"N'est-ce pas trop ?" : l'entraîneur RNG commente la relecture des matchs au MSI 2022

Cet article est traduit automatiquement depuis la langue d'origine vers votre langue. N'hésitez pas à nous signaler s'il contient des erreurs de traduction afin que nous recherchions les corriger dans les plus brefs délais.

Pendant League of Legends Mid-Season Invitational, Riot Games a effacé les résultats des trois premiers matchs des représentants de la LPL Royal Never Give Up de la compétition.

Le 13 mai, Riot a annoncé qu'il y avait une "anomalie dans la latence signalée dans les journaux de jeu", qui affectait les équipes jouant depuis Busan. RNG étant la seule équipe à jouer à domicile, le problème s'est limité au groupe A de la compétition et a conduit Riot à forcer les rematchs de chacun des trois premiers matchs de RNG.

L'entraîneur-chef de RNG, Zhu "KenZhu" Kai, a publié aujourd'hui une longue déclaration expliquant ses réflexions sur la décision de Riot d'annuler les victoires de son équipe.

"Ma première réaction a été perplexe", a déclaré KenZhu. "Au cours de mes décennies d'emploi, je n'ai jamais rencontré une telle chose."

L'entraîneur a déclaré que le personnel et les joueurs étaient confus par la décision de Riot, qui est intervenue à peine deux heures avant leur premier match de la journée. Il a dû "se calmer" et rassurer ses joueurs avant d'entrer dans les matchs, soulignant à son équipe qu'ils sont "professionnels" et malgré "l'injustice" ils devaient respecter leurs adversaires, le jeu et nos fans. 

Cependant, il semblait toujours frustré par le moment de la décision, d'autant plus que RNG avait joué non pas un mais trois matchs avant que le problème ne soit remarqué et résolu.

« Si c'était le premier jour du match que le retard était incohérent et conduisait à une relecture, je le comprends parfaitement, mais après trois jours de match, les gens ont trouvé ce problème et nous ont demandé de rejouer, n'est-ce pas trop ? Mais tout ce que nous pouvons faire, c'est accepter et coopérer », a déclaré KenZhu.

RNG a clôturé la journée sans subir de défaite, établissant même le record du match le plus rapide au MSI jusqu'à présent contre RED Canis, clôturant le match à seulement 20 minutes et 30 secondes. Selon l'entraîneur, le match revanche avait "plus ou moins" eu un impact sur l'équipe, et il a félicité ses joueurs pour avoir joué les matchs "calmement" même face à "des événements aussi inattendus". 

Les représentants de la LPL jouent depuis la Chine en raison de restrictions de voyage, et bien qu'ils ne soient pas à Busan, Riot a permis à l'équipe de participer à la compétition. KenZhu a remercié Riot pour cette opportunité et a détaillé les circonstances dans lesquelles les joueurs et le personnel vivent actuellement, notamment en terminant l'entraînement à 3 heures du matin avant de dormir pendant quelques heures, puis en commençant des procédures strictes pour garantir "l'équité" du jeu. 

"Nous avons installé la salle de formation par nous-mêmes, ajusté les paramètres des ordinateurs par nous-mêmes, ajusté l'audio par nous-mêmes, et même les entretiens ont été réalisés par le personnel lui-même", a déclaré KenZhu. "Tout au cours de la période est terminé sous la supervision de Riot, et nous faisons de notre mieux pour répondre aux diverses demandes."

Bien qu'elle se soit conformée aux demandes de Riot, l'équipe n'a pas été informée du problème et qu'une décision était prise par les officiels de la compétition. L'équipe, selon KenZhu, a également pensé à quitter la compétition, mais l'entraîneur a assuré que RNG "insistera pour terminer ce MSI".

Les matchs auront lieu après les matchs du groupe C demain à partir de 7h du matin, comme prévu sur le site Web de lolesports. RNG étant en tête de leur groupe avec un score de 3-0, il ne faudra qu'une seule victoire à la LPL pour se qualifier pour la prochaine étape du MSI.

Lire plus