Juventus Turin - Lazio Rome (3-0) : Les notes complètes [Serie A - 15ème j.]

Homme du match: M. Kean (8): Auteur d'un doublé, le jeune italien a été brillant à la finition, sans oublier d'être influent dans le jeu via des décrochages ainsi que le dribble. Remplacé par A. Di Maria (62').

Juventus (3-5-2)

W. Szczesny (6): Pas très inquiété en première période, il a résisté à la pression qu'ont mit les joueurs de la Lazio en fin de match avec quelques très bons arrêts.

Danilo (5): Un match correct pour le défenseur brésilien, malgré qu'il ne se soit pas toujours montré très prudent balle au pied.

Bremer (5,5): Ce soit, le pillier turinois a été important lorsqu'il a du intervenir, même si il n'a pas vraiment eu à se démarquer individuellement, car la défense dans son ensemble était souvent bien placée.

F. Gatti (5,5): Dans la même veine, l'italien a été satifsaisant sans forcément briller individuellement.

F. Kostic (6): Sur le côté gauche, son endurance a permit à la Juve de toujours être dangereuse. Son tir repoussé par Provedel donne lieu au but de renard des surfaces de Kean. Cède sa place à F. Chiesa (64').

A. Rabiot (7): Dans ce rôle de relayeur, le français est en pleine bourre en ce moment, et cela fait plaisir à voir à l'approche de la Coupe du Monde. En effet, il a encore livré une très bonne copie, faite de récupérations suivies de passes bien senties comme celle pour le premier but de Kean.

M. Locatelli (6): Comme à son habiture, le milieu a eu une débauche d'énergie conséquente pour aider son équipe à gagner cette bataille du milieu de terrain. Remplacé par L. Paredes (85').

N. Fagioli (6): La première mi-temps est d'une réelle qualité, la seconde est tout de même satisfaisant. Cela n'annonce que du bon pour l'avenir de la jeune pousse italienne.

J. Cuadrado (6): Important sur le côté gauche, le chevronné latéral a usé de sa vitesse ainsi que son aisance technique pour distiller quelques bons centres, sans réelle réussite, certes, mais en apportant le danger.

A. Milik (5): Le but en fin de rencontre vient lui donner la moyenne, car sinon, le match du polonais est décevant. Il a semblé plutôt emprunté avec le ballon, et a manqué de réalisme.

M. Kean (8): Voir ci-dessus.

Lazio Rome (4-3-3)

I. Provedel (4): Une sortie hasardeuse sur le premier but adverse, et des erreurs d'inatention à certains moments, c'est un match sans gloire pour lui.

A. Marusic (4,5): Peu influent sur le côté gauche offensivement, il n'a pas fait beaucoup mieux en défense, se faisant effacer par Cuadrado par moments

A. Romagnoli (5): Un des meilleurs en défense, ce soir du côté romain, l'italien a été solide dans la plupart des situations. En revanche, il ne vaut mieux pas lui confier la tache de couvrir la profondeur.

N. Casale (4,5): Des manques de concentration qui coutent des occasions franches données à la Juve comme à la 75', où Milik rate une bonne occasion de conclure dans la surface.

E. Hysaj (4,5): C'est vraiment moyen également pour l'albanais qui a connu de meilleurs jours. Il a tenté rarement offensivement, et s'est surtout beaucoup fait surmener par F. Kostic défensivement. Remplacé par M. Gila (69').

T. Basic (3,5): Un match vraiment faible du croate, puisqu'il n'a touché que 37 ballons, et qu'il n'en a clairement pas fait grand chose. On ne l'a pas vu offensivement, pas plus qu'à la récupération. L. Alberto le remplace logiquement (59').

D. Cataldi (5): Pas un grand match pour le milieu central, mais tout de même deux passes clés à son actif. Sa maîtrise du milieu de terrain n'aura été que de courte durée. Cède son poste à M. Vecino (58').

S. Milinkovic-Savic (6,5): Comme à l'accoutumée, le serbe surnage par rapport au niveau moyen de son équipe. Il a été le plus influent, ainsi que le plus créateur, sans réussir à trouver la faille dans la défense de la Juventus. Remplacé par M. Antonio (78').

Pedro (5,5): Quelques actions intéressantes où l'on retrouve un Pedro comme on a aimé le voir. Sinon, c'est tout de même assez lent, et il a manqué de réalisme

F. Anderson (4,5): Aujourd'hui, il paraît certain que le brésilien a été très innofensif. Les seuls réels moments où il a apporté le danger sont en toute fin de match, lorsqu'il était déjà plié à 3-0.

L. Romero (5,5): De bonnes actions et des dribbles osés, mais sans réellement réussir à trouver la faille dans cette défense turinoise. L'espoir argentin a encore du progrès à faire dans les centres. Cède sa place pour M. Cancellieri (69').

Lire plus