Le Havre - Lens (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 - 9ème j.]

Le Havre – Lens (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 9ème j.]

Homme du match : Loic Nego (7) Il signe son entrée en jeu précoce par un superbe enchainement petit pont, débordement, centre à la 35è. Il est solide dans les duels et se permet même une roulette devant Diouf dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Sa rentrée a amené de la percussion et du danger dans le couloir droit Havrais. Gêné par Bayo à la 72è, il manque sa tête à bout portant. Il provoque un bon coup franc en fin de match suite à un nouveau débordement sur Thomasson.

Le Havre (3-4-2-1)

Desmas (6) : Mis à part quelques ballons rendus sur ses relances longues, le portier Havrais a fait son match, auteur d’une très belle parade devant Sotoca sur corner notamment. Il ne peut pas grand chose sur le but Lensois dans les arrêts de jeu, anecdotique puisque le but sera finalement refusé.

Salmier (6) : Un premier acte sérieux, des percussions intéressantes dans le second. Il aura permis à son équipe de contenir les courses des attaquants adverses.

Sangante (6,5) : Son sauvetage devant Diouf (4è) a donné le ton. Il a éteint Saïd en première période et a su s’imposer avec autorité dans ses duels.

Lloris (6) : Toujours bien placé, sa bonne couverture du couloir droit Lensois et ses bonnes montées au milieu ont perturbées l’équipe adverse. Un match costaud de bout en bout.

Casimir (4,5) :  Passé sur le côté gauche à la sortie d’Operi, il a réalisé un première mi-temps trop discrète. Un peu plus en vue en seconde mi-temps, il n’a malgré tout pas beaucoup pesé sur les débats ce soir.

Kuzyaev (6) : Bien placé dans le pressing, il gagne ses duels et trouve de bons placements entre les lignes. Souvent juste dans ses orientations du jeu, il est précieux dans le conservation du ballon.

Touré (6) :  Bien placé pour gêné les milieux Lensois, il réalise un travail de l’ombre sérieux la plupart du temps. Costaud dans les duels, il s’est imposé au milieu dans cette rencontre. Remplacé par Nolan Mbemba (88′)

Operi (non noté) : Blessé en première période, il cède sa place dès la 22è minute de jeu. Remplacé par Loic Nego (22′) : Voir ci-dessus

Alioui (6) : Il met son équipe dans l’avancée grâce à son jeu direct vers l’avant. Il combine aisément avec ses coéquipiers en première période, plus discret au retour des vestiaires, il reste tout de même distributeur des meilleurs ballons vers l’avant. Remplacé par Samuel Grandsir (76′)

Sabbi (5,5) : Ses prises de balles vers l’avant ont fait très mal au milieu Sang et Or. Il se procure une belle occasion suite à un cafouillage bien suivi à la 38è, devancé de peu par Samba. Un ton en dessous en second période, il n’a pas eu le même impact offensif. Remplacé par Issa Soumaré (76′)

Bayo (5) : Surtout concentré a effectué un pressing haut pour gêné la première relance, sa frappe est trop tendre à la 25è. puis manque de justesse à la 53è. Costaud dans les duels devant Danso, il manque d’ouvrir le score de la tête à l’heure de jeu, envoyant celle-ci dans la niche du portier Lensois. Remplacé par Andy Logbo (87′)

Lens (3-4-2-1)

Samba (6) : Sa sortie autoritaire devant Sabbi dans les arrêts de jeu de la première mi-temps et son intervention devant Bayo sauvent les siens, avant que Danso ne le sauve à son tour après une frappe de Nego qu’il repousse trop mollement.

Gradit (6) : Costaud et sérieux dans le premier acte, “la perceuse” a réalisé un match plein. Bien secoué par les Havrais, il a tenu son rang dans la défense Artésienne.

Danso (6) : Il gagne ses duels dans la douleur face à Bayo et soulage sa défense dans la profondeur, gêné dans ses relances par le bon pressing adverse. Il sauve les siens devant Bayo à la 70è, d’un retour extraordinaire.

Haïdara (5) : Ses apports offensifs sont trop fébriles et trop peu nombreux dans ce match, et il ne fait pas gagner de terrain à son équipe. Défensivement, il reste costaud et appliqué dans la première relance. Remplacé par Facundo Médina (74′)

Aguilar (5,5) : Après son superbe centre à la 5è minute, ses passes vers l’avant n’étaient souvent pas données dans le bon tempo. Fébrile sur un centre moyen à la 38è, il laisse Samba sauver les siens. Plus percutant et rude dans les duels lors du second acte, il offre un caviar à El Aynaoui à la 89è minute dont l’ancien Nancéen ne profite pas.

Mendy (5) : Le Sénégalais, à l’image de son équipe, était au ralenti dans le premier acte. Plus incisif au retour des vestiaires, il a malgré tout manqué d’impact. Remplacé par Salis Abdul Samed (64′)

Diouf (4) : Il aurait pu ouvrir le score dès la 4è minute, percutant dans le premier quart d’heure, il garde trop son ballon à plusieurs reprises et retombe dans ses travers. Remplacé par Angelo Fulgini (46′) (5) qui accélère le jeu de son équipe dès le début du deuxième acte et offre de bons ballons à ses attaquants.

Frankowski (3) : En difficulté devant Sabbi et Nego, le couloir gauche ne lui réussit visiblement pas cette saison. Offensivement, il n’a rien apporté aujourd’hui.

Sotoca (6) : Timoré dans le premier acte, il hausse le curseur après la pause. Souvent bien placé dans le cœur du jeu Lensois, il distille les ballons sur son couloir droit. Après un bon coup de tête sur corner, sauvé par le portier adverse, il pense offrir la victoire à son équipe dans les arrêts de jeu, sur un but finalement refusé pour un hors jeu au départ de l’action.

Thomasson (5) : Souvent dans les bons coups en début de match, il a ensuite manqué d’impact et de fluidité dans son jeu pour pouvoir changé la donne dans cette rencontre. Remplacé par Neil El Aynaoui (85′)

Saïd (4) : Il multiplie les appels et se procure quelques situations en première mi-temps, malgré tout, il reste trop tendre dans l’ensemble face aux solides défenseurs Havrais. Remplacé par Morgan Guilavogui (64′)

Lire plus