Nos notes de la saison 2021-2022 des cadres de l’Équipe de France

Après un Euro maussade pour les Bleus avec une défaite en huitièmes de finale face à de valeureux helvétiques, la saison 2021-2022 est arrivée à point nommé pour de nombreux joueurs de l’Équipe de France. Entre performances enthousiasmantes en club et matchs poussifs sous le maillot frappé du coq, les enseignements individuels et collectifs sont nombreux.

Cette dernière saison fut un véritable prélude à la compétition la plus importante, la Coupe du Monde au Qatar, qui aura lieu pour la première fois en hiver. Alors que les groupes définitifs sont enfin connus, il est important de se pencher sur les performances des meilleurs internationaux français qui devront faire briller notre sélection.

Benzema (10) : On commence avec l’avant-centre madrilène qui sort tout simplement de la plus belle saison de sa carrière. Artisan majeur de la victoire miraculeuse de son club en Ligue des Champions, Karim Benzema a porté offensivement son équipe toute l’année avec des buts en pagaille et des actions de génie lors des moments importants. Avec les Bleus, il a été également décisif lors de la victoire en Ligue des Nations l’été dernier, mais aussi lors de la phase de qualification pour la prochaine Coupe de Monde. Enfin, on ne peut que saluer son comportement actuel, entre leadership et sérénité, bien loin des scandales d’il y a quelques années qui aurait pu le faire rentrer dans la catégorie peu reluisante des sportifs excentriques comme un certain Mario Balotelli. C’est tout simplement la meilleure saison de sa carrière et il devrait logiquement glaner son premier Ballon d’Or en fin d’année.

Nos notes de la saison 2021-2022 des cadres de l’Équipe de France 3
Le Real Madrid a remporté sa quatorzième Ligue des Champions grâce à Karim Benzema

Griezmann (3) : Après un retour plein d’espoir à Madrid, on s’attendait à revoir la meilleure version d’Antoine. Mais ces derniers mois nous donnent l’impression que cette époque est finie. C’est sa plus mauvaise saison statistique avec seulement 3 buts en Liga, mais surtout une impression de lenteur et de passivité face aux grosses équipes. Seule éclaircie au tableau, ses bonnes prestations durant les éliminatoires du mondial l’automne dernier avec 4 buts inscrits.

Mbappé (8) : Il aurait pu avoir une meilleure note si le PSG ne s’était pas encore écroulé en Ligue des Champions face au Real Madrid de Benzema. Mbappé aura porté son club toute la saison, finissant meilleur buteur de Ligue 1 et produisant des performances de très haut niveau en LDC. Après un Euro raté, il a retrouvé petit à petit son niveau avec l'Équipe de France comme en témoignent ses trois buts en 2022 avec la sélection. Avec une situation au PSG désormais claire et des émoluments pharaoniques, il ne sera pas influencé par sa situation contractuelle pour la prochaine saison et devrait ainsi porter les Bleus.

Pogba (2) : Encore une mauvaise saison en club pour la pioche qui multiplie les blessures ces derniers temps. Après 6 ans à Manchester United, il a d’ailleurs décidé de revenir à la Juventus pour donner un dernier coup de fouet à sa carrière. Ses performances en bleu n’ont pas été incroyables, et on a l’impression que le jeune Tchouameni devrait rapidement prendre sa place dans l’entrejeu de Didier Deschamps.

Kimpembe (5) : À l’image de Mbappé, la saison du PSG plombe un peu sa note. Celui que ses coéquipiers surnomment Presko a encore fait une saison solide défensivement et confirmé son statut de titulaire à Paris, mais également en bleu. Il a d’ailleurs bien lancé la saison 2022-2023, en étant l’un des meilleurs lors du Trophée des Champions opposant le PSG à Nantes.

Lloris (7) : Le capitaine des Bleus a encore été excellent dans les cages de Tottenham. Ses performances ont permis aux Spurs de se hisser à la quatrième place de Premier League et de glaner le dernier sésame pour la prochaine Ligue des Champions. Côté Bleu, on ne peut que saluer sa constance et ses bons matchs. Mais la concurrence est là, avec un Mike Maignan qui paraît intrinsèquement déjà plus fort que lui. Toutefois, le passage de relais ne devrait arriver qu’après la Coupe du Monde 2022.

Lire plus