Dunkerque - Stade Lavallois (0-2) : Les notes complètes [Ligue 2 – 15ème j.]

Dunkerque – Stade Lavallois (0-2) : Les notes complètes [Ligue 2 – 15ème j.]

Homme du match : Cherni (7) : Une semaine royale pour le nouvel international marocain. En effet, après avoir honoré sa première sélection avec les aigles de Carthage, il y a quelques jours, il a assuré pour son retour avec Laval. Remuant dans son couloir, il a su débloquer son compteur personnel avec son club grâce à un joli but peu après la demi-heure de jeu. Servi par Tchokounté à l’entrée de la surface, il s’emmène parfaitement bien le cuir et vient armer une lourde frappe à bout portant du portier des locaux sous la barre pour le but du break.

Dunkerque : 4-3-3

Balijon (4) : Sans avoir eu énormément de travail à réaliser, il a encaissé deux buts en une demi-heure où à chaque fois, il n’a rien pu faire. Dans un premier temps, il est battu par une superbe balle piquée de Kadile avant d’être impuissant sur une lourde frappe à bout portant de Cherni.

Bilingi (5.5) : Une partie plutôt correcte où il a su aller de l’avant pour créer du surnombre avec de nombreuses tentatives de centres intéressantes, qui malheureusement n’ont pas permis aux siens de réduire le score.

Sangante (5.5) : Présent défensivement, il a su gratter plusieurs bons ballons pour venir stopper des potentielles attaques des Lavallois.

Koumetio (4) : Il s’est retrouvé en difficulté sur différents ballons dans la profondeur et notamment sur l’ouverture du score. Il se fait avoir trop facilement dans son duel face à Kadile où il tente de protéger son ballon, mais perd ce dernier et son vis-à-vis en profite pour ouvrir le score.

Trichard (4) : Il a subi au cours du premier acte face aux percées de Kadile. Remplacé par Gbamin (5). Il a eu moins de travail à réaliser sur le plan défensif que son partenaire et a su se projeter de l’avant, en vain.

Boissier (5) : Placé assez bas sur le terrain, il a tenté de lancer plusieurs offensives avec des ballons distillés dans la profondeur, sans résultat. Remplacé par Keita.

Gambor (3) : Il n’a pas su s’imposer dans le cœur du jeu face à ses vis-à-vis.

Bardeli (5.5) : Intéressant dans les trente-cinq derniers mètres, ses qualités techniques lui ont permis de s’exprimer offensivement sans pour autant venir faire la différence.

Anziani (4.5) : Le meneur de jeu dunkerquois n’a rien pu faire face à la solidité défensive des Lavallois malgré quelques coups de pieds arrêtés bien frappés. Remplacé par Orelien.

Baghdadi (4) : L‘ancien stéphanois a eu du mal à véritablement s’exprimer aujourd’hui, avec peu de bon ballon à négocier. Remplacé par Bah.

Laaziri (6) : Il a su se montrer très remuant sur le plan offensif en première période, avec notamment une frappe à l’entrée de la surface, contrée par un adversaire et qui finit à quelques centimètres du poteau. Par la suite, il a été plus timide dans le jeu.

Stade Lavallois : 5-4-1

Hautbois (6) : En remplacement de Samassa, blessé, il a assuré tout au long de la partie avec notamment deux superbes parades pour garder sa cage inviolée et ainsi éviter la réduction du score adverse. Match solide de sa part.

Vargas (5) : Moins influent qu’à l’accoutumé, le piston droit des Mayennais s’est tout de même rendu disponible dans son couloir pour se projeter de l’avant.

Baldé (5) : Pas vraiment mis en difficulté, il a assuré à son poste.

Baudry (5.5) : Solide dans son rôle de patron de la défense, il a su intercepté différents ballons et a été convaincant à la relance.

Diaw (5) : Pas grand chose à signaler, si ce n’est qu’il n’a pas été pris à défaut au cours de cette partie.

Cherni : voir ci-dessus.

Kadile (6.5) : Il a réalisé une superbe première période où chacune de ses accélérations a mis à mal ses vis-à-vis. Au quart d’heure de jeu, il est idéalement lancé dans la profondeur et parvient à gratter le ballon face à adversaire avant d’ajuster parfaitement bien le portier adverse d’un superbe piquet. De plus, il se retrouve à l’origine du second but où il trouve Tchokounté au sein de la surface, qui vient décaler le buteur, Cherni. Remplacé par Gonçalves.

Roye (6) : Le capitaine des Tango a assuré ce soir, en étant décisif tôt dans la partie, sur l’ouverture du score au quart d’heure de jeu en adressant un superbe ballon dans le dos de la défense adverse, qui permet à Kadile de conclure d’un joli ballon piqué. Par la suite, ses qualités de passes ont été intéressantes avant de baisser en régime lors du second acte. Remplacé par Adéoti.

Sanna (6) : Sans s’être véritablement exposé sur le plan offensif, il a réalisé un travail de l’ombre important en étant présent à la récupération de nombreux ballons aux seins de ses trente-cinq mètres.

Bobichon (5.5) : Moins en vue que Kadile à l’opposé, l’ancien angevin n’a pas réussi à créer de véritables différences offensivement. Remplacé par Thomas.

Tchokounté (6) : Un jeu en pivot qui continue de faire mal aux défenses adverses. À la demi-heure de jeu, il est trouvé dans la surface par Kadile et dos au but, il parvient à décaler le cuir sur Cherni qui trompe le portier dunkerquois. Remplacé par Tell.

Lire plus