Inter - Napoli (1-0) : Les notes complètes [Serie A - 16ème j.]

Homme du match: Dzeko (7): il fait preuve de quelques bonnes inspirations en première mi-temps, mais il lui faudra attendre le début de la seconde période pour avoir une réelle influence.  Son but de la tête débloque la partie et permet à l'Inter de prendre un précieux avantage dans la course au Scudetto.

Inter (3-5-2)

Onana (6): pas particulièrement inquiété ce soir par les attaquants napolitains, il passe une soirée étonnamment tranquille jusqu'à la toute fin de match où son intervention décisive permet à l'Inter de garder l'avantage.

Skriniar (5.5): peut-être un peu moins précis que ses coéquipiers du secteur défensif, il ne prend cependant pas de gros risques et limite fortement les offensives adverses.

Acerbi (6.5): il est propre et assure sereinement la phase défensive de l'Inter, empêchant aux Napolitains de s'exprimer.

Bastoni (6): il réalise un match satisfaisant, afin de limiter l'impact apporté par des attaquants napolitains habituellement bien plus créatifs.

Darmian (4.5): il fournit de gros efforts en phase défensive mais est finalement bien trop léger, et pas vraiment à la hauteur de la confiance qui lui a été accordée par Inzaghi qui l'aura préféré a Dumfries. Ce dernier entre à sa place à la 75ème minute.

Barella (6): un match généreux de sa part, mais il commet quelques erreurs au milieu de terrain qui permettent aux napolitains de reprendre le contrôle du jeu.

Calhanoglu (5.5): il est présent au milieu de terrain mais ne brille pas plus que de raison. Sa sobriété est cependant suffisante pour assurer une petite victoire aux nerazzurri. 

Mkhitaryan (4.5): il est bien en dessous des standards qu'on lui connaissait et tend à disparaitre en cours de match. Gagliardini prend sa place à la 82ème minute.

Dimarco (6): quelques choix discutables lorsqu'il s'agit de conclure, mais il pousse beaucoup et tente de trouver des solutions offensives pour débloquer les siens et finit par offrir une belle passe décisive à Dzeko. C'est Gosens qui prend sa place à la 64ème minute.

Lukaku (5.5): il multiplies les efforts pour débloquer la situation, même en partant de très bas sur le terrain, sans rencontrer de succès. Il cède sa place à Lautaro à la 64ème minute.

Dzeko (7): voir ci-dessus. Correa prend sa place à la 74ème minute.

Napoli (4-3-3)

Meret (6): sollicité par les attaquants nerazzurri à quelques reprises, il répond présent et maintient les siens dans la course.

Di Lorenzo (4.5): trop léger sur son côté face à un adversaire qui le surclasse sans grande difficulté, il a du mal à s'imposer.

Kim (6): il réalise un match propre et sans grosse faute, mais une petite erreur de placement en seconde période amèmera le but de Dzeko.

Rrahmani (5.5): à l'instar de ses coéquipiers, il entre bien dans le match et reste concentré, jusqu'au but de Dzeko qui parvient à se faire oublier.

Olivera (6.5): il fournit un gros travail défensif pour empêcher l'Inter de prendre le dessus. Ses efforts seront vains, mais le niveau de sa prestation reste très haut.

Anguissa (5): un peu en dessous du niveau qu'il a pu montrer cette saison, il fait son possible lorsque le Napoli a la possession pour organiser le jeu mais est bien gêné par les hommes d'Inzaghi. Ndombele entre à sa place à la 75ème minute.

Lobotka (6.5): un peu plus intéressant que son coéquipier au coeur du jeu, il parvient à mettre de l'ordre dans cette équipe du Napoli et à proposer quelques bonnes choses. Simeone entre à sa place pour tenter de débloquer l'attaque napolitaine à la 84ème minute.

Zielinski (6.5): il entre bien dans son match et propose des solutions offensives à ses coéquipiers qui peuvent compter sur lui à tout moment. Il fournit également un gros travail défensif. Raspadori entre en jeu à la 65ème minute.

Politano (4.5): il est complètement effacé par les défenseurs nerazzurri et a très peu d'influence sur le jeu offensif des hommes de Spalletti. C'est Lozano qui prend sa place à la 65ème minute.

Osimhen (4.5): bien encadré par la défense milanaise, il a bien du mal à se faire une place ce soir et ses éclairs de génie ne déboucheront sur rien.

Kvaratskhelia (5.5): plutôt convaincant dans les premiers instants du match, il propose beaucoup mais ne parvient pas à convertir ses tentatives et finit par commettre des erreurs largement évitables. Elmas le remplace à la 75ème minute.

Lire plus