RC Lens : Gros rebondissement dans le dossier Seko Fofana et c'est une donnée qui pourrait tout changer

RC Lens : Gros rebondissement dans le dossier Seko Fofana et c’est une donnée qui pourrait tout changer

Le club saoudien Al-Nassr, qui souhaite recruter Seko Fofana, est confronté à des sanctions de la FIFA. En effet, le club a accumulé d’importantes dettes et se voit interdit d’enregistrer de nouveaux joueurs jusqu’à ce que ces dettes soient réglées. L’instance précise toutefois que cette interdiction sera levée dès que le règlement de la dette aura été confirmé par le créancier.

La FIFA reproche notamment au club saoudien de ne pas avoir payé certains bonus à Leicester dans le cadre du transfert d’Ahmed Musa en 2018. Ainsi, Al-Nassr doit payer une somme de 460 000 euros ainsi que des intérêts annuels de 5%. Tant que cette dette n’est pas réglée, le club ne pourra donc pas concrétiser son souhait de recruter Seko Fofana.

Lire aussi :

Il reste maintenant à voir comment Al-Nassr va gérer cette situation et si le club saoudien parviendra effectivement à régler ses dettes afin de pouvoir recruter Seko Fofana. Les prochaines semaines seront décisives pour l’avenir du joueur et pour l’équipe du RC Lens.

En attendant, il faudra suivre de près l’évolution de cette affaire et voir si Al-Nassr parvient à trouver une solution pour régler ses dettes dans les délais impartis. Le club saoudien devra faire preuve de réactivité afin d’éviter des conséquences plus graves sur son avenir sportif.

Lire plus