Maroc - Espagne (0-0, 3-0 aux t.a.b) : Les notes complètes [Coupe du monde - 1/8 de finale]

L'homme du match - Sofyan Amrabat (7,5) : Il a été la plaque tournante de la sélection marocaine. Excellent à la récupération du ballon, il a effectué de nombreux efforts pour venir soutenir sa charnière centrale et permettre à ses latéraux de se projetter par moments. Une performance exemplaire.

Maroc (4-3-3) :

Y.Bounou (7) : Souvent en difficulté dans ses relances, le portier marocain ne faisait pas un grand match... jusqu'à une séance de tirs aux buts héroïques où il effectue plusieurs arrêts permettant aux siens de se qualifier.

A.Hakimi (5) : Un match mitigé pour le joueur parisien. Actif sur son côté, il a régulièrement été battu dans les duels et à eu du mal à garder le ballon dans les zones importantes. Malgré cela, il est l'auteur d'un sublime pénalty offrant la victoire aux Lions de l'Atlas.

N.Aguerd (7) : Une prestation de patron pour le défenseur de West Ham. Précieux dans les duels, il a réalisé plusieurs interventions défensives de grandes qualités. Remplacé par El-Yamiq.

R.Saïss (7) : Toujours aussi essentiel en défense, l'ancien angevin a fait preuve d'un état d'esprit irréprochable. Très combatitif, il a tiré son équipe vers le haut comme à son habitude. Ses interventions aériennes auront été importantes.

N.Mazraoui (6) : Le latéral du Bayern Munich a effectué une bonne prestation ce soir. Son volume de jeu conséquent et son sens de l'effort à été utile à son équipe dans un match comme celui-ci. Remplacé par Attiat-Allah.

S.Amrabat (7,5) : Voir ci-dessus.

A.Ounahi (6) : Le milieu de terrain du SCO n'a certainement pas débauché autant d'énergie que ses coéquipiers ce soir. En revanche, il a apporté une qualité technique précieuse pour les siens. Sa qualité de passe et d'élimination a été bénéfique. Remplacé par Benoun.

S.Amallah (3) : A l'inverse de son coéquipier, le joueur de Liège est passé entièrement à côté de son rendez-vous. Absent au milieu de terrain, il semblait perdu dans le système de jeu marocain et a affiché un niveau de jeu très en deça des autres joueurs présents sur la pelouse. Remplacé par Sabiri.

H.Ziyech (5) : Un match frustrant pour le joueur des Blues. Bien qu'il ai été solidaire et rigoureux défensivement, il a manqué d'inspiration et de créativité pour apporter le danger sur les buts adverses.

S.Boufal (7) : L'ancien ailier de Southampton était dans un grand soir. Juste techniquement, il a fait preuve d'une vivacité et d'une capacité de percussion qui a mis à mal la défense de la Roja. La seule chose qui lui a manqué est de parvenir à concrétiser ses opportunités en se montrant décisif. Remplacé par Ez.

Y.En-Neysri (5,5) : Il y a plusieurs façons d'analyser le match de l'attaquant du FC Séville. On pourrait souligner le fait qu'il a eu du mal à exister face à la défense espagnole, et qu'il a manqué de disponibilité dans ses déplacements. Pour autant, il était la première rampe de lancement du pressing marocain et à su conserver le ballon lors des rares ballons qu'il a eu à exploiter. Remplacé par Cheddira.

 

Espagne (4-3-3) : 

U.Simon (5) : Auteur de quelques arrêts tout au long de la rencontre, il a manqué de justesse dans son jeu de pied. Malheureusement pour lui, il n'a pas su se montrer décisif comme son homologue marocain lors de l'épreuve ultime des tirs aux buts.

M.Llorente (3,5) : Le joueur de l'Atlético de Madrid a vécu une soirée pénible. En difficulté face à Boufal, il a été incapable de remporter ses duels et s'est montré très friable. Une performance inquiétante.

Rodri (5,5) : Plutôt serein face à En-Neysri, sa lecture du jeu et sa qualité dans les duels aériens à été utile à son équipe. Pour autant, il a lui aussi eu du mal à contenir les attaques de Sofiane Boufal et a montré certaines limites.

A.Laporte (6) : Un match serein pour l'ancien joueur de Bilbao, qui a rassuré sa défense. En plus d'être présent dans les duels, sa qualité de relance avec son pied gauche s'est faite ressentir.

J.Alba (5) : Une performance assez sobre pour le latéral barcelonais. Pas particulièrement en difficulté défensivement, il n'a cependant pas réussi à apporter le danger et le surnombre lors des offensives de la Roja. Remplacé par Baldé.

S.Busquets (5) : Il n'a pas commis d'erreur particulière et est parvenu à contenir l'attaquant de pointe marocain sans difficulté. En revanche, on à l'habitude de voir le capitaine espagnol créer des espaces avec sa qualité de passe et sa vision du jeu, ce qui n'a pas été le cas ce soir.

Pedri (6) : Un des seuls espagnols à avoir tenté de tirer son équipe vers le haut. Présent offensivement pour tenter d'apporter le surnombre dans la défense marocaine, il n'a pas pour autant oublier de faire les efforts défensifs lorsque c'était nécessaire.

Gavi (5) : Un match trop timide pour le jeune barcelonais. Bien muselé par le milieu de terrain adverse, il n'est pas parvenu à s'adapter en proposant autre chose. Son jeu était trop lisible pour destabiliser le bloc marocain. Remplacé par Soler, auteur d'une entrée mitigée.

D.Olmo (5,5) : Le joueur du RB Leipzig est par moments parvenu à apporter le danger sur le but adverse. Pour autant, il n'est pas parvenu à être efficace et décisif pour les siens. Une caractéristique qui lui manque cruellement pour passer un cap. Remplacé par Fati.

M.Asensio (4) : L'attaquant du Real Madrid a eu du mal à se faire une place au milieu de la charnière marocaine. Après une entame de match intéressante, il a progressivement disparu des radars. Remplacé par Morata, auteur d'une entrée correct et qui aura tenté de peser davantage sur la défense adverse, sans réussite.

F.Torres (4) : L'ancien Citizen n'a pas réussi a créer de différences sur son aile. Parfois décisif face aux blocs adverses par la passe comme par le tir, il a semblé être en dessous de son niveau de jeu habituel. Remplacé par Williams puis Sarabia.

Lire plus