FC Nantes - Mercato : Ce joueur snobé pour sa nationalité laisse des regrets aux dirigeants Canaris

FC Nantes – Mercato : Ce joueur snobé pour sa nationalité laisse des regrets aux dirigeants Canaris

Le FC Nantes faisait partie des clubs intéressés par Mousa Al Tamari, âgé de 26 ans, lors du marché des transferts de l’hiver 2023. Les décideurs du club situé en Loire-Atlantique avaient pris contact avec le joueur, mais ils avaient des réserves quant à sa capacité à s’adapter au niveau supérieur, en particulier parce qu’il venait d’OH Louvain en Belgique.

Cependant, l’ailier droit a fini par rejoindre gratuitement Montpellier HSC durant l’été. Sous la houlette de Michel Der Zakarian, il s’est rapidement imposé au sein de l’équipe. Mousa Al Tamari a été titularisé 9 fois en 10 matchs de Ligue 1, prouvant ainsi son importance sur le terrain.

Lire aussi :

Plus impressionnant encore, son impact sur le jeu s’est avéré être décisif pour le club héraultais. Il a marqué 3 buts et réalisé 2 passes décisives en championnat, ce qui a certainement provoqué des regrets du côté de Nantes.

Lors d’une interview pour France Bleu, l’international jordanien, qui compte 54 sélections et 13 buts, a expliqué l’échec de son transfert au FC Nantes. Il a rejeté l’argument du club concernant les “incertitudes trop importantes” liées à l’investissement que Louvain demandait alors qu’il était encore sous contrat.

Lire aussi :

Selon lui, les dirigeants nantais n’ont pas évalué ses compétences techniques mais ont plutôt considéré ses origines. “Beaucoup de clubs regardent la nationalité avant de regarder les qualités des joueurs”, a-t-il déclaré.

Durant cette même entrevue, l’actuel numéro 9 de Montpellier a révélé que le FC Nantes lui avait posé des questions sur son éthique de travail à l’entraînement. Sa réponse affirmative et sa question en retour, “où était le problème”, démontrent la simplicité de sa démarche et son incompréhension face aux doutes du club. Bien qu’il ressente une certaine frustration, Al Tamari comprend la réticence des clubs de haut niveau à investir de peur de se tromper.

Lire plus