Lens - Lyon (3-2) : Les notes complètes [Ligue 1 - 14ème j.]

Lens – Lyon (3-2) : Les notes complètes [Ligue 1 – 14ème j.]

Homme du match : Samba (9) : Cela faisait un moment que l’on avait pas vu le portier Sang et Or aussi impérial sur sa ligne. Toujours en difficulté sur les corners, à l’image de toute son équipe, l’international Français s’est rassuré sur les fondamentaux. Nul doute que le match aurait pris une toute autre tournure sans ses arrêts déterminants devant les attaquants Lyonnais ce soir, notamment face à Lacazette en fin de première mi-temps, puis devant Tagliafico à la 80ème.

Lens (3-4-2-1)

Samba (9) : voir ci dessus

Gradit (7) : Lui aussi s’est rassuré et a rassuré tout le monde par rapport à la déroute face à Arsenal cette semaine en Ligue des Champions. Très bon dans ses duels, son placement et ses courses sont toujours justes et sa couverture a souvent empêché les offensives averses d’aboutir.

Danso (4) : Le défenseur Artésien a eu beaucoup de mal à s’imposer dans ses duels avec Lacazette sur les longs renvois adverses. Il perd en plus de ça les deux duels face à O’Brien sur les buts de l’OL.

Médina (5) : En grande difficulté face au très remuant Nuamah, l’Argentin a pu compter sur l’aide de ses pistons, Machado en première période, Frankowski puis Haïdara ensuite. Dans le jeu, il a toujours autant de facilité à trouver les bonnes passes pour casser les lignes.

Aguilar (6) : Face à une défense bien en place, il a eu du mal à aller au bout de ses actions. Finalement, il crée peu de danger avant ce centre venu de nulle part qui offre le but victorieux sur un plateau à Frankowski. Remplacé par Massadio Haïdara (78′)

Samed (6) : Un match sérieux de la part du Ghanéen qui s’est battu sur bon nombre de ballons à la récupération et qui les a toujours bien distribués par la suite.

El Aynaoui (7) : Pour ceux qui étaient encore sceptiques, le jeune Marocain vient une nouvelle fois de montrer qu’il faudra composer avec lui cette saison. Très costaud sur ses appuis, il parvient à récupérer ou conserver des ballons sous pression avec une aisance impressionnante. Remplacé par Nampalys Mendy (87′)

Machado (4) : Sa sortie prématurée à la pause est sûrement due à une légère blessure qu’il traine depuis quelques semaines. Cela expliquerait ses 45 minutes passées sur le terrain, durant lesquelles il n’a jamais réussi à prendre le meilleur dans son couloir gauche. Remplacé par Przemyslaw Frankowski (46′) (7) : Auteur d’une bonne rentrée, il s’est proposé et a combiné adroitement avec ses partenaires. Il transforme le penalty, plein axe, en début de seconde période, avant d’offrir la victoire aux siens sur une reprise de volée pied gauche à la 74ème.

Sotoca (4) : Il a multiplié les courses à haute intensité dans le pressing, ce qui lui a sans doute fait manquer de justesse dans son jeu balle aux pieds. Moins incisif que d’habitude dans l’entre jeu, il se rend coupable d’une semelle sur un tacle non maîtrisé et laisse ses partenaires à 10 pour les arrêts de jeu.

Da Costa (5) : Avec un temps de jeu plus que réduit depuis quelques mois, le petit prince de la Gaillette a réussi à trouver de bons décalages et combinaisons, notamment avec Saïd. Il obtient le penalty qui permet à Lens de reprendre la tête au retour des vestiaires sur l’une de ses nombreuses projections dans la surface adverse. Remplacé par Adrien Thomasson (63′)

Saïd (6) : Son ratio de but par minute joué ne risque pas de descendre aux vues de ses qualités de finisseur. Son sang froid face à Lopez sur l’égalisation est à montrer dans toutes les écoles de football. Il aurait même pu inscrire un doublé sans une superbe envolée de Lopez sur une frappe enroulée en fin de première mi-temps. Remplacé par Morgan Guilavogui (64′)

Lyon (4-2-3-1)

Lopez (4) : Peu inspiré à la relance, le Portugais perd son unique duel en première période face à Saïd avant de réaliser une belle claquette sur une nouvelle tentative de l’avant centre Lensois. Il s’incline ensuite à deux reprises et repart de Bollaert avec une nouvelle défaite au compteur.

Mara (5) : Plutôt bien en place et capable de bonnes montées dans son couloir tout au long de la rencontre, il manque de tranchant dans les 30 derniers mètres. Il oublie Frankowski sur le troisième et dernier but des Lensois. Remplacé par Saël Kumbedi (89′)

Lovren (3) : L’ancien Reds à perdu de sa superbe. Lourd sur ses appuis, le Croate est pris de vitesse sur presque chaque action. Balle aux pieds, il se contente essentiellement de passes latérales sans grand intérêt. Remplacé par Duje Caleta-Car (86′)

O’Brien (6) : Auteur d’un doublé, une fois n’est pas coutume, l’irlandais a fait de son mieux pour se rattraper de sa bévue qui coûte l’égalisation Lensoise, en vain.

Tagliafico (4) : Le défenseur Argentin s’est fait très discret ce soir jusqu’à ce duel perdu face à Samba en fin de match. N’apportant que trop peu de solution offensive, il s’est finalement contenté de contenir les attaques adverses dans le couloir droit. Il laisse malgré tout Aguilar distiller le centre victorieux en direction de Frankowski.

Alvero (2) : Difficile de comprendre les raisons qui ont poussés le coach intérimaire Lyonnais à titulariser le jeune Français tant il a été brouillon et fébrile du début à la fin. Trop timide physiquement, il s’est fait marcher dessus par les milieux adverses, trop limité techniquement, il n’a jamais mis les siens dans le sens du jeu. Il provoque le pénalty à la 50ème suite à une faute sur Da Costa. Remplacé par Paul Akouokou (63′)

Caqueret (5) : Pas aidé par son compagnon au milieu durant le première heure de jeu, l’international espoir a fait ce qu’il a pu pour mettre son équipe dans l’avancée. Son placement a souvent perturbé les offensives Lensoise mais son impact est resté trop limité pour pouvoir faire la différence dans le jeu.

Nuamah (7) : Vrai dynamiteur du jeu des Gones, le Ghanéen a fait tourner Médina en bourrique sur son côté droit. En plus d’un match plein, il s’offre deux passes décisives et au moins autant de ballons dangereux distribués dans la surface adverse sur des corners très bien frappés. Remplacé par Mama Baldé (86′)

Cherki (4) : Malgré des boulevards laissés par l’équipe Lensoise, il préfère garder le ballon à plusieurs reprises plutôt que d’accélérer le jeu ou de servir ses partenaires qui se proposent devant lui. Servi sur un plateau en fin de match, il tergiverse à nouveau et laisse le temps à Samba de faire les deux pas vers l’avant pour l’empêcher d’égaliser.

Moreira (3) : Le jeune ailier Portugais est loin de faire oublier Barcola. Pas encore taillé pour la Ligue 1, il n’a jamais pris le dessus sur Gradit malgré des situations favorables à plusieurs reprises sur des contres en première mi-temps. Remplacé par Tino Kadewere (63′)

Lacazette (4) : Le capitaine Lyonnais réalise une bonne première période, solide dans son duel avec Danso, il gagne des ballons et distribue astucieusement dans un rôle de pivot, il aurait pu donner l’avantage aux siens sans une superbe intervention de Samba sur une reprise à bout portant. Il disparaît des radars après le retour des vestiaires et ne parvient jamais à se mettre en situation dangereuse.

Lire plus