Troyes – AS Saint-Etienne (0-1) : Les notes complètes [Ligue 2 – 9ème j.]

Troyes – AS Saint-Etienne (0-1) : Les notes complètes [Ligue 2 – 9ème j.]

Homme du match : Larsonneur (7) : Infranchissable. Une nouvelle fois dans un très grand jour, le portier Stéphanois a écoeuré les troyens durant l’intégralité de la partie. Face à l’outrageuse domination troyenne, il n’a rien laissé passer en réalisant une énorme première mi-temps. En effet, il a su enchaîner les parades avant la pause, dans un face-à-face contre Boura ou encore sur le coup-franc d’Ilic avec une superbe main ferme à mi-hauteur. Par la suite, ses sorties aériennes ont rassuré sa défense, qui en avait bien besoin. Une performance qui a permis à Sainté de rester dans le match et d’aller chercher un succès miraculé.

Troyes : 4-2-3-1

Lemaitre (5) : Décisif d’entrée dans un face-à-face contre Diarra, il a par la suite été peu inquiété. Au bout du temps additionnel, il pensait sortir la reprise de la tête de Moueffek, mais sa parade ne suffit pas et le ballon vient dépasser la ligne.

Baldé (4.5) : En difficulté lors des vingt-cinq premières minutes sur des longs ballons, ce dernier a mis du temps avant de prendre le dessus face à son vis-à-vis.

Zoukrou (3.5) : Les percées de Diarra en début de partie l’ont mis en difficulté. En toute fin de rencontre, sur l’ouverture du score des Verts, il est battu dans son duel aérien face à Moueffek où il tourne le dos au ballon.

Ndiaye (5) : Après dix premières minutes où il a dû intervenir pour stopper les attaques adverses, la suite a été plus tranquille.

Boura (6) : Un gros volume de jeu de sa part, avec une belle alternance des efforts défensifs et offensifs. Après avoir réalisé un beau premier acte, il a eu plus de mal en fin de rencontre, sans doute dû à la fatigue. Remplacé par Conté.

Kanté (5) : Match correct pour le milieu français, auteur de quatre-vingts minutes de bonne qualité.

Chavalerin (5) : Le capitaine troyen a dans un premier temps su prendre le dessus sur le cœur du jeu des visiteurs. Au retour des vestiaires, il a été moins influent.

Dong (5.5) : Intéressant dans ses prises de balles, il a dans un premier temps été peu servi, à contrario de son partenaire à l’opposé, avant de se mettre en jambes et de parvenir à faire des différences. Remplacé par Saïd Ahamada.

Ilic (6) : Très bon techniquement, son jeu de passe a cassé de nombreuses lignes au sein de la défense stéphanoise. Outre sa présence importante dans le jeu, il s’est également offert une belle situation avec un coup-franc aux vingt mètres, repoussé par la main ferme de Larsonneur. Remplacé par Diop.

Olaitan (5.5) : L‘ancien niortais a su faire mal à l’arrière-garde verte en première période. Très actif en attaque, ses qualités physiques et techniques lui ont permis de jouer des ballons intéressants à l’instar de sa lourde frappe qui vient frôler la lucarne.

Assoumou (3) : Malgré la grosse domination de son équipe, il n’a pas eu la possibilité de s’offrir de véritables occasions dangereuses. Remplacé par Lefebvre. 

AS Saint-Etienne : 4-3-3

Larsonneur : voir ci-dessus.

Appiah (3) : En très grande difficulté, il a pris l’eau durant une heure de jeu, en étant souvent dépassé par les longs ballons adverses.

Batubinsika (6) : Grosse performance de sa part, où il s’est montré autoritaire dans ses interventions, à l’image de son retour sur une frappe de Dong.

Briançon (5.5) : Le capitaine stéphanois a également été au niveau cet après-midi avec cette âme de guerrier dans les différents duels disputés.

Pétrot (4) : Mis à mal sur les longs ballons adverses, il a su se rattraper à certains moments dans des uns contre un. Remplacé par Charbonnier.

Fomba (4) : Pas dans un grand jour, il a eu du mal à se mettre dedans. Un dernier quart d’heure correct avant la pause. Remplacé par Bentayg.

Tardieu (3.5) : Totalement muselé par les troyens, l’ancien de la maison a été transparent durant une bonne partie de la rencontre. Sur l’ouverture du score, c’est lui qui décale Cafaro sur le côté.

Bouchouari (5.5) : Ses qualités techniques ont permis aux Verts d’aller jouer de l’avant durant la première période. Sa bonne entente avec Diarra a été à l’origine des occasions stéphanoises des quarante-cinq premières minutes. Remplacé par Charbonnier.

Cafaro (5.5) : Moins influant qu’à l’accoutumé, il aura fallu attendre les vingt-cinq dernières minutes pour enfin se montrer. Au bout du temps additionnel, son énième tentative de centre vient trouver la tête de Moueffek pour l’ouverture du score.

Sissoko (3) : Une rencontre difficile pour ce dernier avec peu de ballon à négocier. Remplacé par Chambost.

Diarra (5.5) : En jambes lors des dix premières minutes, l’ailier de Sainté a été le principal poison pour la défense troyenne durant une bonne partie de la rencontre. Ses percées ont mis à mal ses vis-à-vis. L’ancien lorientais s’est offert la plus grosse occasion de la rencontre pour les Verts, jusqu’à l’ouverture du score, avec un face-à-face perdu contre Lemaitre. Remplacé par Moueffek. Une entrée héroïque avec un but au bout du temps additionnel. Servi par Cafaro, il arme une reprise de la tête, stoppé dans un premier temps par Lemaitre, mais le ballon poursuit sa course jusque dans les filets.

Lire plus