Stade Rennais : Une véritable inquiétude pour la prochaine saison européenne et une nouvelle donne qui pourrait plomber la Ligue 1

Stade Rennais : Une véritable inquiétude pour la prochaine saison européenne et une nouvelle donne qui pourrait plomber la Ligue 1

La saison 2023-2024 s’annonce décisive pour le Stade Rennais, qui aspire à briller sur la scène européenne. Après une qualification inattendue en Ligue Europa, l’équipe bretonne semble avoir toutes les cartes en main pour réaliser une performance notable dans cette compétition. Toutefois, un autre facteur entre en jeu et met la pression sur le club rennais : il doit réussir sa campagne européenne afin de préserver l’indice UEFA de la France.

Reconnu comme l’un des piliers du football français au niveau continental, le SRFC a su se qualifier six fois consécutivement pour une compétition européenne, pour le plus grand bonheur de ses supporters. Malgré quelques incursions en Ligue des Champions, c’est principalement en Ligue Europa et en Ligue Europa Conférence que les Rouge et Noir ont fait leurs preuves. La saison 2023-2024 promet d’être chargée en émotions et en défis.

Lire aussi :

Une mission cruciale pour maintenir la position française

Actuellement cinquième au classement du coefficient UEFA, la France est sous tension. Les Pays-Bas et le Portugal ne sont pas loin derrière, menaçant notre place si précieuse. Cette cinquième position revêt une importance particulière avec l’arrivée imminente de la réforme de la Ligue des Champions prévue pour 2024-2025. Le pays qui occupera ce rang bénéficiera alors de quatre places directes pour les phases de groupes ainsi qu’une place pour les tours préliminaires.

Cependant, tous les cinq ans roulés, le coefficient UEFA est mis à jour. Ainsi, les points accumulés par le Stade Rennais lors de la saison 2018-2019 seront remplacés par ceux obtenus durant la campagne 2023-2024. Il y a cinq ans, les Bretons avaient atteint les huitièmes de finale avant d’être éliminés par Arsenal.

Lire aussi :

Pour conserver leur part des 11 000 points acquis à cette occasion (sur un total impressionnant de 44 000 points ces cinq dernières années), ils devront réaliser un parcours tout aussi brillant cette année.

Il est donc clair que toute contre-performance du SRFC pourrait avoir des répercussions majeures sur l’avenir des clubs français dans les compétitions européennes.

Lire plus