Lyon - Lorient (3-3) : Les notes complètes [Ligue 1 - 8ème j.]

Lyon – Lorient (3-3) : Les notes complètes [Ligue 1 – 8ème j.]

Homme du match: Yongwa (7,5): Longtemps devant face aux bretons, les Lyonnais retombent dans leurs travers et finissent par concéder le nul. Principal caillou dans le sabot lyonnais, le jeune Camerounais de 23 ans multiplie les courses vers l’avant, débordant d’énergie et d’envie. Malgré ses statistiques pas vraiment incroyables dans cette rencontre, il apporte sa vitesse et son agilité pour déstabiliser la défense des Gones et amorcer des attaques. Notamment une très grosse situation à l’entrée de la surface de Lyon, avec un ballon qu’il décale pour Faivre mais ce dernier va oublier le cuir. Passeur décisif avec un magnifique centre pour Kroupi, Yongwa score aussi le superbe but de l’égalisation finale d’une belle frappe que ne peut repousser Lopes.

Lyon (4-3-3)

Lopes (4,5): Il prend trois buts sans pouvoir faire mieux que de constater le ballon dans ses filets. Cependant, il fait un double arrêt de qualité qui va maintenir Lorient avec le désavantage du score.

Mata (4): Il peine à bloquer Tosin et Yongwa. Ce dernier, à l’origine de beaucoup de situations, le prend de vitesse trop souvent et même avec toute la volonté du monde, l’Angolais n’a pas fait le poids.

Lovren (3,5): Lourd, lent, pas toujours très inspiré dans ses choix, l’ancien de Liverpool fait trop d’erreurs dans les meilleures occasions Lorientaises et les buts. Parfois attentiste et parfois fébrile, il ne semblait pas dans ses pompes.

O’brien (5): L’Irlandais montre davantage de sérénité que son compère Croate de la défense même s’il laisse trop d’espaces à Faivre sur la situation que ce dernier rate sur un service de Yongwa.

Tagliafico (4): A l’image de son Lyon fatigué, l’Argentin paraissait hors de forme. Peu de sollicitations offensives, pas de différence dans ce secteur de jeu, il est resté en retrait face à l’aile la moins performante de ses adversaires du jour. Prestation sans saveur de l’Ancien Ajacide.

Caqueret (4): Il a tenté de prendre la création lyonnaise à son compte mais a manqué énormément de justesse. Trop de déchets dans ses passes, trop de pertes de balle pour porter le jeu de son équipe malade en panne de leaders techniques sur terrain. Il est remplacé par Cherki à la 88ème minute.

Alvero (5): Ses premières touches de balles sont pénibles, il tente d’exister dans l’entrejeu mais il se complique la tâche, se fait bouger et perd le cuir dans les duels. Plus intéressant en seconde période, il n’aura pas le temps de prendre le match à son compte car il cède sa place à Lepenant à la 60ème minute.

Diawara (4): On le voit casser des lignes sur les quelques accélérations qu’il entreprend au milieu mais n’a jamais su s’imposer dans les duels sur la durée de son temps sur le terrain. On doit aussi le voir plus dans la participation du jeu. Tolisso le remplace à la 60ème minute.

Nuamah (6): Buteur de l’égalisation, le Ghanéen est très mobile sur le front de l’attaque Lyonnaise. Enchainant les appels en attaque, il a su, par moment, mettre la défense des Merlus dans la difficulté. Il trouve des espaces, élimine et finit même par tromper Mvogo d’une superbe frappe dans le soupirail droit des buts Lorientais. Kumbedi le remplace à la 71ème minute.

Lacazette (6): Un beau doublé qui lui fait du bien et qui illustre une très bonne période active et intelligente du capitaine des Gones. Il a su tirer profit des ballons qu’il reçoit et son entente avec Jeffinho ne manquait que d’une précision plus régulière dans leurs passes pour tenter d’enflammer davantage la première mi-temps. L’ancien d’Arsenal n’a pas du tout la même implication et le même rendement en seconde période. C’est bien dommage.

Jeffinho (6): Dans la même dynamique de match que son capitaine, le Brésilien a montré son talent par sa vitesse dans la profondeur. Initiateur de quelques contre-attaques, sa passe décisive pour Lacazette offre le second but Lyonnais. C’est encore lui qui provoque la faute de Touré dans la surface et le penalty pour Lacazette. Il cède sa place à Baldé à la 59ème minute.

Lorient (3-4-3)

Mvogo (4,5): Il doit mieux faire sur les deux premiers buts Lyonnais dont les tirs sont sur lui. Le penalty de Lacazette, parfaitement exécuté, ne peut lui être reproché.

Talbi (3,5): Des erreurs grossières sur les buts, que ce soit dans son placement et dans ses interventions qui ont, quand même, plombé sa prestation d’ensemble. Il n’a pas su être là dans les temps chauds de Lyon.

Laporte (4): Quelques bonnes interventions et quelques bonnes séquences mais il reste à l’image de sa défense. Il a pris l’eau sur certaines phases intéressantes de Lyon. A la pause, il cède sa place à F. Mendy (6,5): Il revenait de blessure et s’est de nouveau blessé sur un contact mais a serré les dents. Son entrée a impacté le comportement de Lorient en seconde mi-temps: Plus pressant et plus offensif. Il participe au retour de son équipe par sa hargne, ses percées avec ballon et montre le chemin aux siens.

Touré (4,5): Sa première mi-temps n’est pas loin d’être catastrophique avec un ballon mal dégagé sur Nuamah pour l’égalisation Lyonnaise et c’est lui qui fauche Jeffinho pour donner un penalty à Lacazette. C’est vraiment mieux en seconde période dans l’impact physique et dans son jeu.

Le Bris (4,5): Le piston droit ne parvient pas à se mettre en évidence offensivement. Il tente d’aider les siens pour construire sur son côté mais il fait parfois des erreurs techniques qu’il doit éviter de faire. Il cède sa place à Kalulu à la 87ème minute.

Abergel (7): Dans les périodes où son équipe est pris à la gorge par des moments de vaillance Lyonnaise, lui a su répondre présent et surnager dans un collectif en difficulté. Très sollicité au milieu, Le capitaine se bat et permet à Lorient d’être toujours dans le coup. De la justesse, de l’envie, de la persévérance et de l’intelligence dans le jeu favorisent sa bonne prestation du jour.

Ponceau (4): Une passe décisive pour Kroupi, pourtant son match est très insuffisant dans le rendement et la bataille. Le Français n’arrive pas à exister dés que son équipe est en difficulté et disparait par moment dans les 45 minutes qu’il a joué. Il est remplacé par T. Bakayoko (5) à la mi-temps. On peut avoir un constant similaire pour l’ancien de Chelsea et Monaco. Il tente de mettre de la puissance physique au milieu et de l’expérience mais il aura un apport mitigé pour son équipe.

Yongwa (7,5): voir haut de page

Faivre (4,5): Il annihile des bonnes situations Lorientaises par des erreurs techniques. Les occasions, la plupart d’entre elles, ne passent pas par son côté. Malgré des statistiques intéressantes, sa participation offensive est à relativiser et demandait beaucoup mieux de sa part.

Kroupi (6): Malgré son doublé, on le voit assez peu dans de bonnes conditions sur le front de l’attaque mais l’attaquant Merlu a su sortir de sa boite au bon moment et permettre à son équipe de décrocher ce bon point du nul. N’diaye le relaye à la 78ème minute.

Tosin (5): Intéressant dans la vélocité et la vitesse, il arrive facilement à combiner avec Yongwa pour se montrer rapidement dangereux, le Nigérian va peu à peu devenir inoffensif voir absent. Il cède sa place à Mvuka à la 89ème minute.

 

 

Chardin Jean-Christophe

 

Lire plus