Serie A - 14ème j. | Les notes de Juventus - Fiorentina (0-3)

Serie A – 14ème j. | Les notes de Juventus – Fiorentina (0-3)

L’Homme du match : Amrabat (7,5) : Le marocain est très clairement le meilleur milieu de terrain de son équipe ce soir. Plus inspiré que ses coéquipiers, il se montre souvent dangereux et organise à merveille les offensives de son équipe.

 

Juventus (4-4-2)

Szczesny (5) : Trompé par 3 fois, le polonais n’y peut malheureusement pas grand chose.

Cuadrado (2) : Il est expulsé au quart d’heure de jeu suite à un geste incontrôlé.

De Ligt (4) : Co-responsable de l’ouverture du score de Vlahovic, le hollandais se rattrape par la suite par plusieurs interventions.

Bonucci (1) : Match honteux de l’expérimenté italien qui n’a clairement plus le niveau pour jouer dans un club du standing de la Vielle Dame. Coupable sur plusieurs buts, il perd également un nombre incroyable de ballons et met à de multiples reprises son équipe en grand danger.

Alex Sandro (3) :  Buteur contre son camp, le brésilien n’a également pas brillé dans cette rencontre.

Chiesa (7) : Très remuant sur le terrain, l’ancien joueur de Florence subit surtout les représailles de son départ chez l'”ennemi”. En effet, victime d’innombrables fautes il crée des différences mais peine à progresser sous les coups.

Mckennie (4) : Perdu face à un milieu en très net supériorité numérique, l’américain n’a pas fait un bon match.

Bentancur (6) : Plus combatif que son coéquipier du milieu, l’uruguayen a tout donné dans cette rencontre. Même si il n’a pas toujours été juste techniquement, loin de là, il a offert un volume de jeu exceptionnel qui a longtemps permis à son équipe de contenir l’adversaire.

Ramsey (5) : Sorti très tôt suite à l’expulsion de Cuadrado, le gallois n’aura pas eu l’occasion de se montrer.

Ronaldo (7) : Il semble être le seul à se battre suite à l’expulsion. Volontaire et tranchant, il malmène la défense adverse sans pourtant réussir à trouver le chemin des filets.

Morata (3) : Il est aux abonnés absents dans un match où, pourtant, il aurait dû assumer son rôle et s’arracher pour l’équipe. L’espagnol doit encore progresser dans ce domaine et prendre exemple sur son coéquipier de l’attaque. Remplacé par Bernardeschi (45′).

 

Fiorentina (3-5-2)

Dragowski (4) : Le polonais est très difficile à noter. Il réalise quelques parades sur des frappes lointaines, mais fait une vilaine faute en fin de match qui aurait dû lui couter sa place sur la pelouse ainsi qu’un penalty.

Milenkovic (5) : A la rue face à Cristiano Ronaldo, son match est sauvé par le manque de réalisme du portugais.

Pezzella (6) : Plus solide que Milenkovic, il parvient à contenir le peu d’incursions turinoises.

Caceres (7) : Buteur, l’ancien bianconero est l’un des seuls joueurs de son équipe à profiter de la supériorité numérique pour créer du danger.

Igor (4) : Toujours en retard, le brésilien ne fait clairement pas un bon match.

Borja Valero (4) : Il multiplie les fautes et est bien heureux de ne jamais recevoir de second carton jaune.

Amrabat (7,5) : (voir plus haut)

Castrovilli (5) : Au sein d’une équipe en supériorité numérique 70 minutes, on s’attendait à voir briller Castrovilli, le leader technique du milieu florentin. Pourtant, bien que dans un fauteuil, Castrovilli a peiné à faire la différence.

Biraghi (5) : Match assez neutre de l’ancien interiste qui occupe simplement son couloir.

Vlahovic (5) : En vue lors de ses derniers matchs, on s’attendait à une grande prestation du jeune serbe. Mais, buteur d’entrée suite à une grossière erreur de placement des défenseurs turinois, il peine ensuite à se remettre en évidence.

Ribery (7) : Le très expérimenté français, auteur d’une passe décisive, réalise une bonne prestation.

Lire plus