FC Nantes : Agacé à la sortie du match contre Lens, Pierre Aristouy pointe du doigt ses hommes !

FC Nantes : Agacé à la sortie du match contre Lens, Pierre Aristouy pointe du doigt ses hommes !

Les vieux démons du FC Nantes semblent avoir refait surface. Après avoir savouré deux victoires consécutives, les Canaris espéraient maintenir le même élan contre le RC Lens.

Malheureusement, lors de la dixième journée de Ligue 1, les joueurs de Pierre Aristouy ont flanché sur le plan défensif, ce qui a entraîné une défaite écrasante de 4-0

Lire aussi :

Étonnamment, le FCN a concédé quatre buts à un club qui, avant le match, avait l’une des attaques les moins performantes du championnat, avec seulement 8 buts en 9 matchs.

Avant cette rencontre, Aristouy avait souligné l’importance de la rigueur pour renforcer la solidité défensive de son équipe. Il avait pris pour exemple le match contre Montpellier, connu pour sa contre-attaque redoutable.

Lire aussi :

« Bien défendre contre ce type d’équipe, c’est maintenir l’équilibre, assurer les marquages préventifs mais aussi bien utiliser le ballon pour ne pas avoir à subir des transitions trop claires », avait-il suggéré dans une interview accordée à Ouest-France. Les Canaris avaient suivi à la lettre les instructions de leur entraîneur, remportant le match 2-0.

Cependant, après le match contre Lens, les doutes ont refait surface. Pierre Aristouy, visiblement contrarié à la fin du match, a mis l’accent sur les deux penalties accordés à l’équipe adverse.

« Il y a toujours des situations différentes, mais c’est souvent de la maladresse défensive, de l’imprécision. Quand les vents sont contraires, c’est là qu’il faut avoir du caractère et de la personnalité pour ne pas se cacher […] », a-t-il analysé, dans des propos recueillis par le même quotidien.

Lire plus