Milan AC - RB Salzbourg (4-0) : Les notes complètes [Ligue des Champions - 6ème j.]

Homme du match: O. Giroud (9): Le français a clairement marché sur l'eau ce soir. Impliqué dans tous les buts de son équipe, il a su faire preuve de réalisme. Du côté de la création, ses nombreux duels aériens gagnés (4) couplés à sa qualité dans la remise du ballon lui ont permit de créer le danger dos au jeu.

AC Milan (4-2-3-1):

C. Tatarusanu (5,5): Un match solide pour le portier milanais qui conserve son cleen-sheet jusqu'au bout. Pas si inquiété que ça pour obtenir une note supérieure.

T. Hernandez (6): Une rencontre toujours aussi percutante pour l'international français qui a livré une prestation digne de lui-même. Ses courses solitaires partant souvent du milieu de terrain permettent de semer la pagaille dans la défense adverse. Remplacé par F. Ballo-Touré (78')

F. Tomori (6): Autant on le sent très serein avec le ballon, autant, on pourrait avoir l'impression qu'il a parfois peiné au niveau du placement défensif. Son match reste quand même plus que bon.

S. Kjaer (5,5): Aujourd'hui, il n'a pas abattu la majeure partie du travail, mais ce qu'il a fait, il l'a réussi, et ses choix se sont avérés être les bons.

P. Kalulu (5): Défensivement, on commence à connaître les qualités du français, c'est un solide verrou. Lorsqu'il s'agit d'attaquer, il fait ce qu'il peut, mais il délègue tout de même le travail à son aillier. Cède son poste à M. Gabbia (86').

I. Bennacer (6): Une première période correcte, et une fin de rencontre vraiment enthousiasmante. Le chouchou de Guiseppe Meazza a livré une performance superbe. T. Pobega prend sa place sous les chants des supporters (69').

S. Tonali (5): Un match clairement en deçà de ce que l'on a l'habitude de voir de la part du jeune italien. Ses qualités dans la récupération et la projection se sont moins vues qu'à l'accoutumée

R. Leao (5,5): Si important à la construction, Leao est à l'origine de beaucoup d'actions clés du match. Il a par contre été assez maladroit devant le but à deux reprises. Remplacé par le buteur J. Messias (69').

R. Krunic (5,5): Il y a du mieux dans le jeu du bosniaque, qui tente plus et se montre plus disponible dans l'entre-jeu. Son entente avec Giroud est à souligner, d'autant que c'est le français qui lui fait sa passe décisive. Cède sa place à un timite C. De Ketelaere (78').

A. Rebic (6,5): Décidément, le buteur reconvertit en milieu offensif gauche semble trouver sa place dans l'effectif lombard. Son apport dans les centres ainsi que son placement excentré pour écarter le jeu adverse est crutial pour le bon fonctionnement de cette équipe. Les appels sont toujours bien sentif également.

O. Giroud : Voir ci-dessus

RB Salzbourg (4-3-1-2):

P. Kohn (4): On l'a clairement vu, le gardien n'a pas su garder sa cage inviolée, et il n'y est pas pour rien, notamment sur les trois dernier buts du Milan.

M. Wober (4,5): En première période, ce fut un peu poussif, et il a beaucoup souffert défensivement face à A.Rebic. En seconde mi-temps, son apport offensif s'est quelque peu amélioré. Cède sa place à A. Ulmer (77').

S. Pavlovic (3,5): Cette défense autrichienne a prit l'eau, et clairement, le serbe en est la preuve vivante. Sa défense sur le but de J. Messias en fin de rencontre est à deux doigts du ridicule, tant il a été baladé.

O. Solet (4): Tout juste meilleur que son compaire de défense, il n'en a pas moins manqué beaucoup de choses dans le marquage et la gestion de la profondeur. L'alignement défensif est aussi à revoir. Remplacé à la mi-temps par Bernardo (45').

A. Dedic (4,5): Pour lui aussi, la rencontre du point de vue défensif s'est résumé à souffrir. En revanche, offensivement, il a réussi à parfois apporter le danger.

M. Kjaergaard (6,5): Un des bons points de cette rencontre pour les salzbourgeois, puisque le milieu de 19 ans a réussi de bonnes incursions sur le côté gauche, et des passes intéressantes (4 passes clé, record du match). Défensivement, il est aussi celui qui a réussi le plus de tacles (5).

L. Gourna Douath (5,5): Avant que Milan n'ouvre le score, il était clairement l'un des hommes les plus influents de la rencontre. Ensuite, on l'a retrouvé plus mou, plus tendre, ce qui est regrétable. Sorti sur blessure pour D. Kameri (64').

N. Seiwald (5): Une rencontre sans réelle saveur, tant il a préféré conserver le ballon plutôt que prendre des risques. C'est peut-être pour ça que l'écurie Redbull a eu la possession sans vraiment inquiéter.

L. Sucic (4): Assez fantomatique dans l'axe de l'attaque, il peut regretter ses deux tirs manqués.

N. Okafor (5,5): Sa première période est vraiment bonne, avec des bons centres, des dribbles percutants, mais, petit à petit, son influence dans le jeu a baissé, sans doute du à un manque de motivation pour revenir au score. Remplacé par S. Koita (77').

C. Adamu (5): D'une maladresse devant le but remarquable, il a également raté pas mal de passes. Son duo avec N. Okafor semble marcher, mais la défense d'en face a simplement été supérieure. B. Sesko reprend son poste (62').

Lire plus