ASSE : Pourquoi cette possible absence fait beaucoup parler chez les Verts ?

ASSE : Pourquoi cette possible absence fait beaucoup parler chez les Verts ?

Actuellement, le débat est vif parmi les supporters de l’AS Saint-Étienne. La situation délicate que traverse le club en Ligue 2 interpelle, particulièrement après deux défaites consécutives qui l’ont fait chuter à la cinquième place du classement.

La préoccupation se cristallise autour d’Ibrahim Sissoko, l’attaquant de 27 ans dont la participation à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 pourrait le rendre indisponible du 13 janvier au 11 février 2024. Après avoir marqué un but contre le Tchad (3-1), lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, il est désormais régulièrement sélectionné au sein de l’équipe malienne.

Lire aussi :

Sa récente performance est vue comme un signe prometteur, laissant présager une place de titulaire pour la CAN s’il maintient sa régularité. Les médias, curieux de connaître les plans du club, se sont tournés vers Laurent Batlles, l’entraîneur de Saint-Étienne. En conférence de presse, il a affirmé « ne rien demander du tout », insistant sur le fait qu’il dispose d’autres joueurs.

Toutefois, il a reconnu qu’avec le temps, des ajustements pourraient être nécessaires : « On verra aussi peut-être en fonction de certains départs », évoquant la possibilité de recruter de nouveaux joueurs durant le mercato hivernal.

Lire aussi :

Il est à noter qu’Ibrahim Sissoko n’est pas le seul membre de l’équipe susceptible d’être appelé pour la CAN 2023. Benjamin Bouchouari, Aïmen Moueffek (Maroc), Dylan Batubinsika (RD Congo) et Karim Cissé (Guinée) pourraient également être convoqués.

Cependant, c’est l’absence potentielle de Sissoko qui suscite le plus de commentaires, car il est actuellement le meilleur buteur de l’ASSE, avec 8 buts et une passe décisive en 14 matchs.

Comparé à Jean-Philippe Krasso, qui avait aussi marqué 8 buts à ce stade la saison précédente, Sissoko est une pièce maîtresse dont le départ pourrait sérieusement affaiblir l’attaque stéphanoise, qui n’est que la treizième meilleure du championnat avec 15 buts inscrits.

Lire plus