France - Danemark (2-1): Les notes complètes [Coupe du Monde - 2ème j.]

Homme du match: Kylian Mbappé (8): Après une première période décevante, le natif de Bondy a élevé son niveau après la pause et a inscrit les deux buts français, d'abord en reprenant victorieusement le centre en retrait de Théo Hernandez puis en étant présent au second poteau sur celui de Griezmann. Grâce à ses deux buts, la France est qualifiée pour les huitièmes.

 

 

France (4-2-3-1):

 

Lloris (5): Il n'a pas été très heureux dans ce match puisqu'il doit s'incliner sur la première frappe cadrée du Danemark. Néanmoins, il sort un arrêt déterminant à 1-1 qui a permis aux Bleus de rester dans la partie à un moment crucial de la partie.

T. Hernandez (6,5): Il a fait son travail défensivement, et a été opportuniste en n'hésitant pas à s'aventurer dans le camp danois dès qu'il en a eu l'occasion. Au final, bien lui en a pris puisqu'il s'est offert une passe décisive pour Mbappé sur le premier but des tenants du titre.

Upamecano (6,5): Il semble monter en puissance. Le défenseur du Bayern Munich a gagné beaucoup de duels et ne s'est pas souvent fait passer en vitesse par ses adversaires. Une rencontre très encourageante pour lui.

Varane (6): Titulaire pour la première fois depuis sa blessure en club, le champion du monde 2018 a fait du bien pour son retour. Il n'a pas commis d'erreur majeure et a été le taulier naturel de la défense tricolore. Remplacé par Ibrahima Konaté (75'). 

Koundé (5,5): Malgré une entame timorée, le joueur du FC Barcelone est lui aussi monté en puissance dans cette partie. Il ne s'est fait déborder que très rarement et a été assez serein dans la relance.

Rabiot (7): Dans la lignée de sa prestation très convaincante face à l'Australie, l'ancien joueur du PSG a été brillant dans l'entrejeu tricolore ce soir. Il a été omniprésent à la perte de balle et dans la construction du jeu.

Tchouaméni (5,5): Il a globalement été un peu en-dessous de sa prestation aboutie lors du premier match des Bleus. Rien de catastrophique, mais on sent qu'en dépit d'une bonne performance, il peut encore plus apporter à cette équipe.

Mbappé (8): Voir ci-dessus. 

Griezmann (7,5): Quelle prestation pour le milieu offensif des Colchoneros ! Avec une lecture du jeu toujours impeccable, il a parfaitement orienté l'animation de son équipe avec des relances à une touche de balle, s'est battu pour récupérer le cuir et a été récompensé de ses efforts avec une passe décisive pour Mbappé. Remplacé par Youssouf Fofana (90'). 

Dembélé (7): Il a été très présent ce soir, étant un élément prépondérant dans le succès des Bleus. S'il n'a pas marqué ou délivré de passe décisive, il fut très en vue offensivement et a été dans la plupart des bons coups de son équipe. A noter également ses efforts défensifs. Remplacé par Kingsley Coman (75'). 

Giroud (5): L'attaquant du Milan AC ne battra pas le record de Thierry Henry ce soir. Il a pesé sur la défense dans les duels mais n'a pas eu de réelle occasion de briller dans cette partie face à une charnière danoise à trois centraux. Remplacé par Marcus Thuram (63'). 

 

Danemark (3-4-2-1):

 

Schmeichel (5,5): Le gardien niçois réalise une grosse parade devant Rabiot en première période et a retardé l'échéance le plus longtemps possible. Il ne peut en revanche rien faire sur les deux buts inscrits par Mbappé.

Nelsson (5): Titulaire surprise à la place de Simon Kjaer, l'arrière central de Galatasaray n'a pas été très à l'aise dans le jeu aérien, étant notamment battu de la tête par Mbappé sur une occasion française. Pour le reste, c'est un ensemble plus que correct pour lui.

Christensen (6): Il échappe de peu à l'expulsion pour une charge sur Mbappé dans le premier quart d'heure mais pour le reste, il a réalisé une rencontre vraiment solide. Il dévie légèrement la frappe de Mbappé sur l'ouvertutre du score française avant d'égaliser de la tête sur corner.

Andersen (5,5): L'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais a été solide dans cette partie. Il a bien résisté de manière générale aux assauts des joueurs de Deschamps dans le premier acte et n'a pas grand chose à se reprocher sur les buts.

Maehle (4): Etincelant à l'Euro, le piston gauche des Danois n'a pas été très performant ce soir face aux Bleus. Il n'a pas eu énormément d'occasions de se projeter vers l'avant et a également subi la loi d'Ousmane Dembélé et de sa vitesse.

Eriksen (5,5): La star de la sélection scandinave a évolué en position un peu plus basse suite au forfait de Delaney pour ce match. Il a donc touché des ballons dans l'entrejeu danois et a trouvé ses partenaires à l'aide de transversales bien senties.

Höjbjerg (6): Il a été à l'image de ce qu'il propose avec son club de Tottenham. Il a régulé le jeu de son équipe et a été assez régulier au final bien que son équipe ait fini par s'incliner dans cette rencontre cruciale pour le Danemark.

Kristensen (4,5): Il laisse Hernandez et Mbappé échanger un une-deux sans opposition sur son couloir sur l'ouverture du score puis il est en retard sur l'attaquant du PSG sur le but de la victoire inscrit par l'Equipe de France. Remplacé par Alexander Bah (90'). 

Damsgaard (4): Remplaçant face à la Tunisie en ouverture, le joueur de Brentford n'a pas touché énormément de ballons puisqu'il a bien été pris en tenaille par la solide arrière-garde française dans cette partie. Remplacé par Kasper Dolberg (74'). 

Lindström (5): L'élément offensif de l'Eintracht Francfort s'est battu sur le front de l'attaque, à défaut de se mettre en valeur dans la surface. Il a tenté tant bien que mal d'empêcher les défenseurs tricolores de relancer avec un pressing souvent efficace. Remplacé par Christian Norgaard (85'). 

Cornelius (4): L'ancien attaquant des Girondins de Bordeaux n'a pas été très dangereux dans ce match. Il faut dire que le Danemark n'a, de manière générale, pas proposé grand chose aujourd'hui. Remplacé par Martin Braithwaite (46', 5), qui a été plus pressant dans la surface des Bleus. Il n'est pas si loin de donner l'avantage aux siens mais il n'a pas cadré sa reprise.

Lire plus