Face à des allégations d'abus sexuels liées à Jeffrey Epstein, le prince Andrew a perdu ses titres royaux. Voici pourquoi c'est important.

Cet article est traduit automatiquement depuis la langue d'origine vers votre langue. N'hésitez pas à nous signaler s'il contient des erreurs de traduction afin que nous recherchions les corriger dans les plus brefs délais.

Bien qu'il soit techniquement encore connu sous le nom de Prince Andrew, par exemple, il n'est plus autorisé à utiliser « Son Altesse Royale » à titre officiel. Il n'était plus colonel du Royal Irish Regiment, ni du Yorkshire Regiment, ni de la Royal British Army, ni du Small Arms Corps, ni du Lossiemouth de la Royal Air Force. Il n'est pas immédiatement clair si "titre" inclut "titre", mais si c'est le cas, alors Andrew n'est plus un Chevalier de la Grand-Croix de l'Ordre royal de Victoria, ni même un Chevalier royal de l'Ordre. Le plus noble de Jarretière.

https://www.washingtonpost.com/lifestyle/2022/01/14/prince-andrew-epstein-titles-honors-queen/?utm_source=rss&utm_medium=referral&utm_campaign=wp_lifestyle Facing sexual abuse allegations related to Jeffrey Epstein, Prince Andrew has lost his royals titles. Here’s why that matters.

Cet article est traduit automatiquement depuis la langue d'origine vers votre langue. N'hésitez pas à nous signaler s'il contient des erreurs de traduction afin que nous recherchions les corriger dans les plus brefs délais.

Lire plus