Rubiales a supplié Jenni Hermoso dans l'avion : "Mon poste est menacé, fais-le pour mes filles..."

Rubiales a supplié Jenni Hermoso dans l’avion : “Mon poste est menacé, fais-le pour mes filles…”

La controverse entourant Luis Rubiales, président de la Fédération espagnole de football, reste un sujet brûlant en Espagne et au-delà des frontières. L’affaire a éclaté suite à un baiser inattendu entre Rubiales et Jenni Hermoso, une joueuse de renom de la Roja. Cet événement a suscité des remous au sein du public et des médias sportifs.

Une conversation révélatrice aggrave la situation

Au milieu des célébrations pour le titre mondial, les caméras ont capturé ce moment intime qui a créé une atmosphère tendue. Aujourd’hui, la polémique est ravivée par la divulgation d’une conversation surprenante.

Lire aussi :

Selon Natalia Torrente, journaliste chez Antena 3, Rubiales aurait approché Hermoso lors du vol retour vers Madrid après avoir réalisé l’ampleur médiatique que son geste avait provoquée. Il l’a supplié d’apparaître sur la vidéo d’excsues qu’il a rendu publique hier mercredi : “Mon poste est en jeu, fais-le ne serait-ce que pour mes filles. J’ai besoin que tu te montres avec moi.”

Mais face au refus de la joueuse, Jorge Vilda, le sélectionneur national, serait intervenu. Dans une tentative d’apaiser la situation, il aurait contacté des proches d’Hermoso afin qu’ils puissent influencer sa décision d’apparaître aux côtés de Rubiales dans cette vidéo d’excuses.

Lire aussi :

Cependant, malgré tous ces efforts, Rubiales n’a pas réussi à apaiser les tensions avec ses excuses publiques. La non-participation d’Hermoso à la vidéo et le silence de la joueuse sur cette affaire n’ont fait qu’alimenter davantage le débat qui continue de faire rage dans les médias.

Lire plus