FC Nantes : Des doutes et des inquiétudes pour Aristouy avant Lorient

FC Nantes : Des doutes et des inquiétudes pour Aristouy avant Lorient

Le FC Nantes, qui a récemment retrouvé le goût de la victoire après une série de performances mitigées, accueille Lorient ce samedi. Après avoir quitté la zone de relégation, les Canaris sont déterminés à maintenir leur élan positif.

Les supporters du FC Nantes peuvent donc enfin respirer plus facilement car leur équipe a réussi à sortir de la zone dangereuse. Le match contre Clermont dimanche dernier a confirmé cette tendance positive, avec des résultats encourageants obtenus précédemment face à Monaco et Marseille. La dernière fois que les Canaris ont savouré une victoire en Ligue 1 remonte au mois de juin lors du dernier match de la saison qui leur avait permis d’éviter la relégation.

Lire aussi :

Malgré quelques frayeurs en Auvergne, l’équipe dirigée par Pierre Aristouy a su se montrer efficace pour décrocher trois points importants qui lui permettent désormais de devancer l’Olympique Lyonnais dans le classement.

Cette performance offre aux joueurs nantais une semaine relativement tranquille avant d’affronter Lorient samedi prochain. Les Merlus, malgré un revers face au leader Monaco le week-end dernier, restent néanmoins redoutables grâce à un effectif compétitif.

Lire aussi :

Pierre Aristouy semble cependant être moins préoccupé par son adversaire que par sa propre équipe. En effet, il existe une inquiétude grandissante concernant la dépendance de l’équipe à Mostafa Mohamed. L’attaquant égyptien, prêté par Galatasaray la saison dernière avant d’être définitivement recruté cet été, a rapidement fait ses preuves au sein du FC Nantes.

Avec 11 buts en 51 apparitions et 4 passes décisives lors de la précédente campagne, Mostafa Mohamed est un élément clé de l’attaque nantaise. Depuis le début de cette nouvelle saison, il a déjà marqué quatre fois en cinq matchs. Il est non seulement le meilleur buteur des Canaris mais aussi le deuxième meilleur buteur du championnat. En effet, 80% des buts nantais ont été inscrits par ce joueur talentueux âgé de 25 ans.

Cependant, cette dépendance excessive pourrait poser problème si Mohamed venait à se blesser ou à être indisponible pour une raison quelconque. Malgré les efforts louables de Moses Simon qui a réussi à marquer dimanche dernier contre Clermont, l’influence considérable de l’Égyptien dans le jeu ne peut pas être négligée. Sans véritable alternative offensive suite au départ d’Andy Delort, les supporters nantais espèrent que leur attaquant vedette sera épargné par les blessures.

Lire plus