Stade Rennais : Genesio fait son mea culpa et sait ce qui ne marche pas

Stade Rennais : Genesio fait son mea culpa et sait ce qui ne marche pas

Le Stade Rennais a enregistré un quatrième match nul consécutif face au LOSC (2-2). Malgré une saison sans défaite, dont une victoire écrasante 5-1 contre Metz lors de leur premier match, les Bretons sont frustrés par cette série de résultats. Leur entraîneur, Bruno Genesio, s’est attribué la responsabilité de ces performances mitigées.

Selon lui, il aurait trop insisté sur le travail tactique à l’entraînement, ce qui aurait fini par inhiber ses joueurs. Il a exprimé son regret après le match nul contre le LOSC : “On a eu un côté scolaire“, a-t-il dit. Selon lui, cela serait dû aux changements dans leurs méthodes d’entraînement depuis le début de la saison.

Lire aussi :

Genesio pense que ses joueurs manquent de fraîcheur et de liberté dans leur jeu, car ils se concentrent trop sur les aspects tactiques pendant l’entraînement. “On fait beaucoup de travail tactique, plus que les autres années” a-t-il expliqué. Il estime que cela pourrait bloquer certains joueurs lorsqu’ils entrent sur le terrain.

Il déplore également avoir cédé trop facilement le contrôle du jeu à l’équipe adverse lors du dernier match. Ces réflexions montrent bien sa volonté d’améliorer la performance générale de son équipe pour les prochains matches.

Lire aussi :

En somme, Bruno Genesio reconnaît qu’il doit trouver un meilleur équilibre entre travail tactique et liberté de jeu pour permettre à son équipe d’être plus performante. Face au LOSC, il a constaté que ses joueurs avaient manqué de liberté dans le jeu, ce qui les aurait empêchés d’exprimer pleinement leur potentiel.

Lire plus