Maccabi Tel-Aviv - OGC Nice (1-0): Les notes complètes [Conférence League - Barrage aller]

Homme du match: Daniel Peretz (7): Le jeune gardien du Maccabi a écœuré les joueurs niçois. Avec des parades déterminantes devant Delort et Ramsey plusieurs fois, Thuram mais également Gouiri en fin de partie. Il est également sauvé par son poteau suite au tir d'Andy Delort en première mi-temps.

 

Maccabi Tel-Aviv (3-4-3):

 

Peretz (7): Voir ci-dessus. 

Geraldes (5): Le Portugais a été régulier dans cette partie où il a enchaîné les allers-retours, mais au final sa prestation ressemble au match de son équipe: timorée voire inexistante en première période puis nettement meilleure ensuite. Remplacé par Maor Kandil (90'). 

Yeini (5,5): Le capitaine de Tel-Aviv a pris le bouillon dans le premier acte, comme la plupart de ses coéquipiers, avant de se ressaisir en seconde période. Il est à l'origine de l'ouverture du score de Perica.

Saborit (5,5): Bien bougé par Delort et Ilie, il a eu du mal à rentrer dans son match mais à l'usure, il a fini par gagner plus de duels et la défense du Maccabi Tel-Aviv a ainsi été mois gênée que durant l'entame de partie.

Golasa (6): Il a été le joueur du Maccabi le plus actif, en tout cas le plus régulier parmi les joueurs de champ israéliens. Il offre un centre parfait à Van Overeem qui n'a pas pu cadrer sa tête et il a tenu le rythme physiquement.

Kanichowsky (6): Le milieu de terrain de la formation israélienne a mis beaucoup d'impact au milieu, et après quelques minutes de flottement et d'incertitude, il a repris ses esprits pour livrer une seconde période sans fausse note.

Bitton (5,5): Une première mi-temps difficile là-aussi, mais il a vite rectifié le tir ensuite, se montrant costaud dans les duels et en finissant par prendre le dessus sur un entrejeu azuréen de plus en plus fatigué au fur et à mesure du match.

Van Overeem (5,5): Il a connu une entame timide avant de monter en puissance ensuite. Il se procure la seule occasion du Maccabi en première période, déviant légèrement le centre de son coéquipier. Remplacé par Parfait Guiagon (69'). 

Jovanovic (5,5): Il s'est montré combatif, à l'instar de Delort dans l'autre camp. Il a beaucoup pressé la défense niçoise, même si la plupart du temps cela n'a pas porté ses fruits. Il a marqué un but refusé logiquement pour hors-jeu avant de délivrer une passe décisive pour Perica. Remplacé par Brandley Kuwas (85'). 

Zahavi (5): La superstar de la formation israélienne n'a pas réellement pesé sur les évènements. Il n'a pas eu d'occasion à se mettre sous la dent. Remplacé par Stipe Perica (69'), qui a marqué cinq minutes après son entrée avec un piqué sur Schmeichel.

Hozez (4): Ce fut compliqué pour lui dans le premier acte. Il a été mis en difficulté par Youcef Atal et n'a pas vu le jour avec le ballon. Il a très vite été sorti. Remplacé par Ofir Davidzada (46', 5,5), qui a amené plus de tranquillité au jeu de son équipe.

 

 

Nice (4-2-3-1):

 

Schmeichel (4,5): Soirée frustrante pour le Danois qui n'a aucun arrêt à faire mais qui encaisse un but, dans une position similaire que contre Strasbourg, suite à un petit piqué adverse. Sur l'action, il hésite à sortir, ce qui coûte le but fatal au Gym.

Bard (5): Il sauve son équipe sur la ligne d'un deuxième but qui aurait peut-être déjà scellé le sort de cette double confrontation en fin de rencontre. Il n'a pas su profiter des espaces laissés par les locaux dans le premier acte et n'a pas surnagé à la pression mise par le Maccabi Tel-Aviv après le repos.

Dante (5): Parfois en difficulté sur les ballons en profondeur, le capitaine brésilien de l'OGC Nice a également coupé certaines trajectoires de centres de la part des joueurs israéliens. Il devra néanmoins hausser son niveau lors du match retour.

Todibo (5,5): Impeccable en première période, l'ancien toulousain est en revanche coupable d'une petite erreur sur l'action du but, puisqu'il se fait prendre par la déviation de Jovanovic et laisse Perica filer au but.

Atal (6): Très en jambes, l'Algérien, titulaire pour la première fois depuis un bon moment, n'a rien laissé passer sur son côté. Il a également, comme à son habitude, pas mal apporté offensivement et proposé des centres précis.

Lemina (5): Globalement moins dans le ton que lors de ses dernières apparitions, le Gabonais a musclé l'entrejeu des Aiglons mais n'a pas su tenir physiquement face au pressing israélien de plus en plus incessant. Remplacé par Pablo Rosario (79'). 

Thuram (6): Toujours propre techniquement, le milieu de terrain français se procure une grosse occasion mais sa tête fut repoussée en corner par Peretz. Derrière, il a continué ses efforts sans que cela n'ait abouti sur un résultat positif pour les siens.

Ilie (6): Il ne parvient pas à finir à bout portant suite à la frappe de Delort qui a touché le poteau. Malgré tout, le Roumain a une nouvelle fois montré ses bonnes dispositions en phase offensive. Avec plus de régularité, il sera un élément incontournable du onze azuréen. Remplacé par Billal Brahimi (65'). 

Ramsey (6): Le Gallois a su, pour sa première titularisation avec l'OGC Nice, prendre les espaces et la profondeur, lui permettant ainsi de se procurer au total trois occasions. Il a été plus emprunté après le repos. Remplacé par Alexis Beka Beka (87'). 

Stengs (3,5): Si ce n'est la belle passe pour Ramsey en première mi-temps, il n'a pas réussi grand chose. Beaucoup de contrôles ratés, peu de choses tranchantes de sa part. Remplacé par Amine Gouiri (65'). 

Delort (5): Ce n'est pourtant pas faute d'avoir tenté, mais l'attaquant algérien n'a pas eu le brin de réussite qui aurait pu faire basculer la rencontre du bon côté pour Nice. Il trouve le poteau avant de buter plusieurs fois sur le gardien adverse qui était en état de grâce ce soir.

Lire plus