Éliminatoires de l'Euro 2024 : qui sont les leaders des groupes ?

Éliminatoires de l’Euro 2024 : qui sont les leaders des groupes ?

Nous sommes presque à la moitié de la phase de qualification du prochain Euro qui se tiendra en Allemagne en 2024. L’occasion de se pencher sur les premiers enseignements des poules en regardant qui est en tête et si des surprises ou de déceptions sont déjà prévisibles.

Comment une équipe peut se qualifier pour l’Euro 2024 ?

53 pays participent à ces éliminatoires pour l’Euro 2024. L’Allemagne, pays organisateur, n’est pas concernée et la Russie est bannie en raison de l’invasion de l’Ukraine. Ces équipes s’affrontent dans 7 groupes de 5 équipes et 3 groupes de 6 équipes qui ont été tirés au sort mais regroupées par chapeau afin d’assurer une répartition homogène des équipes selon le classement 2022-2023 de la Ligue des Nations. 

Lire aussi :

Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifient automatiquement pour la phase finale. Rappelons que les équipes s’affrontent à domicile et à l’extérieur, ce qui signifie que les groupes de 5 équipes joueront un total de 8 matches, et les groupes de 6 équipes 10 matches. La majorité des équipes participant aux qualifications ont déjà joué 4 fois. 

Où en sont les éliminatoires de l’Euro 2024 ?

Groupe A

L’Écosse (12 points) est le surprenant leader du groupe après avoir enchaîné une victoire à domicile contre Chypre avec un triomphe impressionnant contre les favoris espagnols (3 points) décevants à Glasgow. Fait important pour les Écossais, ils ont déjà 8 points d’avance sur la Norvège d’Erling Haaland (4 points), qui devrait être leur principal rival pour la deuxième place qualificative.

Lire aussi :

Groupe B

4 victoires en 4 matchs pour la France (12) qui, après avoir battu les Pays-Bas (3), a battu la République d’Irlande (3) à Dublin. La France assume donc bien son statut de favori pour le moment. Les Néerlandais ont rebondi avec une victoire attendue sur Gibraltar (0), qui a également été battu par la Grèce (6). À noter que les Pays-Bas n’ont pour le moment joués que 2 matchs

Groupe C

L’Angleterre (12), spécialiste des qualifications, semble bien partie pour se qualifier une nouvelle fois pour le tournoi final. Elle s’est imposée de manière impressionnante en Italie (3) et a confortablement battu l’Ukraine (6). L’équipe de Roberto Mancini a commencé par battre Malte (0), qui a également perdu contre la Macédoine du Nord (3) lors de son seul match. La troisième place italienne est due au fait que l’équipe accuse un match de retard sur l’Ukraine, second.

Groupe D

La Croatie (4) et le Pays de Galles (4) ne sont que 3ème et 4ème de poules après avoir fait match nul lors de leur première rencontre. Les Turcs se sont imposés en Arménie (6) lors de leur premier match et occupent la première place. Les Croates pourraient toutefois reprendre la tête du groupe s’ils remportent leurs deux prochains matchs. L’Arménie occupe une surprenante seconde place dans ce groupe moyennement relevé. 

Groupe E

La Pologne déçoit un peu pour le moment. La République tchèque (7) a fait exploser la Pologne (3) lors du premier match du groupe, mais a ensuite été tenue en échec par la Moldavie (5), qui a également fait match nul à domicile contre les Îles Féroé (1). Les Polonais ont rebondi en remportant une courte victoire sur l’Albanie (2), qui occupe le deuxième rang en ayant joué que 3 fois.

Groupe F

L’Autriche (10) est en tête du groupe après entre autres ses victoires à domicile contre l’Azerbaïdjan (1) et l’Estonie (1), les deux équipes les plus faibles. Romelu Lukaku a marqué trois fois lors de l’impressionnante victoire 3-0 de la Belgique (7) en Suède (3). Les Suédois ont ensuite infligé une correction 5-0 à l’Azerbaïdjan, qui a encaissé dix buts en trois matches.

Groupe G

Deux victoires et un nul pour la Serbie (7), dont la seconde à l’extérieur contre le Monténégro (3), qui a battu la Bulgarie (0) lors de son premier match. La Hongrie (7) a également battu les Bulgares et occupe la première place du classement à la différence de buts, dans un des groupes les moins relevés de ces éliminatoires.

Groupe H

La surprise vient du fait que le Danemark (7) n’est pour le moment pas dans les places qualificatives malgré un groupe largement à sa portée. La Finlande (9) et le Kazakhstan (9) occupent les deux premières places avec chacun trois victoires. Cela sera donc potentiellement serré dans ce groupe et les Danois vont devoir se ressaisir. Sans surprise, l’Irlande du Nord (3) et San Marin (0) ont peu d’espoirs. 

Groupe I

Un groupe équilibré dominé pour le moment par la Suisse (10) mais suivi de près par la Roumanie (8) et Israël (7). La première place pour la sélection nationale helvétique n’est pas vraiment une surprise car l’équipe est la favorite des sites de paris foot suisse avec une cote de 1.22 comparé à la Roumanie (5.50), Israël (11), Kosovo (41), Biélorussie (501) et Andorre (4501). Le Kosovo, cinquième, a déjà fait trois nuls et quatre matchs, compte déjà cinq points de retard sur les places automatiquement qualifiées et quatre points de moins que la Biélorussie. 

Groupe J

Comme pressenti, le favori est en tête. Le Portugal (12) a pris la tête du Groupe J, grâce à ses quatre victoires en quatre matchs. Cristiano Ronaldo a inscrit cinq buts lors de ces matchs. La Slovaquie (10) occupe la deuxième place du classement, avec trois points d’avance sur le Luxembourg. La Bosnie-Herzégovine (3), l’Islande (3) et le Liechtenstein (0) ferment la marche.

Lire plus