OGC Nice - FC Nantes (1-1): Les notes complètes [Ligue 1 - 12ème j.]

Homme du match: Nicolas Pallois (7): Il a impeccablement défendu dans cette rencontre. Il n'a absolument rien laissé passer face aux joueurs offensifs niçois. Il est le véritable patron de la défense nantaise et l'a encore montré ce soir.

 

Nice (3-4-3):

 

Schmeichel (6): Il sort deux parades déterminantes devant Moutoussamy et Blas mais s'incline sur la frappe à bout portant devant Ganago, sur laquelle il ne peut pas faire grand chose. C'est son dégagement dans la surface nantaise qui amène le penalty niçois dans le temps additionnel.

Viti (4,5): Il s'installe de plus en plus dans la défense azuréenne mais cette fois, il a été plus en difficulté. Il est coupable d'une double main qui n'a pas été sanctionnée d'un penalty, mais a gambergé et n'a pas su se ressaisir après cette action. Remplacé par Hicham Boudaoui (62'). 

Dante (5): Bien malgré lui, il provoque le penalty de son équipe malgré une légère poussette sur Castelletto. Avant cela, il s'était fait mystifier par Ludovic Blas et arrive en retard sur l'ancien guingampais sur l'action du but nantais.

Todibo (6): De bonnes interventions devant Moses Simon notamment. Il a réussi à garder son calme malgré le but encaissé par son équipe. Il était sans doute le meilleur défenseur de l'OGC Nice cet après-midi.

Bryan (4,5): Il n'a pas marqué les esprits par ses montées incessantes et il a également été en difficulté défensivement. Il est d'ailleurs en retard sur le but inscrit par Ganago pour le FC Nantes. Remplacé par Melvin Bard (70'). 

Lemina (5,5): Une bonne première période avant d'être un petit peu plus en difficulté après le repos, même si comme à son habitude il ne ménage pas ses efforts. Il reste indispensable à l'équilibre de son équipe.

Thuram (6): Il a surnagé dans l'entrejeu niçois malgré la faible prestation d'ensemble de son équipe sur le plan offensif. Il donne un bon ballon de but à Pépé qui frappe sur le poteau. Remplacé par Aaron Ramsey (62'). 

Lotomba (non noté): Une première période mitigée pour le piston suisse, capable d'apporter offensivement comme de se montrer trop tendre défensivement. Blessé à la cheville suite à un contact, il a dû laisser sa place avant la pause. Remplacé par Youcef Atal (45'+2, 5,5), qui a vu Simon passer sur son couloir sur le but de son équipe.

Barkley (5): Il ne s'est pas caché et a tenté sa chance à plusieurs reprises mais a manqué de réussite sur les corners qu'il a pu tirer. Il a ensuite disparu de la circulation. Remplacé par Billal Brahimi (62'). 

Pépé (6,5): Il était de loin le meilleur joueur de son équipe dans le premier acte. Il trouve le poteau de Lafont et a été le seul à être remuant et dangereux pour la défense de Nantes. Il égalise finalement dans le temps additionnel après un penalty tombé du ciel.

Laborde (4): L'attaquant niçois a vécu une soirée très compliquée. Il n'a jamais su combiner avec ses partenaires et n'a pas converti ses deux grosses occasions en but, puisqu'il est tombé sur un grand Lafont dans les cages.

 

Nantes (4-4-2):

 

Lafont (6): Il réalise deux grosses parades coup sur coup devant Laborde dans le dernier quart d'heure. Il est pris à contre-pied sur le penalty de Pépé avant de se voir expulser par l'arbitre après le coup de sifflet final pour contester la décision de donner le penalty aux Aiglons.

Merlin (5,5): Cette fois, le joueur formé à Nantes a évolué en tant que latéral gauche et sa rencontre fut appliquée. Il a apporté offensivement à plusieurs reprises et il a fini par prendre la mesure de Pépé, beaucoup plus éteint après la pause.

Pallois (7): Voir ci-dessus. 

Girotto (6): Buteur sur cette même pelouse la saison dernière, il a, comme souvent, été très solide dans cette rencontre. Ses efforts n'ont pas été totalement récompensés puisque Nice a égalisé sur penalty en fin de partie.

Appiah (5): La seule vraie incursion niçoise de la première période vient de son côté et Pépé n'a pas su en profiter. On ne sait pas s'il a été sorti en raison d'une gêne physique ou par choix de son entraîneur. Remplacé par Fabien Centonze (46', 5,5), qui effectuait ses débuts avec le FC Nantes.

Moses Simon (6,5): Il a une nouvelle fois été un élément fondamental du FC Nantes. Il a été une menace constante pour la défense azuréenne et a été récompensé de ses efforts avec une passe décisive pour Ganago. Remplacé par Mostafa Mohamed (73'). 

Chirivella (6): Il a été intéressant et a bien régulé le jeu de son équipe. Il n'a pas commis d'erreur majeure dans cette partie frustrante au niveau du scénario pour les hommes d'Antoine Kombouaré. On a vu l'Espagnol particulièrement énervé en fin de partie.

Moutoussamy (5,5): Une rencontre propre de sa part, qui aurait être encore plus symbolique s'il avait converti son action en but mais Schmeichel a sorti un arrêt réflexe face à lui. Pour le reste, il a traversé ce match sans fausse note.

Sissoko (5,5): Titulaire sur un côté, le milieu international français a été percutant et n'a pas cessé ses efforts. Il est d'ailleurs tout proche de marquer dans le dernier quart d'heure mais il a trouvé le poteau de Schmeichel. Remplacé par Sébastien Corchia (88'). 

Ganago (6,5): Formé chez les Aiglons, le Camerounais a joué un bien vilain tour à l'OGC Nice. D'abord tout proche de délivrer une passe décisive pour Moutoussamy, il finit par ouvrir le score sur les terres de ses anciens exploits et ainsi permettre à Nantes de se mettre sur le bon chemin. Remplacé par Jean-Charles Castelletto (73'), coupable d'une faute de main dans sa surface dans les derniers instants.

Blas (5,5): Il a été présent dans le secteur offensif du FC Nantes et a participé à la plupart des offensives des Canaris. Il peut s'offrir une passe décisive pour Sissoko qui a touché le poteau et aurait également pu marquer si Schmeichel n'avait pas détourné sa tentative. Remplacé par Marcus Coco (88'). 

 

 

Lire plus