Wolverhampton - Manchester United (0-1) : Les notes complètes [Premier League - 18ème j.]

Wolverhampton – Manchester United (0-1) : Les notes complètes [Premier League – 18ème j.]

Homme du match: Rashford (7): Puni pour s’être présenté en retard à l’entrainement, l’Anglais n’a pu rejoindre ses coéquipiers qu’aprés la pause pour tenter de débloquer un 0-0 plein d’espoir. Et comme souvent ces derniers temps, le natif de Wythenshave apporte la lumière à des red-devils volontaires mais fébriles techniquement. Dés qu’il touche le ballon, il met de la folie en profitant des espaces donnés par une équipe des “loups” plutôt bien en place. Et quand il y en a pas, il fait le forcing. C’est exactement de cette manière, sur un service de Bruno Fernandes, qu’il force le verrou de Wolverhampton. Il aurait dû marquer une seconde fois mais l’arbitre a refusé le but pour une main collée au corps.

Wolverhampton (4-3-3)

J. Sa (5,5): Il maintient son équipe sur une erreur de Semedo en sortant une frappe de Garnacho. Toujours vigilant, il se montre impérial dans ses interventions devant les offensifs de United mais doit s’incliner devant Rashford même s’il est masqué par ses défenseurs.

Semedo (5): Match moyen pour le portugais. C’est vrai qu’il fait des différences dans son couloir, bien aidé par un Malacia qui lui laisse des espaces facilement mais l’ancien barcelonais, à la baguette des premières tentatives de déstabilisation de la défense Mancunienne, finit par disparaître sans vraiment avoir pu aider son équipe. Castro-Otto le remplace à la 65ème minute.

Collins (6): Match de grande qualité, l’Irlandais est très fort dans sa surface, écartant les tentatives de United. Martial a eu du mal à le mettre en défaut sur ses ballons reçus dans la surface. Bon dans les interventions, quelques interceptions et une montée où il provoque une faute de Fred en fin de match, il se montre dans de bonnes conditions sur le terrain. Sur le but, il se fait bouger par Rashford et sa vivacité, incapable de pouvoir empêcher l’anglais de faire ce qu’il veut.

Kilman (6): Dans une prestation similaire à celle de son compère Collins, l’Anglais est très complémentaire de son partenaire. Quand le premier repousse les tentatives dans les pieds, le second est très fort de la tête. Mais le duo répond est présent pour poser des soucis aux joueurs offensifs. C’est plutôt satisfaisant dans l’ensemble.

Bueno (4): Il ne cesse de porter le danger dans son couloir, poussant un Wan-Bissaka, apathique, et un Antony, très nonchalant dans les efforts défensifs, à proposer beaucoup mieux par la suite. Mais c’est au détriment de l’Espagnol qui deviendra frileux et absent au fil du match. Toti Gomes le remplace à la 73ème minute.

M. Nunes (5): Auteur de nombreuses montées dans le milieu, le portugais met l’entrejeu mancunien dans la misère mais plus haut chez les loups, c’était pas au niveau et Wolverhampton ne concrétisera pas les situations menées par le milieu de terrain des oranges et noirs.

Neves (6): Vraiment intéressant dans beaucoup de domaine, l’international Portugais se montre dangereux pour Wolverhampton avec la meilleure occasion pour son équipe: Un coup-franc direct vers la lucarne que détourne le “chat” De Gea. En plus de cette action, l’ancien du FC Porto a distillé des bons ballons vers l’avant afin de casser les lignes de United, tenter des tirs sans parvenir à être décisif.

Moutinho (4): très peu acteur sur le terrain, le milieu de terrain des Wolves n’a jamais été à son avantage. Peu de duels gagnés, peu d’implication pour porter le danger aux abords de la surface de ses adversaires, il réussit tout de même à aller gratter des balles. C’est un match où l’ancien de Monaco doit être beaucoup plus consistant dans le jeu. Il cède sa place à Aït-Nouri à la 73ème minute.

Hwang (4): A part ses deux gros tacles hargneux, le Sud-Coréen n’est pas parvenu à se montrer incisif, se contentant, par manque d’idée, d’enchainer les conduites de balle sur la largeur du terrain sans pouvoir trouver des bonnes passes où déstabiliser la défense de ses adversaires.

Costa (3,5): On n’a mis du temps à remarquer que le joueur de 34 ans était sur le terrain. Des petites situations mais trop mal jouées pour inquiéter une bonne défense de United. Il est remplacé, à la pause, par A. Traoré (3,5): Des courses explosives dont il a le secret mais c’est tout. Peu ou pas de suite dans les idées, il n’arrive pas à donner la passe qu’il faut. C’est insuffisant pour gagner un match de Premier League.

Podence (5): Il a beaucoup essayé des choses quand il a eu le cuir. Il provoque, tente d’exploiter les espaces même étroit de la défense de United mais il lui a manqué un dernier coup de rein pour être à son avantage malgré beaucoup d’explosivité. Il est remplacé par de R. Jimenez à la 81ème minute.

Manchester United (4-2-3-1)

De Gea (6): C’est le dernier rempart de qualité dont peut toujours se reposer Manchester United. Il sort deux parades cruciales: Ce coup-franc de Neves et une tête de Jimenez sur un corner de Aït-Nouri. Mais parcontre, le portier Espagnol doit s’appliquer dans ses relances, car c’est autant de cartouches rendues à ses adversaires.

Wan-Bissaka (5): Beaucoup moins à son avantage dans cette partie, l’Anglais a bien laissé des espaces dans son dos et aurait pu être plus tranchant dans ses combinaisons dans les 30 derniers mètres mais il semblait emprunter dans cette rencontre malgré quelques tacles défensifs trés justes et importants comme un tacle devant podence dans la surface.

Varane (7): Que dire encore de la prestation du français? En patron, il incarne une défense de United bien plus stable. Imperial dans les airs, toujours trés fort pour couvrir les espaces laissés par certains de ses coéquipiers et toujours difficile à passer, le français fait un match de haut niveau.

Shaw (6,5): Dans la lignée de son match précédent, le nouveau défenseur central va finir par prendre la place à Maguire. Trêve de plaisanteries mais l’ancien de Southampton s’est montré solide dans ses interventions et fort dans les duels. La doublette avec Varane fonctionne bien et le duo est bon.

Malacia (5,5): Sa fougue lui posera des soucis. Il multiplie les courses vers l’avant pour renforcer ses offensifs et on le voit tenter d’initier des situations dans le haut de son couloir mais à contrario, il est moins tranchant pour defendre où il laisse quelques boulevards dans son dos. Son energie ne doit pas faire oublier les petites erreurs dans son jeu.

Eriksen (4): Le danois est clairement passé à côté de son match. il oublie parfois de proposer des solutions à ses défenseurs pour pouvoir relancer et il fait preuve d’une rare fébrilité dans la distribution. Quelques ballons corrects sur corner, deux bonnes interventions défensives mais c’est tout. Il est remplacé par Fred à la 61ème minute.

Casemiro (5,5): difficile de pointer, de façon malveillante, la performance du Brésilien tant il stabilise la défense par une couverture de terrain et des espaces créés par les mouvements plus hauts de ses partenaires. Il réalise des interventions défensives de qualité qui soulagent un dispositif défensif qui a du mal à se replier. Mais l’ancien du Real Madrid fait parfois des erreurs d’inattention où des fautes évitables qui mettent en péril son équipe. 16 ballons perdus pour ce joueur de qualité, ça reste trop.

Antony (5): Il participe à l’effort offensif, c’est indéniable mais voilà, c’est trop souvent brouillon ou pas dans le sens du jeu. Il a touché pas mal de ballons mais à chaque fois, on se persuade qu’il va perdre le cuir ou que l’action ne donnera rien d’interessant: C’est trop souvent vrai car le joueur est trop superflu dans son jeu. C’est bien dommage tant il est talentueux. Elanga le remplace à la 90ème minute.

Fernandes (6): Le portugais enchaine les prestations de bonnes qualités. Il gaspille toujours des ballons mais distille toujours ses habituels caviars sans que ses coéquipiers en profitent au mieux. Mais le capitaine du jour offre encore une passe décisive pour Rashford. Il est remplacé par Maguire à la 90ème minute.

Garnacho (5,5): C’est lui l’homme le plus entreprenant et le plus dangereux de la première période. Il profite, pour sa seule grosse occasion, d’une passe en retrait trop molle de Semedo pour José Sa mais la frappe de l’argentin est pas assez forte pour empêcher l’efficacité de l’arrêt du gardien des Wolves. Dans l’ensemble, le jeune issu de l’académie de Manchester United est trop tendre dans ses duels devant le gardien et doit être plus tueur face au but. Il est remplacé, à la pause, par Rashford (7): voir le paragraphe “Homme du match”.

Martial (4): C’était, cet aprés-midi, le Martial qu’on aime pas: le joueur nonchalant, rechignant à courir quand la passe manque un peu de précision ou le joueur lent et peu impliqué dans les duels. Il se procure des situations mais il manque du combat et de l’abnégation. Dommage car il semblait en jambes pour cette partie. Van de Beek le remplace à la 81ème minute.

 

Chardin Jean-Christophe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

,

Lire plus