ASSE : Des ajustements prévus par la direction pour donner plus de joueurs à Battles cette saison

ASSE : Des ajustements prévus par la direction pour donner plus de joueurs à Battles cette saison

L’AS Saint-Etienne se prépare pour la reprise du championnat en août prochain en mettant les bouchées doubles lors de ce mercato d’été. Les dirigeants stéphanois ont l’intention d’offrir une ribambelle de solutions à Laurent Battles, l’entraîneur de l’équipe, pour la saison prochaine. En parallèle, le club travaille sur ses infrastructures et sa qualité de formation.

Les Verts sont déterminés à retrouver rapidement l’élite du football français et tiennent vraisemblablement le bon bout pour commencer l’exercice 2023-2024 sur les chapeaux de roue.

Lire aussi :

La seconde partie flamboyante de la saison des coéquipiers de Niels Nkounkou est un très bon présage pour la suite des échéances stéphanoises qui n’auront aucunement le droit de se rater dès la reprise de la Ligue 2 sous peine de revivre une situation similaire à celle vécue l’an dernier.

La direction de l’ASSE a toutes les cartes en mains pour redorer le blason du club emblématique français. Elle souhaite développer son académie et prévoit quelques modifications au sein de son centre de formation pour maximiser les chances de développement.

Lire aussi :

Le directeur du centre de formation, Laurent Huard, a été interrogé par Le Progrès concernant ces ajustements. Il souhaite faciliter la transition entre formation et milieu professionnel : « L’objectif est de trouver le bon équilibre entre la progression du joueur et les résultats de l’équipe […] Quand tu veux être un club formateur, tu dois avoir des joueurs en équipe première. Cette saison, on a vu Pétrot, Sow, Moueffek, Mouton, Chambost, Aiki… C’est bien mais on veut toujours faire mieux. On a envie de voir de nouveaux jeunes s’installer chez les pros. »

Interrogé sur la situation de l’effectif U19 qui a été regroupé l’an dernier avec l’effectif U17 au sein d’un groupe formation, Laurent Huard confie : « C’est un groupe d’élite qui doit être en capacité de fournir le groupe réserve. Il s’agit d’une marche supplémentaire pour nos jeunes joueurs qui se trouvent dans l’antichambre de la réserve, qui elle-même est celle des pros. C’est une étape importante et le retour est plutôt positif. »

L’AS Saint-Etienne semble donc déterminée à miser sur sa formation pour retrouver rapidement son rang parmi les grands clubs français. Les ajustements prévus dans son centre de formation devraient permettre aux jeunes pousses stéphanoises d’évoluer plus facilement vers un avenir professionnel et ainsi offrir davantage de solutions à l’équipe première lors des prochaines saisons.

Lire plus