OGC Nice - RC Strasbourg (1-1): Les notes complètes [Ligue 1 - 2ème j.]

Homme du match: Kasper Schmeichel (7,5): Pour sa première titularisation avec l'OGC Nice, le Danois, qui a bénéficié du forfait de Bulka, a écoeuré Gameiro, Djiku puis Diallo et a réalisé des arrêts importants permettant au Gym de ne pas perdre cette rencontre.

 

 

Nice (4-2-3-1):

 

Schmeichel (7,5): Voir ci-dessus. 

Bard (5,5): Il a montré plus de combativité que la semaine dernière à Toulouse, mais il doit encore s'améliorer offensivement. Il a bien résisté aux joueurs offensifs strasbourgeois qui étaient situés sur son côté.

Dante (6): Il a été pas mal sollicité avec des ballons à jouer de la tête suite à des longues ouvertures de la part de la défense ou du milieu de Strasbourg. Il n'a pas été en difficulté dans cette rencontre malgré le but encaissé par Nice.

Todibo (6): Une nouvelle fois, le défenseur central français fut serein défensivement, même s'il laisse Diallo en jeu sur l'une des plus grosses occasions du Racing dans cette partie. Rien de dramatique donc pour lui.

Lotomba (6): Il avait des jambes et a beaucoup apporté offensivement, surtout en première mi-temps. Malheureusement, il lui aura manqué plus de justesse dans le dernier geste mais ce fut encourageant. Remplacé par Flavius Daniliuc (90'). 

Thuram (6,5): Une nouvelle performance de grande qualité de la part du milieu niçois, qui a profité des espaces laissés par Strasbourg du début à la fin. A l'aise dans un 4-3-3 et un 4-4-2, l'ancien monégasque peut également évoluer sans problème en 4-2-3-1.

Lemina (5,5): De l'agressivité au milieu, une bonne prestation d'ensemble mais moins spectaculaire que son entrée en jeu à Toulouse lors de la première journée de Championnat. Remplacé par Pablo Rosario (68'). 

Gouiri (5,5): Il obtient le penalty transformé par Delort, ce qui remonte forcément sa note, mais pour le reste, c'est tout de même compliqué pour l'attaquant azuréen, qui ne semble plus en capacité de passer ses vis-à-vis depuis quelques temps. Remplacé par Aaron Ramsey (69'). 

Ilie (6): Le Roumain a évolué en position de numéro 10 dans cette partie. Techniquement, il a souvent eu le geste juste et il a essayé de combiner avec Gouiri en tentant des une-deux. Il doit encore s'améliorer mais c'est un bon début. Remplacé par Youcef Atal (76'). 

Stengs (5): Rencontre neutre pour le Néerlandais, qui a eu des passages intéressants mais qui étaient trop par intermittence pour réellement pouvoir peser sur les évènements du jour. Remplacé par Billal Brahimi (68'). 

Delort (6,5): En dépit d'une rencontre frustrante, l'Algérien a malgré tout transformé sa seule véritable occasion en but. Il n'a pas tremblé au moment de transformer son penalty et avait mis son équipe devant au score.

 

Strasbourg (3-5-2):

 

Sels (6): Il plonge du mauvais côté sur le penalty de Delort mais sort les arrêts qu'il faut, devant Khephren Thuram dans le premier quart d'heure puis en fin de match suite à la frappe lointaine de Youcef Atal.

Le Marchand (5,5): L'ancien de l'OGC Nice, qui revient d'une blessure qui l'a longtemps éloigné des terrains l'an dernier, a réalisé une prestation solide dans cette défense à trois du RC Strasbourg. Espérons qu'il puisse enchaîner les rencontres avec son club.

Nyamsi (4,5): Rencontre compliquée pour l'ancien rennais, qui n'a pas toujours fait les bons choix défensivement. Pris de vitesse par Gouiri, il commet une faute sur ce dernier dans sa propre surface de réparation.

Djiku (6): Il se procure une énorme opportunité suite à un corner, en reprenant de volée du pied droit en première intention, mais Schmeichel a sorti un arrêt spectaculaire. Fatigué, il a fini avec des crampes. Remplacé par Lucas Perrin (75'). 

Liénard (5,5): Le capitaine alsacien a enchaîné les montées sur son côté, il a épaulé les joueurs offensifs du Racing dans le premier acte. Malgré quelques approximations techniques, il a rempli sa tâche avec application.

Bellegarde (6): Le fameux travailleur de l'ombre strasbourgeois a évolué à deux postes: dans un premier temps dans l'entrejeu puis en tant que piston droit en fin de rencontre. Il s'est montré solide dans les duels. Remplacé par Marvin Senaya (82'). 

Aholou (5,5): Une percée pour donner une occasion de but à Gameiro en première mi-temps. Il a mis de l'impact au milieu malgré les quarante-cinq premières minutes compliquées des Alsaciens dans ce match. Remplacé par Habib Diarra (82'). 

Thomasson (6): Un gros volume de jeu. Il s'est projeté vers l'avant avec beaucoup de facilité, exclusivement en seconde période. Il est passeur décisif pour Gameiro en offrant un ballon parfait dans la profondeur pour ce dernier.

Delaine (5): Titulaire en tant que piston droit pour pallier les forfaits des trois joueurs pouvant normalement évoluer à ce poste. Il a eu des ballons à exploiter offensivement mais cela n'a pas donné grand chose. Il ne fut pas non plus sollicité défensivement. Remplacé par Sanjin Prcic (62'). 

Diallo (6): Comme à son habitude très remuant sur le front de l'attaque, le Sénégalais a eu l'occasion de marquer mais il est tombé sur un Schmeichel en grande forme. Il s'est montré altruiste en fin de match alors qu'il aurait pu conclure.

Gameiro (6,5): Il se procure une grosse occasion dans le premier acte mais s'est heurté à la belle sortie de Schmeichel. Il se rattrape ensuite en égalisant suite à un piqué devant le gardien danois, permettant aux siens de repartir de Nice avec un point. Remplacé par Ludovic Ajorque (81'). 

Lire plus