OL - PSG (0-1) : Les notes complètes [Ligue 1 - 8ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Lopes (8) : Il aura réussi à ce que le PSG ne s’impose seulement sur la plus petite des marges. Il a repoussé de nombreux ballons sur sa ligne et effectué des interventions délicates sur les centres parisiens sur lesquels il a réussi à éloigner le danger. Bouillant en fin de match il sauve l’OL en réalisant des arrêts primordiaux devant Neymar. Il conclut son match dingue en mettant en échec Messi sur coup franc d'une sublime envolée.

 

OL : 4-4-2

Lopes : voir ci-dessus

Tagliafico (5) : Peu présent offensivement, il l'a été défensivement. À remarquer, que les Parisiens sont beaucoup moins passés de son côté.

Lukeba (5) : Le jeune défenseur a réalisé un formidable sauvetage devant le but sur une frappe de Messi l'empêchant d'inscrire un doublé. Il manque lui aussi de précisions dans les relances en rendant rapidement le ballon au PSG. Souvent à la rue il peut remercier les parisiens de ne pas avoir su tuer le match et son gardien.

Mendes (6) : L'ancien lillois a été solide de la tête, dernier rempart de la défense il a été beaucoup sollicité et a réussi à garder le cap. Néanmoins il a péché dans les relances lui qui était bien géné par le contre-pressing intensif des parisens.

Gusto (5) : Le défenseur gauche a perdu des ballons. Après une première partie de match poussive, il est arrivé tant bien que mal à gagner des duels lui qui était très sollicité à cause des montées de Nuno Mendes. Il réalisé un match correct.

Ekambi (4) : Le même commentaire pourrait être fait pour les trois attaquants lyonnais qui ont souffert d'un manque d'efficacité excessif. Il a aussi perdu des ballons qu'il n'aurait pas dû. Remplacé par Barcola (87ème). 

Caqueret (5) : Le joueur issu du centre de formation a beaucoup donné pour gêner la construction du jeu parisien. Néanmoins souvent dépassé il a réalisé beaucoup de fautes pour couper les offensives. Il n'aura surement plus faim ce soir après avoir dégusté la belle pelouse du Groupama à deux reprises lors de ses un contre un contre Mbappé puis Neymar 2 min après. Remplacé par Adélaïde (75ème). 

Tolisso (6,5) : Joueur lyonnais le plus en vue en première mi-temps il a brillé en orientant le jeu sur les phases d'attaques rapides. Une de ces passes lumineuses aurait du se finir par un but. Remplacé par Lepennant (46ème). 

Tete (4) : Un manque de précision technique peut lui être reproché. Il est hésitant sur son placement défensif et plusieurs de ses pertes de balles mettent en danger son équipe. De plus il a été peu en vue offensivement et a perdu les quelques ballons qui aurait pu le mettre en valeur. Remplacé par Cherki (75ème). 

Lacazette (6) : L'ex Gunner nous aura offert un remake de Messi Boateng en faisant tomber Ramos. Très généreux il a réussi à gratter des ballons et a fourni énormément d'efforts. Tout comme Ekambi et Dembélé il a été victime d'une grande carence dans son rendement et s’est confronté à un Donnarumma des grands soirs.

Dembele (5) : Le joueur formé au PSG a été beaucoup trop brouillon et n'a pas été dangereux jusqu'au bout. Ses mauvais choix et son manque de finition ont été fatals. Il s'est procuré les situations pour égaliser mais ne s'est pas mis dans les bonnes dispositions.

 

PSG : 3-4-3

Donnaruma (7) : Cette soirée a été marquée par un joli duel de gardien. Gigio, a répondu a Lopes en réussissant à garder sa cage inviolée. Très serein sur ses prises de balle et ses sorties aériennes il a réalisé de beaux arrêts et de belles anticipations pour soulager sa défense.

Danilo (6,5) : Il a été impérial dans ses prises de balle et dans ses interventions. Il a exhiber lors de ce match toutes les qualités qui peuvent lui permettre de concurrencer les 3 défenseurs centraux normalement titulaires. Ensuite replacé au milieu de terrain, le polyvalent portugais, a été très important pour freiner les offensives lyonnaises

Marquinhos (6,5) : Il a gagné tous ses duels et a réalisé une prestation de haut niveau face à une attaque qui s'est montrée dangereuse. Véritable guerrier il a sauvé son équipe avec une intervention rageuse dans la surface. Le capitaine est récompensé par un clean-sheet.

Ramos (5) : L'espagnol a été costaud malgré sa « glissade » face à Lacazette. Positionné un peu trop haut goût de Galtier il a perdu quelques ballons.

Mendes (6,5) : On ne savait pas que le PSG avait recruté un nouvel attaquant gauche. Il a été extrêmement souvent trouvé dans la profondeur et a beaucoup centré. Il aurait pu offrir une passe décisive à Neymar si ce dernier s'était un peu plus concentré. Nuno a aussi participé au contre pressing intensif à la perte du ballon et a fait le travail gagnant la plupart de ses duels.

Verratti (7) : le petit hiboux a été partout ratissant le terrain et récupérant des ballons. Il a joué un jeu simple et efficace avec des passes lasers cassant les lignes et permettant aux parisiens d'arriver rapidement dans le terrain adverse. Il a harcelé le porteur du ballon pour faire déjouer les Lyonnais. Averti en première mi-temps il est resté très propre sur ses tacles pendant le reste du match. Bléssé il sort remplacé par Mukiele (64ème). 

Ruiz (6) : Pour sa première titularisation l'espagnol a été sobre dans le jeu dans le bon sens du terme. Il n'a pas beaucoup gardé le ballon et réaliser beaucoup de passes vers l'avant. Son tir à bout portant étant contré il a raté l'occasion d'inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Remplacé par Vitinha (57ème). 

Hakimi (5) : Le piston droit marocain a beaucoup donné dans ce match. Néanmoins il ne s'est montré  assez égoïste devant le but, seul dans la surface et en bonne position de frappe il essaye quand même de remiser le ballon à son copain Kylian.

Neymar (6) : Pour son 100e match de Ligue 1 il aura réussi à gonfler davantage ses statistiques avec une passe dé pour l'inévitable Lionel Messi. Dans le jeu il a été un peu trop gourmand, il aurait gagné à jouer un peu plus vite sur certaines actions. Il a poursuivi ses vaillants replis défensifs auxquels il nous a habitués depuis le début de saison mais manque d'efficacité devant le but lui qui avait maintes occasions de tuer le match. Remplacé par Soler (86ème). 

Messi (7,5) : Il a été l'auteur du seul but du match, et quel but ! A la 5ème minute de jeu c'est allé beaucoup trop vite pour la défense lyonnaise. Il a déclenché l’action puis s’est retrouvé à la conclusion après avoir combiné collectivement dans les petits espaces. Souvent au cœur du jeu il a su accélérer le jeu pour rendre fou les défenseurs lyonnais.

Mbappé (4,5) : Alors qu'on l'attendait face à sa proie préférée, il a été trop individualiste et s'est embourbé dans un match compliqué  Il a été bien pris par Thiago Mendes dans les derniers mètres.

 

 

 

Lire plus