OGC Nice - Partizan Belgrade (2-1): Les notes complètes [Conférence League - 5ème j.]

OGC Nice – Partizan Belgrade (2-1): Les notes complètes [Conférence League – 5ème j.]

Homme du match: Mario Lemina (7,5): Une performance à la fois immense et complète pour le Gabonais, exceptionnel dans les efforts. Il a réussi un nombre de tacles assez impressionnant et a ponctué sa rencontre du but de la victoire pour l’OGC Nice avec une frappe contrée qui a surpris le portier serbe.

 

Nice (4-4-2):

 

Bulka (5): Il n’a pas grand chose à faire dans cette partie, il s’incline sur la frappe de Gomes mais pour le reste, c’est une rencontre neutre pour le gardien polonais qui a pu assister au succès précieux acquis par ses coéquipiers.

Bard (6,5): Une grosse prestation défensive. Il a éteint le remuant Diabaté sur le côté et a énormément proposé offensivement. Il aurait même pu marquer mais sa frappe du gauche a été arrêtée par Popovic.

Dante (6): Le capitaine brésilien, qui vient de fêter ses 39 ans, a fait parler son expérience dans cette partie. Il a été omniprésent dans le jeu aérien et dans l’ensemble, il n’a pas eu tant à s’employer que cela.

Rosario (6): Titulaire en défense centrale au sein d’une charnière à deux axiaux, le Néerlandais a répondu présent dans l’impact et dans l’envie, si bien que désormais, il semble être une alternative plus que crédible au poste de défenseur et est de moins en moins perçu comme un milieu par son coach.

Atal (5,5): Par moments, il a semblé en jambes et à d’autres, il était un peu plus en retrait des débats. Une performance moyenne mais loin d’être mauvaise pour le latéral droit de l’OGC Nice. Remplacé par Antoine Mendy (81′), qui effectuait ses débuts en Coupe d’Europe à 18 ans.

Brahimi (6): Pour sa première titularisation de la saison, l’Algérien ne s’est pas caché. Il a multiplié les courses et les appels et il est à l’origine de l’ouverture du score azuréenne puisqu’il centre intelligemment pour Laborde.

Lemina (7,5): Voir ci-dessus.  

Thuram (5,5): Il a connu plus de difficultés que d’habitude, étant bien pressé par le milieu adverse et par conséquent il n’a pas eu tant d’opportunités que cela de s’aventurer dans le camp adverse. Remplacé par Alexis Beka Beka (81′). 

Boudaoui (7): Une rencontre de très bonne qualité pour l’Algérien, dans un rôle hybride où il évoluait sur un côté mais il venait également apporter son profil dans l’entrejeu dans les phases de possession serbes. Il a été très intéressant ce soir.

Laborde (5): Il a encore trouvé un montant, confirmant son manque de réussite depuis son arrivée en provenance du Stade Rennais. Il a des coups offensifs à jouer mais n’exploite pas assez les ballons qu’il reçoit.

Pépé (7): Très bonne performance d’ensemble pour l’Ivoirien qui monte en puissance au fur et à mesure des matchs. Opportuniste, il reprend dans la surface du droit et ouvre le score à la demi-heure et il est de mieux en mieux techniquement. Remplacé par Mattia Viti (89′). 

 

Partizan Belgrade (4-2-3-1):

 

Popovic (5,5): Le jeune portier du Partizan Belgrade a réalisé des arrêts importants dans cette partie, notamment devant Laborde. Il ne peut en revanche pas faire grand chose sur les deux buts inscrits par le Gym ce soir.

Urosevic (4): Il a pris la foudre face à Nicolas Pépé pendant une bonne partie du match. Il n’a jamais trouvé la solution pour défendre face à l’international ivoirien qui s’est régalé et en a profité pour marquer.

Markovic (5): Il a été sollicité assez souvent dans cette partie, mais au final il s’en est bien sorti si l’on considère la physionomie du match largement en faveur de cette équipe niçoise. A l’arrivée, le Partizan repart de la Côte d’Azur sans le moindre point.

Vujacic (4,5): Malchanceux sur le premier but, puisqu’il intervient devant Laborde mais remet involontairement le ballon sur Nicolas Pépé qui a fusillé Popovic à bout portant. Il a tenté de se racheter mais le mal était déjà fait.

Zivkovic (5): Il a parfois eu des espaces à exploiter sur son côté mais n’en a jamais réellement profité. Défensivement, il a vécu une soirée mitigée face à Melvin Bard et Billal Brahimi qui se trouvaient plutôt facilement de ce côté du terrain.

Fejsa (4): De retour de blessure, le milieu défensif de la formation serbe a vécu un premier acte pénible face à la large domination territoriale imposée par l’équipe niçoise. Remplacé par Kristijan Belic (46′, 5,5), qui a été un peu plus offensif que son prédécesseur sur ce match.

Traoré (5): Une activité intéressante mais seulement par intermittence. On a senti qu’il avait parfois du mal à se situer lorsque les Aiglons étaient en possession du ballon. On ne pourra en revanche pas lui reprocher sa combativité. Remplacé par Andrija Pavlovic (61′), passeur décisif pour Gomes.

Menig (4,5): Il se procure une grosse occasion à 0-0 en contre mais sa frappe enroulée est passée à côté des cages de Marcin Bulka. Par la suite, malgré ses efforts, il n’a pas pu se mettre davantage en valeur. Remplacé par Nikola Terzic (71′). 

Nathko (4,5): Au final, il a été le joueur offensif le moins en vue en ce qui concerne le Partizan Belgrade. Il est pratiquement l’un des seuls à ne pas avoir réellement tenté sa chance même si ses replis défensifs ont parfois fait du bien à son équipe.

Diabaté (5): Virevoltant comme à l’aller, surtout dans le premier quart d’heure, le Malien s’est ensuite un peu éteint mais est malgré tout resté une menace sur chacune des tentatives de contres du Partizan Belgrade. Remplacé par Aleksandar Lutovac (71′). 

Ricardo Gomes (6): Il est l’auteur de la seule frappe cadrée de son équipe dans le premier acte. Ses efforts ont été récompensés et sur son unique occasion après le repos, il égalise pour son équipe d’une frappe bien placée. Remplacé par Samed Bazdar (86′). 

 

Lire plus