AS Saint-Etienne - SM Caen (1-1) : Les notes complètes [Ligue 2 - 17ème j.]

AS Saint-Etienne – SM Caen (1-1) : Les notes complètes [Ligue 2 – 17ème j.]

Homme du match : Lobry (6.5) : L’initiateur de jeu côté stéphanois, a, comme souvent, été à l’origine de la plupart des opportunités de son équipe. Son gros volume de jeu, ainsi que ses nombreux efforts offensifs et défensifs, ont été récompensés puisque dans le temps additionnel de la rencontre, il dévie suffisament le ballon pour trouver idéalement Charbonnier au point de penalty, avant que ce dernier enchaîne en première intention et égalise.

AS Saint-Etienne : 4-2-3-1

Fall (5.5) : Quatrième gardien de la hiérarchie en début de saison, le portier sénégalais s’est retrouvé titulaire ce soir, après les dernières sorties manquées de Dreyer et Green. Après avoir été décisif dans un face à face contre Mendy en début de rencontre, il est battu quelques instants après par l’attaquant caennais sur pénalty.

Bakayoko (4) : Il est fautif sur l’ouverture du score du Stade Malherbe où il est pris de vitesse après une touche adverse jouée dans la profondeur. En revenant sur le porteur de balle, il retient le maillot de son vis-à-vis et offre un penalty qui est transformé par Mendy. Remplacé par Krasso.

Briançon (non-noté) : Rapidement touché dans un duel, le capitaine des Verts a dû céder sa place au quart d’heure de jeu. Remplacé par Sow (6). Une très belle entrée en jeu pour le jeune défenseur stéphanois. Effectivement, il a réalisé une grosse partie en étant irréprochable dans le secteur défensif.

Nadé (4.5) : Un match en demi-teinte pour ce dernier, qui s’est montré rassurant au niveau des interceptions mais maladroit balle aux pieds.

Pétrot (4.5) : S’il n’a pas hésité à dépasser ses fonctions en allant souvent vers l’avant avec plusieurs tentatives de centres, l’ancien lorientais a cependant eu plus de mal sur le plan défensif en étant souvent débordé et bien chanceux en début de deuxième période où l’arbitre ne siffle pas penalty pour le SMC malgré une main de l’arrière de Sainté. 

Moueffek (6) : Il a mis du temps à se mettre dans sa partie avant d’être plus intéressant lors de son replacement au poste de latéral droit. Effectivement, au cours de la seconde période, il a su prendre des initiatives en allant rapidement de l’avant pour mettre du rythme.

Bouchouari (5) : Discret au cours de la quasi-totalité du premier acte, le jeune marocain a par la suite su aller de l’avant pour participer aux attaques de son équipe.

Lobry : voir ci-dessus.

Cafaro (6) : Il a été le Stéphanois le plus remuant ce soir. En effet, l’ancien valenciennois a été très actif sur son côté et a su créer plusieurs différences. Mais à l’image de son équipe, il a pêché dans le dernier geste avec des centres qui n’ont pas trouvés preneur et des tentatives de frappes hors cadre. Remplacé par Pintor.

Chambost (4) : Un nouveau match timide de sa part où il ne parvient pas, depuis quelque temps, à peser dans le jeu offensif des Verts. Remplacé par Wadji.

Charbonnier (5.5) : Un premier but en Verts qui donne de l’espoir au peuple stéphanois. Effectivement, après une heure de jeu compliqué où il a souvent été esseulé, la rentrée de Krasso lui a permis de se mettre dans le sens de la marche. C’est en toute fin de match, qu’il reprend en première intention la déviation de Lobry pour tromper Mandrea et offrir le point du nul à Sainté.

SM Caen : 3-5-2

Mandrea (5) : Sans avoir eu énormément d’arrêt à faire, le gardien caennais a assuré dans ses sorties, avant de sortir vainqueur d’un duel à bout portant contre Krasso au cours du second acte. En toute fin de rencontre, il est battu sur la frappe croisée de Charbonnier.

Ntim (6) : C’est de son côté que les Verts ont insisté durant une grande partie de la rencontre et notamment avec Cafaro. Malgré tout, le solide défenseur caennais a réalisé un gros match ce soir en étant présent sur la quasi-totalité de ses duels. De plus, il a réalisé plusieurs grosses interventions qui ont sauvé les Malherbistes et notamment son tacle parfait dans les pieds de Charbonnier qui se trouvait en position de frappe.

Cissé (5.5) : Match correct pour le libéro du SMC qui a eu plus de travail durant les trente dernières minutes.

Thomas (5) : L’expérimenté caennais s’est mis à douter au cours de la deuxième mi-temps avec notamment la rentrée de Krasso qui a pesé rapidement dans le jeu.

Vandermersch (6) : Il a tout donné ce soir, en étant omniprésent dans son couloir droit. En effet, s’il a eu du mal dans son duel face à Cafaro, le piston caennais a tout de même su prendre le dessus à certains moments, ce qui lui a d’ailleurs permis d’aller de l’avant. Remplacé par Traoré.

Diani (4.5) : Il a souffert contre un très remuant Lobry qui a été présent défensivement et offensivement.

Daubin (5) : Dominateur dans le cœur du jeu au cours de la première période, l’ancien palois a eu plus de mal au retour des vestiaires. Remplacé par Mbock. 

Abdi (5.5) : Plus en vue dans les trente-cinq derniers mètres adverses que Vandermersch, le numéro 2 de Malherbe a néanmoins pêché dans le dernier geste avec notamment une énorme opportunité en seconde période où il manque le but du break après une tentative totalement dévissée.

Brahimi (6) : Une belle performance pour le milieu français qui a été le véritable métronome de son équipe en étant à l’origine d’une grande majorité des opportunités caennaises.

Kyeremeh (5.5) : Incisif sur son côté, il s’est montré décisif au quart d’heure de jeu, en obtenant un penalty, transformé par Mendy, où après avoir pris le meilleur sur Bakayoko, ce dernier vient le retenir dans la surface. Remplacé par Essende.

Mendy (6) : S’il a dans un premier temps, perdu un face à face contre le portier stéphanois en tout début de partie, l’attaquant caennais a su régler la mire quelques minutes plus tard où il inscrit, sur penalty, son sixième but de la saison. Remplacé par Jeannot.

Lire plus