FC Nantes - Brest (4-1) : Les notes complètes [Ligue 1 - 11ème j.]

Homme du match : Blas (7) : Le capitaine des canaris a été sur tous les fronts : de très bons retours défensifs pour prendre le ballon aux adversaire et lancer des contres, une présence au milieu qui a permis de créer des occasions et de faire de bonnes transitions de jeu, et des fulgurances en attaque pour passer les défenseurs, centrer, et tenter quelques frappes. Une passe décisive récompense sa belle performance.

FC Nantes : 3-2-3-2

Lafont (6) : Le portier nantais a évité que son équipe coule en première période en sauvant une balle quasi imprenable d'un arrêt réflexe d'une vivacité déconcertante. Le reste du match a été plutôt tranquille pour lui, il a fait quelques arrêts bien maîtrisés sur des frappes moyennement dangereuses.

Pallois (5,5) : Une bonne présence dans le jeu aérien a permis à son équipe de ne pas être inquiété sur coup de pied arrêté, il a fait quelques boulettes mais s'est rattrapé en stoppant des actions dangereuses de la part des brestois.

Girotto (5) : Moins présent que Pallois dans le jeu aérien, il s'est montré plus offensif que ce dernier et a créé de bonnes occasions tout en faisant du bon travail défensif

Appiah (4,5) : Assez discret dans le jeu, il a osé faire quelques centres mais sa prestation offensive s'est arrêtée là.

Merlin (6) : Aussi bien sur le plan défensif qu'offensif, c'est le seul défenseur à être réellement entré dans son match dès les premières minutes de jeu. Il a mené la vie dure aux attaquants brestois et a obtenu un pénalty en début de rencontre. Il s'est montré un peu moins présent en fin de période.

Moutoussamy (5) : Sa prestation était surtout correcte sur le plan défensif, il a récupéré plusieurs balles, mais il doit travailler ses frappes qu'il n'arrive pas à cadrer.

Chirivella (6) : Dans un rôle plus défensif, il a récupéré de nombreux ballons, a provoqué des fautes sur lui et fait des relances précises. Ses transversales étaient propres et précises.

Blas (7) : Voir ci-dessus.

Mohamed (5,5) : L'égyptien n’a pas touché beaucoup de ballons, mais a montré une efficacité redoutable en inscrivant un but d’une frappe bien placée, il a également multiplié les appels.

Ganago (6) : Voici la preuve que la persévérance paye. Le camerounais marque le deuxième but de son équipe juste après l'engagement en allant chercher le ballon dans les pieds de Dari pour aller battre Bizot sur sa droite.

Simon (5,5) : Auteur du premier but de son équipe sur un pénalty, il a fait beaucoup de débordements et a mis en difficulté la défense adverse grâce à sa vitesse.

Brest  4-3-3

Bizot (4) : Le gardien néerlandais ne peut pas espérer mieux avec tous ces buts encaissés, même s’il a réussi à arrêter un pénalty.

Uronen (4,5) : Sur son côté gauche, le latéral finlandais a fait des passes précises et dans le bon tempo mais a été trop laxiste défensivement. Ces centres également manquaient de précision.

Brassier (4) : A l’origine de quelques boulettes et de plusieurs errements défensifs, il a mis en difficulté son gardien et le reste de son équipe.

Dari (3) : Ses erreurs défensives ont eu encore plus de conséquences que celles de Brassier, il n'était vraiment pas dans son match.

Fadiga (5,5) : Le seul défenseur qui a rendu une copie positive concernant ce match. Il a marqué un but, est beaucoup monté en attaque pour apporter le surnombre mais malheureusement ses coéquipiers n'ont pas montré la même hargne, sa performance n'a donc pas pu être récompensé.

Belkebla (4,5) : Son jeu était propre et sans erreur mais il a manqué d'ambition et n'a rien tenté pour débloquer la situation.

Lees-Melou (4,5) : Le milieu central a plus tenté que Belkebla mais malheureusement ses tentatives étaient soit mal orchestrées, soit avortées à cause de ses coéquipiers qui jouaient mal ses ballons.

Pereira Lage (4) : Le portugais s'est montré trop nerveux durant ce match, il s'est précipité et n'a pas pris le temps de s'appliquer, il a également écopé d'un jaune.

Del Castillo (5) : Lui et Uronen ont bien combiné sur leur côté et il a été l’un des seuls joueurs de son équipe à oser faire faire des dribbles et porter le ballon vers l’avant.

Slimani (4,5) : L’algérien a montré beaucoup d’envie mais a clairement manqué de justesse technique, ses frappes n’étaient pas cadrées, ses centres non plus, et ses courses étaient parfois mauvaises.

Honorat (3,5) : On ne l’a presque jamais vu du match, il ne s’est pas montré dangereux est s’est toujours fait reprendre par Merlin.

Lire plus