Milan - Bologne (2-0) : Les notes complètes [Serie A - 3ème j.]

Homme du match: Leao (8): il s'entend parfaitement avec De Ketelaere qui lui offre la balle avec laquelle il trouve l'ouverture score. En continuant de pousser sur son couloir pour mettre en difficulté son adversaire du soir, il finit par trouver une très belle ouverture pour Giroud qui double la mise et met le Milan à l'abri jusqu'à la fin du match.

Milan (4-2-3-1)

Maignan (6): il n'aura presque jamais été inquiété ce soir par les hommes de Mihajlovic.

Calabria (6): attentif, il réalise un match satisfaisant en freinant avec fermeté les quelques montées de son adversaire du soir.

Kalulu (6.5): bien concentré en phase défensive, il parvient également à montrer de bonnes choses aux abords de la surface adverse.

Tomori (6.5): bien en place ce soir, il ne laisse rien passer et s'oppose à toutes les tentatives adverses de répondre à l'avantage milanais. Il cède sa place à Gabbia à la 82ème minute.

Hernandez (6.5): fidèle à ses standards, il met Bologne en difficulté à plusieurs reprises avec ses accélérations et ferme les espaces en phase défensive. Ballo-Touré prend sa place à la 75ème minute.

Bennacer (6.5): il réalise son habituelle prestation au milieu de terrain, solide et concentré face à un adversaire qui se bat beaucoup au milieu de terrain. C'est Pobega qui prend sa place à la 61ème minute.

Tonali (6): il souffre par moments face à la grosse pression de Dominguez mais s'en sort globalement plutôt bien, et tient son rang.

Messias (4.5): complètement transparent au cours de la première période, il manque de vitesse pour suprendre les hommes de Mihajlovic qui veillent. Saelemaekers prend sa place à la 62ème minute.

De Ketelaere (7.5): pour sa première titularisation en championnat avec les rossoneri, il réalise une prestation de haute voltige. Il offre un superbe ballon à Leao qui ouvre le score après s'être imposé au milieu de terrain et, toujours aussi impérial, manque de répéter l'exploit quelques minutes plus tard. Il cède sa place à la 61ème minute à Adli. 

Leao (8): voir ci-dessus.

Giroud (7): un peu en difficulté dans les premiers instants de la rencontre, il se rattrape bien vite avec un superbe geste qui permet aux rossoneri de doubler la mise, s'assurant ainsi une autre victoire.

Bologne (3-4-1-2)

Skorupski (6): malgré les deux buts encaissés, il multiplie les arrêts pour maintenir les siens dans le match jusqu'au bout.

Soumaro (5.5): il fait son possible pour freiner les accélérations redoutables de son adversaire du soir mais finit par céder à quelques reprises.

Medel (5.5): lui aussi réalise somme toute un match de grande intensité face à un adversaire de taille mais les hommes de Pioli finissent par avoir le dessus. Il cède sa place à Bonifazi à la 74ème minute.

Lucumi (5.5): à l'image de ses coéquipiers, le résultat ne reflète pas le gros travail qu'il réalise tout au long du match pour empêcher les milanais de crier victoire trop tôt.

Kasius (6): il réalise une prestation très satisfaisante, freinant Leao qui s'envolait sur son couloir à plusieurs reprises et proposant également quelques bonnes choses en phase offensive.

Schouten (5): malgré une certaine solidité dans les premiers instants de la rencontre, il finit par céder face aux milieux milanais qui prennent le dessus.

Dominguez (6.5): certainement le plus constant ce soir côté Bologne, il réalise un gros travail de pressing sur son adversaire du soir, souvent payant. Il cède sa place à Aebischer à la 90ème minute.

Cambiaso (4.5): malgré des efforts indiscutables, il est trop léger ce soir et manque d'impact sur la partie.

Vignato (4.5): un peu trop transparent, il propose beaucoup mais manque de précision et finit par perdre des ballons qui auraient pu être autrement mieux exploités. Il cède sa place à la 62ème minute à Soriano.

Arnautovic (5.5): s'il ne trouve pas le chemin des filets ce soir, il se montre tout de même dangereux à plusieurs reprises et fait douter les milanais.

Barrow (4.5): ses quelques bonnes inspirations en début de match n'aboutissent à rien et il finit par s'éteindre au cours de la partie. Sansone prend sa place à la 62ème minute.

Lire plus