Newcastle - PSG (4-1) : Les notes complètes [Champions League – 2ème j.]

Newcastle – PSG (4-1) : Les notes complètes [Champions League – 2ème j.]

L’Homme du Match : Longstaff (7.5) : Très lucide et précis dans ses choix, il a toujours eu le bon geste, la déviation utile, a été un relais dans de nombreuses chevauchées des Magpies, et a également mis son but tout en maîtrise.

Newcastle (4-3-3)

Pope (5.5) : Il n’a pas eu grand chose à faire face aux errements des nombreux attaquants fantômes parisiens, donc il n’a pas pu se mettre en évidence

Burn (6) : Il a été finalement très discret, tant les défenseurs des Magpies ont été tranquilles ce soir, mais quand il a fallu reprendre victorieusement un ballon qui passait pour le mettre au fond des buts de Donnarumma, il l’a fait sans sourciller

Lescelles (5) : Assez effacé dans le jeu, il a touché une vingtaine de ballons seulement, et parfois donné l’impression de se contenter de défendre dans un match ou personne en face n’attaquait. Il a par contre été très efficace dans les airs, gagnant tous ses duels (3/3)

Schar (7) : Très pugnace et autoritaire au contact, il n’a jamais laissé à MBappé l’occasion de se montrer, mais il ne semblait de toute façon pas trop en avoir envie. Il est allé parachever son match d’un superbe but lointain en fin de rencontre

Trippier (6.5) : L’Expérimenté international anglais, toujours au bon endroit au bon moment de par une excellente lecture du jeu, a été très précieux dans le groupe, on sent son rôle prépondérant et dans l’apport mental avec beaucoup de paroles à ses coéquipiers, et dans l’aspect tactique où il est impérial au replacement.

Tonali (5) : Un pen dans le dur en Premier League depuis le début de saison, il n’a pas été étincelant ce soir non plus, se rendant peu disponible, mais a par contre eu des interventions défensives toujours utiles, récupérant plusieurs ballons

Guimaraes (7) : Plaque tournante de l’animation du jeu des Magpies, il a touché beaucoup de ballons, a frappé, passé, tenté, avec une activité permanente et très souvent à bon escient

Longstaff (7.5) : Voir ci-dessus

Gordon (6.5) : Un soldat encore dans ce match, il a été de partout et ce jeune joueur arrivé d’Everton à seulement 22 ans est à coup sûr un joueur d’avenir, de par sa vivacité, l’incroyable précision de ses transmissions et une attitude accrocheuse permanente

Isak (5) : Il a été un peu moins en vue que certains de ses coéquipiers, a cependant été utile au repli défensif, mais aurait pu prendre un peu plus d”initiatives

Almiron (6.5) : Buteur, toujours opportuniste en suivant chaque ballon, il a encore été un poison notamment en première période pour les défenseurs parisiens, qui n’avaient pas besoin de ça !

PSG (4-2-4)

Donnarumma (3) : Une grosse faute de main sur le troisième but, dans le vent sur le 4ème, il a été très en dessous du niveau attendu pour un match de Ligue des Champions

Hernandez (5) : Le seul qui mérite la moyenne dans cette prestation clownesque des parisiens, il a remonté plusieurs ballons, a un peu mieux verrouillé son côté qu’Hakimi, et même redonné une petite lueur d’espoir en allant marquer un but que les 4 attaquants du soir ne risquaient pas de mettre, ayant activé le mode fantôme

Skrinar (2) : Pathétique du début à la fin, il n’a jamais vu le jour dans ce match, baladé par chaque joueur anglais tour à tour, et à l’origine de plusieurs situations dangereuses contre les parisiens par ses duels perdus

Marquinhos (1.5) : Une jolie passe décisive très tôt dans le match, mais contre son camp, puis un festival de passes dignes d’un tournoi sixte de poussins, dans l’axe et sur le premier attaquant adverse…. C’était digne de  Pinder ce soir au brassard !

Hakimi (2.5) : La seule action ou on l’a vue se mettre en évidence c’est pour aller contester une main qu’il avait commise lui même en binôme avec Isak. Pour le reste, on a vu personne dans ce côté droit parisien toute la soirée

Zaîre-Emery (1.5) : Quelqu’un peut lui dire qu’il a joué ? Car on l’a vu marcher dans le vide toute la partie, sans jamais savoir ou se mettre… Totalement perdu dans ce dispositif digne d’une blague des mauvais soirs

Ugarte (4) : Lui qui est de loin le meilleur parisien en Championnat depuis le début de saison a ce soir aussi eu du mal, mais il a eu le mérite d’être un des seuls à donner l’impression de vouloir essayer de mettre un peu d’intensité, d’accélération à la récupération

Dembélé (2.5) : Toujours à la recherche d’un but après une dizaine de matchs, il a ce soir encore été totalement inutile, ne cadrant quasiment rien, perdant deux ballons sur trois et ne montrant jamais une once d’inventivité dans son jeu

MBappé (1.5) : Bien moins actif que dans la presse people du week-end, il a joué a peu prés aussi longtemps au ballon que son ami en MMA Samedi, soit 6 ou 7 secondes pour déclencher sa seule frappe de la soirée

Ramos (3.5) : Un peu moins mauvais que ses collègues devant ce soir, il a eu quelques situations mais n’a jamais été inspiré dans ses derniers gestes

Kolo Muani (1.5) : Néant, rien.. on a eu l’impression qu’il n’était pas vraiment là, incapable de déclencher une accélération pour surprendre l’adversaire, jamais inspiré dans ses quelques passes, il a raté tout ce qu’il a fait

 

Lire plus