faire offensivement, il devient très bon. C’est vraiment dommage que sa technique ne suive pas son physique et son engagement, mais globalement il est très utile pour ratisser les ballons au milieu et couvrir les défenseurs quand ils s’oublient en attaque.

Minamino (7): Il est dans une bonne période, et quand c’est le cas, il bouge beaucoup, défend, distribue de bonnes passes et tir souvent. Comme ce n’est pas un top joueur cela n’est pas très prolifique, mais à force de persévérer cela paye à la fin. Il a le mérite d’être bien placé sur le tir repoussé de Vanderson.

Golovin: Voir haut de page

Balogun (6): Il est très disponible et fait des appels sans cesse, mais n’arrive pas à avoir le déclic qui le fera exploser. La pression se ressent par ses tentatives incessantes de vouloir marquer alors que la position ne s’y prête pas, ce que ses coéquipiers comprennent puisqu’ils ne réagissent pas négativement alors que parfois la passe était la solution évidente. On sent le potentiel en lui, et il a la chance d’être à Monaco, un club sans pression qui lui laissera le temps d’évoluer calmement. Remplacé à la 74ème minute par un Ben Yedder buteur à la 92ème.

Akliouche (7) : Un match plein pour Akliouche qui était très discret pendant les 15 premières minutes, avant de participer activement à la création offensive. Il a joué juste sans prendre de risque mais était dans le tempo et a très bien combiné avec ses coéquipiers notamment le double une deux avec Golovin qui lui arrive sur son mauvais pied et qu’il n’arrive pas à cadrer. Remplacé par Diop à la 87ème minute.

Montpellier (3-4-3)

Lecomte (6,5) : Il se troue sur le but, en repoussant le ballon dans l’axe et surtout dans les pieds de Minamino. Il se rattrape ensuite sur un tir enveloppé de Golovin qui prenait la direction de la lucarne qu’il détourne en corner. En seconde période il repousse un tir de Jakobs qui se présentait seul face à lui. Il sort ensuite parfaitement dans les pieds de Zakaria. Il ne peut rien faire face à Ben Yedder pour le deuxième but de ses anciens coéquipiers.

Esteve (6): A 3 dans l’axe, c’est plus simple de défendre, même si Vanderson est passé une fois ou deux de son côté. Il ne suit pas Minamino sur le but.

Kouyaté (6): Jusqu’à son carton rouge, il faisait un gros match, bloquant parfaitement Balogun qu’il obligeait à dézoner pour toucher quelques ballons. Son expulsion est logique après qu’il se soit essayé les crampons sur la cheville de Minamino.

Omeragic (6): Il n’est pas vraiment rassurant dans l’axe, il ne suit pas Minamino sur le but.

Sacko (5): Assez moyen, Jakobs et Golovin sont passés à plusieurs reprises dont l’action du but. Offensivement il n’était pas précis techniquement. Remplacé par Tchato à la 61ème.

Mincarelli (5): Premier match en ligue 1 assez compliqué surtout contre un joueur offensif comme Vanderson. Il a eu du mal à défendre sur lui, et se fait éliminer facilement sur le but. Remplacé à la 76ème par Jullien de retour de blessure.

Chotard(6,5): Il a bien fermé les espaces au centre du terrain, obligeant les Monégasques à passer par les cotés.

Savanier (6,5): Présent surtout défensivement et sur les coups de pied arrêtés en première mi-temps, il se transforme en seconde et redevient le quaterback habituel organisant le jeu de son équipe. Malheureusement il prend un énorme risque dont profite le futé Ben Yedder pour sceller définitivement le sort du match.

Khazri (6,5): Il a été égal à lui-même se donnant à 100%, sur les pressings mais aussi dans les “un contre un”. Il a réussi à plusieurs reprises à passer Vanderson ou même Zakaria qui s’est fait bouger par un coup d’épaule de Khazri, qui se heurte finalement au mur Singo, trop puissant pour l’ancien international Tunisien, en vitesse et en taille. Il vendange un très beau contre en ne prenant pas ses responsabilités et préférant décaler sur Adams au lieu de tirer seul face au but. Remplacé par Fayad à la 61ème.

Tamari (7): Un véritable poison pour les défenses, avec sa rapidité mais aussi son intelligence de jeu. A la 15ème minute il pousse Vanderson à la faute de relance, lui piquant le ballon mais Kohn fait un magnifique arrêt du pied gauche. Il a ensuite une autre balle de but, sur laquelle il fixe Kohn et la glisse à Khazri, qui se fait caca culotte et préfère donner une 3ème passe au lieu de tirer.

Adams (6,5): Pas très en vue en début de match, mais quand Monaco s’est découvert derrière, il a eu plusieurs occasions de marquer, mais on ne peut pas lui reprocher grand chose, puisque la défense Monégasque a dû faire des miracles pour arrêter ses tirs. En seconde mi-temps, quand les monégasques ont arrêté le tout à l’attaque, il a eu moins d’espace et on l’a donc moins vu. Remplacé par Yeboah à la 76ème.

 

Omar El Euch

 

Lire plus