Lyon – Strasbourg (1-2) : Les notes complètes [Ligue 1 - 19ème j.]

Homme du match : Matz Sels (8) : Le grand gardien belge, tant en taille qu'en talent, a de nouveau été décisif sur sa ligne. Juste avant la pause, il se fit toutefois battre en contre pied par Lacazette sur penalty, son talon d'Achille. De retour des vestiaires, Matz Sels a effectué de très grands arrêts, notamment sur une frappe de Lacazette qui frôla la ligne. Strasbourg peut remercier son gardien qui fut un grand artisan de la victoire.

 

RC Strasbourg (5-3-2)

Matz Sels (8) : voir ci-dessus. 

Ismaël Doukouré (6,5) : Une nouvelle fois aligné en tant que piston droit, le jeune français n'a pas sorti son plus grand match, mais a réussi tout de même à stopper certaines vagues lyonnaises.

Lucas Perrin (7,5) : L'ancien Marseillais, qui avait à coeur de se faire pardonner de ses dernières sorties plutôt mitigées, a réussi à enchaîner une très grande prestation après celle face à Lens. Plusieurs fois décisif dans la surface, le défenseur fut un grand artisan de la victoire strasbourgeoise.

Gerzino Nyamsi (6) : Bonne première mi-temps de sa part. Nyamsi retrouva des initiatives qu'il prenait la saison dernière. L'ancien Rennais est sorti à la mi-temps, remplacé par Maxime Le Marchand (6), qui, lui aussi a sorti une grande deuxième mi-temps.

Alexander Djiku (7) : Tel un patron de la défense strasbourgeoise, Djiku a empêché Lacazette et ses coéquipiers d'égaliser à plusieurs reprises.

Dimitri Lienard (Non noté) : Le joueur originaire de Belfort est sorti à la 18' sur blessure, remplacé par Franci Bouebari (6). Première apparition en ligue 1 pour le jeune joueur de 19 ans.

Sanjin Prcic (6,5) : Ayant encore dans la tête son but face à Lens, Prcic a tenté dès le début du match une frappe en-dehors de la surface, qui a fini hors cadre. Défensivement, le Bosnien a sorti une prestation XXL avec entre autres une déviation de la tête en fin de match sur une frappe d'Alexandre Lacazette.

Jean-Eudes Aholou (7,5) : Sur une passe de Lucas Perrin, Jean-Eudes Aholou a vu son centre contré, qui termina en corner. Suite à ce corner, il tira en première intention sur une magnifique reprise de volée, ce qui donna l'avantage aux Alsaciens. Malgré une solide prestation, il écopa en fin de match d'un carton jaune.

Jean-Ricner Bellegarde (Non noté) : Le joueur formé à Lens est sorti à la 31' sur blessure, remplacé par Ibrahima Sissoko (6,5). Il a sorti une prestation irrégulière. Parfois tellement propre dans ses interventions, Ibrahima Sossoko a cependant raté plusieurs passes. Il fut à l'origine du penalty concédé par son équipe, touchant la balle de la main à la limite de la surface.

Habib Diallo (7) : Le meilleur buteur strasbourgeois cette saison fut à nouveau décisif. Un peu chanceux sur son but, il permit à son équipe de faire le break à la demi heure de jeu. En deuxième mi-temps, il effectua de nombres replis défensifs, réussissant entre autres un superbe tacle. Lui aussi a récolté un carton jaune.

Kevin Gameiro (7) : Souvent seul dans la surface, l'ancien international français a effectué de nombreux bons appels de balles, dont un à la 31' : A la suite d'un dégagement de Sels sur Gameiro, ce dernier a tenté un lob sur Lopes, que Diallo a transformé.

 

Olympique Lyonnais (3-4-1-2)

Antony Lopes (5) : Le Portugais n'a pas eu besoin de réaliser beaucoup d'arrêts. Surpris sur le but de Diallo par le petit lob de Gameiro, le champion d'Europe avec le Portugal en 2016 n'aura réalisé que 2 arrêts durant le match.

Sinaly Diomandé (6) : Le jeune Ivoirien de 21 ans a cédé sa place à la 78'. Il aura été le défenseur lyonnais le plus efficace.

Dejan Lovren (4) : Fautif sur le but d'Aholou, le vice-champion du monde 2018 a commis de grosses fautes, dont une dans les dernières minutes sur le gardien adverse.

Castello Lukeba (5,5) :  Solide défensivement, le Français, aura notamment réussi tous ses duels.

Malo Gusto (6,5) : Le jeune piston français a laissé passer Kevin Gameiro dans son dos, ce qui a amené le but de Diallo. Si défensivement il ne fut pas très rassurant, offensivement il effectua plusieurs passes dangereuses.

Corentin Tolisso (5) : Tout comme Malo Gusto, le champion du monde 2018 a été fautif sur le but de Diallo.

Thiago Mendes (6) : Le millieu de terrain brésillien effectua 4 tirs mais aucun de termina au fond des filets.

Nicolas Tagliafico (7) : De retour d'Argentine après son titre au Qatar, l'ancien joueur de l'Ajax a réussi plusieurs centres et tirs qui auraient pu finir au fond s'ils n'avaient pas buté face à un bon gardien.

Rayan Cherki (7,5) : Sûrment le meilleur Gone du soir, Rayan Cherki a provoqué d'énormes frissons aux supporters strasbourgeois. Dans les derniers instants du match, il a tenté une frappe qui rasa la barre transversale.

Alexandre Lacazette (6) : A la suite de son pénalty marqué dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, le joueur formé par l'OL manqua de réussite malgré de nombreuses actions.

Karl Toko Ekambi (4) : Pris à parti par les supporters rhodaniens qui ont notamment présenté un tifo à son effigie dans le but de le faire partir, l'ancien Sochalien n'aura pas eu beaucoup d'occasions dangereuses à se mettre sous le pied. Match à oublier pour lui. Sorti à la 58', il a été remplacé par Bradley Barcola.

Faire partie d'une communauté active de supporters du RC Strasbourg vous intéresse ? Rejoignez toute de suite notre page et groupe Facebook par un simple clic sur le bouton "suivre la page" ci-dessous :
Faire partie d'une communauté active de supporters de l'OL vous intéresse ? Rejoignez toute de suite notre page et groupe Facebook par un simple clic sur le bouton "suivre la page" ci-dessous :
Lire plus