Liverpool - Naples (2-0) : Les notes complètes [Champions League - 6ème j.]

Homme du match - Mohamed Salah (7) : Auteur d'un but ce soir, son 7ème de la compétition, le meilleur joueur de la rencontre n'a pas survolé le match mais il est resté déterminé. Il a fait les courses nécessaires pour aider la défense et attaquer. Grâce à son instinct, il reste au bon endroit pour pousser le ballon relâché par le gardien au fond des filets pour l'ouverture du score. Sacré Salah!

 

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5,5) : le gardien brésilien excepté quelques rares interventions n'a pas été beaucoup sollicité ce soir. Il réalise un match correct.

Tsimikas (5) : Le défenseur grec n'a pas été au meilleur de son potentiel sur ce match. Bien qu'il a une bonne présence lors des attaques des Reds, ses centres ont rarement trouvé preneurs. Il défend quand même correctement sur son côté

Virgil van Dijk (6) : La tour de contrôle de la défense de Liverpool a fait au mieux son boulot. Intelligent dans son placement, il laisse filer Østigård en position de hors jeu pour marquer de la tête : un but qui sera invalidé juste après. Il réalise une bonne prestation

Konaté (5,5) : Solide et dur sur l'adversaire, Konaté a été assez bon sur cette rencontre. Il empêche les attaquants napolitains de se mettre en situations favorables

Trent Alexander-Arnold (5,5) : Arnold est loin de ses standards mais il a bien occupé le couloir droit de la défense des Reds. Solidaire dans les efforts défensifs, son apport offensif n'est pas négligeable

Fabinho (5,5) : Le milieu récupérateur des Reds a fait un travail de sentinelle devant la défense. Il est coupable de 5 fautes, certaines pour aider son équipe à se replacer et anéantir la construction d'une action offensive adverse

Thiago (5,5) : Le milieu espagnol offre des solutions de passes à ses partenaires en se déplacant beaucoup. Il fait circuler le ballon et se projette rapidement vers l'avant quand il le faut

Milner (5) : Il s'est battu au milieu du terrain pour la conservation du ballon. Physique, il livre beaucoup de duels et en gagne environ la moitié. Il est remplacé à la 48ème min par Elliot  

Mohamed Salah  : Voir en haut de page

Jones (5) : Milieu de formation, il a été aligné en attaque en compagnie de Firmino et Salah pour la circonstance. Il n'a pas été ridicule. Il a tiré trois fois au but sans toutefois cadrer ses tirs.

Roberto Firmino (5) : Match mitigé pour Firmino. il ne s'est pas grandement illustré. Il est quand même resté disponible de part ses appels et ses courses sur le front de l'attaque

 

Naples (4-2-3-1)

Meret (4) : Alors qu'il effectuait un match correct avec des arrêts spectaculaires, Meret a été pris à défaut par deux fois. Il encaisse deux buts ce soir.

Di Lorenzo (4) : Beaucoup en difficulté ce soir, il aura été le plus faible de la défense. Il se fait dominer sur son côté

Kim Min-Jae (4,5) : Kim a livré un match intermittant. il enchaîne le bon et le moins bon. Il a été très passif lors des buts encaissés par son équipe

Leo Østigård (5,5) : Très impliqué, il se donne à fond pour contenir les assauts des Reds. Il consent beaucoup d'efforts pour neutraliser les atttaquants adverses. Alors que les siens ont encaissé deux buts, son match est appréciable

Mathias Olivera (5,5) : Opposant une résistance à Salah, Olivera s'est montré très courageux et déterminé à bien faire son travail. Il livre un match correct et acceptable

Stanislav Lobotka (5) : Le milieu napolitain a une influence limitée dans ce match. Il est resté dans l'ombre mais a beaucoup apporté à son équipe

Zambo Anguissa (4,5) : Le milieu camérounais n'a pas été aussi bon qu'au match aller. Il est resté trop juste dans sa distribution de la balle et sa récupération.

Ndombélé (4,5) : Physiquement présent, le milieu français n'a pu montrer grand chose au milieu du terrain. L'adversaire devant était fort.

Khvicha Kvaratskhelia (5,5) : Il est l'un des meilleurs joueurs napolitains malgré la défaite.

Politano (5,5) : Il a su se faufiler par moment dans la défense des Reds et a souvent essayé de trouver Osimhen. Combattif et véritable détonateur, Politano a été un des joueurs dangereux de son équipe ce soir.

Victor Osimhen (5) : Tout comme Firmino, l'attaquant de Naples na pas été dans un grand soir. Sa contribution en attaque est restée très limitée.

Lire plus