OGC Nice - ESTAC Troyes (3-2): Les notes complètes [Ligue 1 - 10ème j.]

Homme du match: Sofiane Diop (7): Remuant, percutant, le milieu offensif niçois a été récompensé en délivrant deux passes décisives, d'abord pour Mattia Viti puis en seconde période en donnant un ballon parfait à Nicolas Pépé.

 

Nice (3-4-3):

 

Schmeichel (5,5): Il encaisse deux buts sur lesquels il ne peut pas faire grand chose, pris à contre pied sur la reprise de Chavalerin contrée par Dante puis battu à bout portant devant Conte. Malgré tout, il réalise quatre parades dans ce match et a contribué au premier succès niçois à domicile cette saison.

Viti (6): Serein défensivement, le défenseur italien, visiblement à l'aise dans une défense à trois centraux, a également inscrit son premier but avec l'OGC Nice en marquant de la tête dès la deuxième minute de la rencontre.

Dante (6): Une grosse prestation pour le capitaine brésilien du Gym, même s'il dévie malencontreusement la frappe de Chavalerin ce qui prend son gardien à contre-pied. A 38 ans, il est toujours là et enchaîne parfaitement les matchs.

Todibo (6): De retour de suspension, le défenseur central du Gym a une nouvelle fois répondu présent dans l'impact et dans l'agressivité. Il semble s'être remis de sa mésaventure face à Angers lors de la dernière réception.

Bryan (5,5): Il n'a pas ménagé ses efforts mais semble encore dans la difficulté pour terminer un match. Dans un rôle de piston, il a bien contrôlé son vis-à-vis mais a terminé la rencontre fatigué. Remplacé par Melvin Bard (70'). 

Thuram (6): Il retrouve son niveau après une petite période de moins bien. Balle au pied, c'est un régal et il s'engouffre à nouveau dans le camp adverse avec énormément de facilité. Il a eu un contre à jouer seul en seconde période mais n'a pas pu conclure.

Lemina (7): Une activité incessante non seulement au pressing en position haute mais également dans la récupération du ballon. A sa sortie, Nice a subi et a même encaissé deux buts, signe de son importance dans cette équipe. Remplacé par Pablo Rosario (62'). 

Atal (non noté): Après une excellente entame de match, ponctuée de grosses courses énergivores, il a ressenti une gêne physique et a dû sortir. Remplacé par Jordan Lotomba (42', 5,5), qui a bien géré son match lors de son entrée en jeu.

Diop (7): Voir ci-dessus. 

Pépé (6,5): Il s'est procuré un nombre incalculable d'occasions et a fini par être récompensé avec un penalty provoqué puis un but en début de deuxième période pour permettre aux siens de prendre trois buts d'avance. Remplacé par Ross Barkley (63'). 

Delort (6): Le jour de son 31ème anniversaire, l'attaquant algérien a inscrit son quatrième but en Championnat et a permis à son équipe de marquer le deuxième but avant la mi-temps. Il s'est également procuré deux occasions mais Gallon s'est interposé. Remplacé par Gaëtan Laborde (69'). 

 

Troyes (3-5-2):

 

Gallon (5,5): Le portier troyen ne peut pas faire grand chose sur les trois buts encaissés par son équipe. Il est ensuite sauvé par sa transversale sur la tentative lointaine de Laborde. Difficile de lui reprocher quoi que ce soit aujourd'hui.

Salmier (5): Des tacles défensifs salvateurs notamment devant Pépé dans le premier acte mais il ne peut rien faire sur les buts inscrits par les locaux dans cette partie. Un ensemble frustrant pour l'ancien joueur de Strasbourg.

Palmer-Brown (3): Il a vécu un après-midi compliqué, concédant notamment un penalty après la demi-heure de jeu pour une faute stupide sur Nicolas Pépé dans sa surface de réparation. Remplacé par Rony Lopes (60'), qui retrouvait son ancien club deux saisons plus tard.

Rami (4): Il lâche son marquage sur Viti sur l'ouverture du score azuréenne en tout début de partie et malgré quelques moments passables, il n'a pas su se refaire et son équipe s'est logiquement inclinée cet après-midi.

Yade (4): Il a énormément souffert sur son couloir, et deux des trois buts viennent de son couloir. Il n'a pas réussi à contenir Pépé et également Atal qui s'est régalé des espaces laissés par l'ancien messin dans son dos.

Odobert (3,5): Le jeune prodige de l'ESTAC a eu du mal à exister pendant soixante minutes, il n'a eu aucune opportunité de se mettre en avant dans cette partie. Remplacé par Abdu Conte (59'), qui a marqué le deuxième but de son équipe en toute fin de partie.

Tardieu (4): Le capitaine troyen n'a pas pesé bien lourd cet après-midi. Il s'est montré impuissant comme l'atteste sa frappe lointaine qui s'est envolée dans les tribunes du stade de Nice. Remplacé par Tristan Dingomé (84'). 

Kouamé (5): Il a tenté de surnager dans l'entrejeu de l'ESTAC et c'est ce qu'il a réussi à faire dans l'ensemble avec une bonne projection vers l'avant lors des rares fois où il a eu l'occasion de le réaliser. Remplacé par Xavier Chavalerin (77'), qui a relancé une première fois son équipe avec un but dans les dernières minutes.

Bruus (4,5): On ne l'a pas beaucoup vu offensivement et il a dû beaucoup s'employer face à un très remuant Sofiane Diop aujourd'hui. Ce n'est pas une prestation catastrophique mais on sent qu'il peut faire bien mieux que cela.

Baldé (4,5): Il se procure deux occasions de marquer mais il a buté sur Schmeichel à chaque fois. Il s'est battu comme il a pu mais cela n'a pas suffi pour l'attaquant bissau-guinéen, averti en fin de match pour un pied haut sur Rosario.

Ripart (4): Combatif comme à son habitude, l'ancien joueur de Nîmes n'était pas dans son assiette cet après-midi, ne réussissant pas grand chose sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Remplacé par Iké Ugbo (77'), passeur décisif pour Conte dans le temps additionnel.

 

 

Lire plus