Liga - 15ème j. | Les notes Real Madrid - Athletic Bilbao (1-0)

Homme du match : Marco Asensio (8) : Vainqueurs 1-0 ce soir, les hommes de C. Ancelotti ont largement dominé le premier acte de la rencontre au cours duquel l’attaquant espagnol a eu une prestation magistrale. Son activité dans le jeu mérengue et ses multiples tentatives ont finalement abouti à l’unique but de la partie à la 40ème minute sur son tir détourné. Il a également illuminé par ses gestes techniques, efficaces pour éliminer ses vis-à-vis, avant d'être remplacé à la 64ème minute de jeu par Rodrygo.

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (5,5) : Très peu sollicité en première période, il a sauvé la victoire des siens en gardant ses cages inviolées face aux multiples offensives basques en seconde période.

F. Mendy (6) : Présent défensivement, il a aussi beaucoup participé au jeu offensif.

E. Militao (5,5) :  Très stable au sein de la charnière centrale, le brésilien a assuré et rassuré les siens dans ses interventions.

D. Alaba (5,5) : Très serein aux côtés de Militao, il n’a pas hésité à souvent se projeter vers l’avant pour proposer des solutions offensives.

L. Vasquez (6,5) : Très actif sur le flanc droit de la défense madrilène, il a suffisamment animé le jeu dans son couloir et créé le danger dans le camp adverse, avant de céder sa place à E. Camavinga à la 80ème.

T. Kroos (7) : En place dans l’entrejeu, le milieu allemand a de nouveau régalé par sa précision et ses tentatives dans les buts adverses. Il sera substitué à la 80ème par Nacho pour un plus gros impact défensif face à la pression basque.

Casemiro (5) : La sentinelle brésilienne a beaucoup participé au jeu tant offensivement que dans certaines séquences offensives.

L. Modric (6,5) : Créateur du jeu, le milieu a une nouvelle fois montré sa grande classe au cœur du jeu mérengue. La pression basque en seconde période va le pousser à écoper d’un carton jaune à la 68ème, avant d’être remplacé à la 70ème par F. Valverde.

Vinicius Jr (7) : Passeur décisif sur le but victorieux, le prodige brésilien a une nouvelle fois brillé sur son couloir en apportant de la vitesse et de la technique pour proposer du jeu offensif.

K. Benzema (6) : Unique buteur du match à la 40ème et symbole de la victoire du Real ce soir, le capitaine mérengue reste sur sa belle série de bonnes performances.

Marco Asensio (8) : Voir ci-dessus (Homme du match)

Athletic Bilbao (4-4-2)

U. Simon (6) : Bien en place dans ses cages, l’international espagnol a multiplié les arrêts décisifs pour éviter le pire aux siens.

Balenziaga (4,5) : Mis en difficulté par des vis-à-vis très en jambes, il a tout de même joué la carte du sacrifice pour aider son équipe.

U. Nunez (5) : Très secoué par les offensives adverses dès l’entame de la rencontre, il est resté concentré et serein.

Yerai (5) : Tout comme son coéquipier de la défense centrale, il est allé au contact et au duel pour maintenir les siens en vie.

Lekue (4) : Impuissant face à Vinicius Jr, il s’est montré très agressif et a été averti à la 43ème. Il se fera remplacé à la 46ème minute par De Marcos qui a été beaucoup plus productif.

Muniain (5) : Il s’est exprimé autant offensivement que défensivement. Ses passes ont souvent fait bouger la défense madrilène. O. Sancet prendra sa place à la 70ème.

U. Vencedor (4,5) : A l’image de son équipe, il a subit le jeu à la première période avant de tenter de remonter en seconde période. Il a été substitué à la 63ème par N. Williams, le frère de l’autre, qui a apporté un nouveau souffle offensif.

D. Garcia (5,5) : Actif défensivement et dans le jeu en général, il va céder sa place à la 82ème à M. Vesga.

O. Zarraga (4,5) : Tout comme son partenaire au couloir Lekue, il s’est distingué par un énorme jeu agressif (averti à la 31ème).

I. Williams (6) : Malgré le manque de réussite, l’attaquant basque s’est montré très dangereux face à une défense assez compacte. Il a multiplié les appels et les débordements qui n’ont malheureusement pas porté leurs fruits ce soir.

R. Garcia (5) : Beaucoup plus défensif que son compagnon en attaque, il laissera sa place à A. Berenguer qui apportera beaucoup plus de solutions offensives.

 

 

 

 

Lire plus