Clermont - Lens (0-3) : Les notes complètes [Ligue 1 - 13ème j.]

Clermont – Lens (0-3) : Les notes complètes [Ligue 1 – 13ème j.]

Homme du match : Médina (7) : Il a couvert la quasi totalité du couloir gauche en multipliant les courses, se mettant en danger par deux fois en laissant des boulevards dans son dos lors de ses montées en première mi-temps. Sa seconde période a remis tout le monde d’accord, tout en autorité, il remporte tous des duels et se propose vers l’avant du début à la fin.

Clermont (3-4-2-1)

Diaw (3) : Il ne peut rien sur le coup de tête lobé de Wahi, devant lequel il sauve les siens à la 36ème. Sa relance complètement ratée offre le second but à Thomasson et il n’est pas irréprochable sur le troisième sur lequel il aurait pu sortir pour gêner Saïd.

Pelmard (4) : A l’image de son équipe, il a baissé les bras après un premier acte intéressant. Combatif, il se propose souvent dans les espaces mais ne trouve que trop rarement de bonnes passes.

Seidu (non noté) : Costaud et appliqué dans ses duels, il est devancé par Wahi sur l’ouverture du score, il retrouvera l’avant centre Lensois en fin de première période au départ d’une échauffourées qui le verra finalement exclu avec son adversaire direct du soir.

Caufriez (4) : Pris de vitesse par Wahi en première mi-temps, il gagne peu de duels et passe globalement à côté de son match. Il abandonne Ogier sur le troisième but et ne peut que constater les dégâts.

Konaté (3) : Sa seule projection dans la surface adverse offre une belle occasion que Kyei ne concrétise pas, dommage qu’il n’ai pas plus tenté dans ce match. Remplacé par Mehdi Zeffane (86′)

Magnin (4) : Il perd la balle qui amène l’ouverture du score juste après son retour en jeu suite à un choc avec Gradit. Il relève la tête ensuite et fait de son mieux pour orienter le jeu Clermontois mais sans grande réussite. Remplacé par Maxime Gonalons (66′)

Keita (4) : Le jeune milieu Auvergnat n’a rien pu faire face au bloc Lensois. Sans pour autant raté grand chose, il manque d’agressivité à plusieurs reprises et laisse ses partenaires au pressing. Remplacé par Bilal Boutobba (66′)

Borges (5) : Après avoir laissé trop d’espace à Aguilar sur le centre qui amène le but de Wahi, il a assuré les courses dans son couloir et amène le peu de bons ballons exploitables vers l’avant.

Cham (5) : Toujours très remuant et percutant, il déclenche de bons mouvements et provoque dans le coeur de la défense adverse.

Rashani (4) : Quelque peu brouillon, il perd des ballons intéressants qui auraient pu apporter le danger sur le but Lensois. Remplacé par Florent Ogier (46′) (4) : Complètement balladé par Saïd sur le troisième but, il n’a pas empêché son équipe de sombrer en deuxième période.

Kyei (3) : Il offre la plus belle occasion de la première mi-temps à son équipe mais bute sur Samba. Dans son duel avec Khusanov, il parvient à gagner de bons ballons pour faire avancer les siens mais il rate deux occasions plus que franches qui auraient pu remettre son équipe dans le bon sens de la marche. Remplacé par Shamar Nicholson (66′)

Lens (3-4-2-1)

Samba (5) : Il sauve les siens à la 26ème devant Kyei mais laisse complètement passé le ballon à l’heure de jeu et se voit sauvé par la maladresse de Kyei. Le reste de son match s’est passé au pied ou il parfaitement géré ses relances.

Gradit (6) : L’ancien Tourangeau n’hésite pas à aller au duel et à prendre des coups. A l’image de la défense Artésienne, il a contrôlé le peu d’offensives adverse avec beaucoup de maîtrise.

Khusanov (6) : Très solide et appliqué dans son duel avec Kyei, il rassuré sa défense sur chaque ballon chaud. Coupable de deux très mauvaises relances en toute fin de match, il rend malgré tout une bien belle copie.

Médina (7) : Voir ci-dessus.

Aguilar (5) : Son centre parfaitement dosé, pied gauche, permet à Wahi de marquer le premier but de ce match. Il ne lui manque pas grand chose pour reprendre un service de son partenaire ensuite. Son activité incessante a permis aux Lensois d’avoir toujours une solution intéressante.

El Anayoui (7) : Omniprésent au milieu en début de rencontre, il équilibre parfaitement le jeu Lensois. Il disparaît quelque peu des radars en fin de première mi-temps avant d’effectuer une très bonne seconde période. Ses prises de balle mettant toujours son équipe dans l’avancée et ses adversaires en difficulté. Remplacé par Andy Diouf (85′)

Samed (5) : Un début de match plus que poussif ou il multiplie les erreurs. Il s’est repris ensuite avec un énorme pressing et une agressivité sur chaque duel. Remplacé par Nampalys Mendy (66′)

Frankowski (4) : Une tête en retrait très mal sentie juste après l’ouverture du score qui aurait pu coûter cher. Il est trop souvent en retard dans son couloir défensivement. Décidément moins à l’aise dans le couloir gauche, le Polonais manque cruellement d’impact offensivement.

Fulgini (5) : Plutôt bon dans l’orientation du jeu Sang et Or, l’ancien Angevin perd quelques ballons faciles et se prend les pieds dans le tapis a plusieurs reprises. Remplacé par Morgan Guilavogui (46′) (non noté) : Tantôt maladroit, tantôt mal servi, il reprend timidement un centre de Médina à l’heure de jeu. Blessé à la tête suite à un choc avec Pelmard, il doit quitter ses partenaires après 20 petites minutes passées sur la pelouse. Remplacé par Wesley Saïd (76′)

Thomasson (5) : Souvent à contresens dans le premier acte, il ne réussit pas grand chose et perd beaucoup trop de ballons. Il a le mérite d’être au bon endroit au bon moment sur la relance de Diaw pour inscrire le but du 2-0 dans le but vide. Remplacé par Florian Sotoca (66′)

Wahi (non noté) : Disponible dans les espaces, sont début de match est récompensé par un joli but sur une tête lobée astucieuse. Il finira le premier acte exclu après un acte d’anti-jeu puis une altercation avec Seidu dans la foulée.

Lire plus